Pique-nique à Hanging Rock

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Pique-nique à Hanging Rock (Picnic At Hanging Rock) est un film australien de Peter Weir sorti en 1975.

Synopsis[modifier | modifier le code]

En 1900, en Australie. Les élèves d'une école privée pour jeunes filles partent en pique-nique au pied d'un immense rocher ayant été un lieu de culte aborigène. Alors que le soleil est à son zénith et que les filles s'abandonnent à la torpeur de l'après-midi, quatre d'entre elles s'aventurent dans un étroit défilé rocailleux, comme appelées irrésistiblement par le rocher. Hormis une ingénue qui s'enfuit, prise de panique, les trois autres pénètrent dans une cavité et disparaissent, en même temps qu'une de leurs enseignantes. Des recherches et des battues sont organisées pour les retrouver. Une seule des trois sera retrouvée vivante mais amnésique.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Anecdotes

* Le film est volontairement énigmatique et lacunaire quant à la disparition des jeunes filles.

  • La première réplique du film est une version modifiée de vers d'Edgar Allan Poe tirés de A Dream Within A Dream : « What we see or what we seem are but a dream, a dream within a dream »
  • À un moment du film, une des filles récite les deux premiers vers du poème Casabianca de Felicia Hemans dont elle a oublié le reste (cette phrase peut être une métaphore de ce qui arrive aux filles) : « The boy stood on the burning deck; whence all but him had fled… »
  • Ce fut un des premiers grands succès de Peter Weir (notamment en Australie).
  • Sofia Coppola s'est en partie inspirée de l'atmosphère de ce film pour son premier long métrage Virgin Suicides.[réf. nécessaire]

Liens externes[modifier | modifier le code]