Désert de Gobi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d’aide sur l’homonymie Pour l’article homophone, voir Gobie.
Désert de Gobi
Image illustrative de l'article Désert de Gobi
Localisation
Pays Drapeau de la Mongolie Mongolie
Drapeau de la République populaire de Chine Chine
Superficie 1 300 000 km2
Coordonnées 42° 35′ N 103° 26′ E / 42.59, 103.4342° 35′ Nord 103° 26′ Est / 42.59, 103.43  
Température
Maximale 38 °C
Minimale -43 °C
Autre
Précipitations 10 à 250 mm/an
Ressources naturelles Cuivre

Géolocalisation sur la carte : Mongolie

(Voir situation sur carte : Mongolie)
City locator 10.svg

Géolocalisation sur la carte : Chine

(Voir situation sur carte : Chine)
City locator 10.svg
Dunes dans le désert de Gobi, Mongolie Intérieure, Chine.

Le désert de Gobi (mongol cyrillique : Говь, traduit phonétiquement en chinois : 戈壁沙漠 ; pinyin : gēbì shāmò ; littéralement : « désert de gēbì » ou plus brièvement 戈壁, gēbì ) est une vaste région désertique comprise entre le nord de la Chine et le sud de la Mongolie. Il englobe environ un tiers de la surface de la Mongolie. Le bassin désertique est délimité par les montagnes de l'Altaï, la steppe de Mongolie, le plateau tibétain et la plaine du Nord de la Chine. Au sens propre, le mot « gobi » (prononcé gov) désigne en mongol un territoire semi-aride (le désert est appelé tsöl) en forme de grande cuvette (racine eurasienne *gob "creux, concave"). Le désert de Gobi revêt une importance historique, non seulement pour son appartenance à l'Empire mongol, mais aussi parce qu'il constituait l'un des points de passage de la route de la soie.

Géographie[modifier | modifier le code]

Le Gobi s'étend sur 1600 km du sud-ouest au nord-est et sur 800 km du nord au sud. Sa superficie est estimée à 1 300 000 km², ce qui en fait l'un des plus grands déserts au monde. Contrairement aux images fréquemment associées aux déserts, le Gobi est davantage recouvert de pierres que de sable.

Les paysages sont divers : on trouve de vastes plaines de steppe, de terre, de pierres ou de sable, d'imposantes chaînes de montagnes ou de plus petites dunes. Cette hétérogénéité des paysages donne au désert de Gobi une importante variété de couleurs. L'ensoleillement est d'environ 250 jours par an[réf. souhaitée].

Des nomades habitent certaines régions[réf. souhaitée]. Ils se déplacent à dos de chameaux, de petits chevaux (cheval mongol) ou en véhicules motorisés tout-terrain selon les régions et les moyens. Les nomades mongols vivent en famille et dorment sous des yourtes, maisons traditionnelles circulaires mongoles.

Vers Dunhuang, dans la province chinoise du Gansu, on peut trouver de grandes oasis, des dunes de sable d'une centaine de mètres de haut, les trombes terrestres y sont fréquentes.

Les animaux sauvages comprennent le cheval de Przewalski, le léopard des neiges, ou encore des ours.

L'humain y domestique depuis longtemps les moutons, les chèvres, dont l'angora, célèbre pour la qualité unique de sa laine, les yaks, les chameaux ou le cheval mongol.

Le bassin de Nemegt, situé dans la partie nord-ouest du désert, est connu localement comme la « vallée des dragons » car il est une source de nombreuses espèces de fossiles, y compris des dinosaures, des œufs de dinosaures et des empreintes de fossiles.

Climat[modifier | modifier le code]

Le climat du Gobi présente d'importantes variations selon la saison : torride en été (+38 °C), il est glacial en hiver (-25 °C), ce qui en fait le désert le plus froid au monde après l'Antarctique. Ce plateau est balayé par des vents puissants[réf. souhaitée]. Entre la nuit et le jour, on peut observer une amplitude thermique de 32 °C. Dans le canyon de Yollin Am, on peut voir des blocs de glace au mois de juillet. Le désert de Gobi s'agrandit de plus de 10 000 km² par an[1].

Oulan-Bator (1150 m) Sivantse (1190 m)
Moyenne annuelle -2.5 °C +2.8 °C
Moyenne janvier -26.5 °C -16.5 °C
Moyenne juillet 17.5 °C 19.0 °C
Extrema 38.0 °C et -43 °C 33.9 °C et -47 °C

Ecorégions[modifier | modifier le code]

Le Gobi peut être découpé en plusieurs régions :

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. National Géographic; Earth pulse; state of the earth 2010, 22 novembre 2009