Le Roi lion (comédie musicale)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Le Roi lion
Image décrite ci-après
Logo français de la production

Titre original The Lion King
Livret Roger Allers
Irene Mecchi
Lyrics Tim Rice
Musique Elton John
Mise en scène Julie Taymor
Chorégraphie Garth Fagan
Décors Richard Hudson
Costumes Julie Taymor
Lumières Donald Holder
Producteur(s) Walt Disney Theatrical
Première
Orpheum Theatre, Minneapolis
Langue d’origine Anglais
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis

Le Roi lion (The Lion King) est une comédie musicale de Julie Taymor, inspirée du film Le Roi lion dont la première représentation a eu lieu le 31 juillet 1997 à Minneapolis au Orpheum Theatre.

C'est l'une des productions les plus populaires que Disney Theatrical ait jamais conçu et l'une des plus appréciées de par le monde.

Historique[modifier | modifier le code]

Le show est produit par Walt Disney Theatrical Productions. Le spectacle a été créé pour Broadway mais présenté pour une période d'essai au Orpheum Theater de Minneapolis à partir du 8 juillet 1997[1]. En raison du bon accueil, le spectacle a été déplacé au New Amsterdam Theatre sur Broadway à New York à partir du 10 octobre bien qu'officiellement la grande première a eu lieu le 13 novembre 1997[1],[2].

à partir d'octobre 1997 à New York. Il reçoit 11 nominations aux Tony Awards et en 6, dont Meilleure Comédie Musicale, et Meilleur Metteur en Scène attribué, pour la première fois, à une femme : Julie Taymor. Non seulement le spectacle n'a pas quitté l'affiche depuis sa création, mais des versions ont été créées dans de nombreux pays et langues, (à Londres, Shanghai, Tokyo, Hambourg, Sydney, Buffalo, Scheveningen et maintenant Paris...) reprenant toujours la mise en scène originale jouée à Broadway. Toutes versions confondues, ce spectacle a été vu par plus de 34 millions de personnes[3] et avec plus de 18 000 représentations dans le monde.

Le 20 décembre 1998 a lieu la première du Roi Lion : La comédie musicale au Japon[4]. Le 24 septembre 1999, le spectacle fait sa première au Lyceum Theatre de Londres[4].

En 1999, une version canadienne débute à Toronto au Princess of Wales Theatre. Le 29 septembre 2000, une version débute au Pantages Theatre de Los Angeles, et s'arrete le 12 janvier 2003 après 952 représentations.

Le 2 décembre 2001, la version allemande Der König der Löwen débute au Theater im Hafen d'Hambourg et s'achève en 2004.

Une version australienne a été présentée du 16 octobre 2003 au 26 juin 2005 au Capitol Theatre de Sydney[5] puis du 28 juillet 2005 au 4 juin 2006 au Regent Theatre de Melbourne.

En juin 2006, le spectacle de Broadway change de théâtre pour aller au Minskoff Theater, afin de laisser la place à la nouvelle comédie musicale : Mary Poppins[6]. Le 18 juillet 2006, une déclinaison du spectacle débute à l'Opéra de Shanghai, pour 100 représentations[7].

Le 6 juin 2007, une déclinaison débute au Montecasino Theater de Johannesburg en Afrique du Sud[8].

Du 21 juin au 29 juillet 2007, le spectacle en version originale est revenu au Fox Theatre à Saint Louis[9].

En octobre 2007, la version française voit le jour au Théâtre Mogador à Paris[10],[11]. L'adaptation est l'œuvre de Stéphane Laporte et reste assez proche de la version originale. Le casting, pour cette version, a duré plus d'un an. En effet, il avait commencé dès septembre 2005 car, au départ, le spectacle devait débuter en octobre 2006, mais les travaux à effectuer dans la salle ont été retardés d'un an : le permis de construire a été délivré avec du retard, ce qui a retardé la production. Les auditions ne se sont donc terminées qu'en mars 2007. Cette production française s'arrête le 25 juillet 2010, après avoir tenu l'affiche trois saisons et attiré plus d'un million de spectateurs[12]

Le 15 mai 2009, une nouvelle production de la comédie musicale Le Roi lion démarre au Mandalay Bay de Las Vegas[13].

Le 25 juillet 2010, le spectacle ferme à Paris après près de 1000 représentations et 1 300 000 spectateurs[12]. Une nouvelle version est annoncée à Singapour pour l'automne 2010/2011 au Marina Bay Sands[14].

Le 3 janvier 2011, le spectacle présenté au Minskoff Theatre à New York établit un nouveau record d'affluence pour la dernière semaine de l'année 2010 (27/12/2010-02/01/2011) avec 1 993 370 USD de recettes pour 8 représentations[15]. Le précédent record pour cette salle était détenu par ce même spectacle durant la semaine de Thanksgiving 2010 avec 1 870 145 USD[15]. Depuis la première en 1997, 17 versions ont été présentées dans 13 pays dans 5 langues (anglais, français, allemand, néerlandais, japonais) et ont attiré 54 millions de spectateurs pour 4,2 milliards de recettes[15].

Version anglaise du logo

Le 28 juin 2013, le spectacle débute ses représentations itinérantes au Royaume-Uni au Birmingham Hippodrome pour 3 mois avant d'aller à Édimbourg, Plymouth, Bradford et d'autres villes durant les 2,5 prochaines années, en parallèle du spectacle au West End[16]. Le 6 septembre 2013 débute la première des 32 représentations données au Benedum Center de Pittsburgh jusqu'au 29 septembre [17]. Le 25 septembre 2013, la presse locale annonce que le spectacle à amener 190 000 visiteurs à Birmingham et généré 2 million de £ dans la ville durant les 3 mois et 109 représentations[18]. Le spectacle part ensuite à Édimbourg pour 15 semaines[18]. Le 16 octobre 2013, Le Roi lion devient la première comédie musicale de Broadway dépassant le milliard de $ de revenus[19]. Le 19 novembre 2013, le spectacle s'installe au Pantages Theatre à Hollywood pour 8 semaines[20].

Distribution[modifier | modifier le code]

Rôle Distribution originale Distribution française
(octobre 2007 à septembre 2008)
(octobre 2008 à mai 2009) (octobre 2009 à juillet 2010)
Simba Jason Raize Jérémy Fontanet Jérémy Fontanet Jérémy Fontanet
Mufasa Samuel E. Wright Jean-Luc Guizonne Jean-Luc Guizonne Jean-Luc Guizonne
Scar John Vickery Olivier Breitman Olivier Breitman Olivier Breitman
Timon Max Casella Christian Abart Mickaël Viguier(2007-mars 2009)
?
Hervé Lewandowski
Pumbaa Tom Alan Robbins Fabrice de La Villehervé Arnaud Léonard Arnaud Léonard
Rafiki Tsidii Le Loka Zama Magudulela Zama Magudulela Zama Magudulela
Nala Heather Headley Léah Vincent Léah Vincent Léah Vincent
Zazu Geoff Hoyle David Eguren David Eguren David Eguren
Shenzi Tracy Nicole Chapman Céline Languedoc Céline Languedoc Céline Languedoc
Banzaï Stanley Wayne Mathis Valery Rodriguez Thibault Durand Thibault Durand
Ed Kevin Cahoon Mickaël Viguier Hervé Lewandowski Romain Apelbaum
Sarabi Gina Breedlove Melina M'Poy Melina M'Poy Melina M'Poy
Simba enfant Scott Irby-Ranniar Enzo Ratsito[21]
Nala enfant Kajuana Shuford Ketsia Toto[22]

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Source : IBDb[23]

Adaptation scénique[modifier | modifier le code]

The Lion King au New Amsterdam Theatre de New York.
The Lion King au Lyceum Theatre de Londres.

La comédie musicale a incorporé plusieurs changements et ajouts par rapport au film. Le personnage du mandrill Rafiki a été transformé en rôle féminin car souvent en Afrique ce sont les femmes qui sont garantes de la tradition orale.

À Broadway, plusieurs nouvelles scènes apparaissent dont une conversation entre Mufasa et Zazu sur la façon dont Mufasa élève son fils Simba et une scène périlleuse où Timon se retrouve presque noyé dans une chute d'eau tandis que Simba se sent impuissant à l'aider. Un ajout narratif important est la description du départ de Nala dans la nouvelle chanson La Folie du Roi Scar, où le méchant à l'esprit désequillibré cherche à faire de Nala sa compagne. Nala refuse, et annonce ensuite son intention de partir de la terre des lions pour trouver de l'aide. Elle reçoit la bénédiction de Rafiki pendant la nouvelle chanson Shadowland ("Terre d'ombre" dans la version française).

Comme la précédente comédie musicale de Disney La Belle et la Bête, le spectacle ajoute de nombreuses chansons par rapport au film, comprenant aussi L'Écho du matin chanté par Zazu (une chanson qui a été ajoutée plus tard au film pour une édition spéciale en DVD, sous le titre "Le Rapport du matin" pour la V.F). Shadowland, initialement composée pour le disque Rhythm of the Pride Lands sur des paroles swahili comme Lea Halelela, a été adaptée pour la comédie musicale avec un nouveau texte en anglais. Il est chanté par Nala, les lionnes et Rafiki. One By One, également issu du disque Rhythm of the Pride Lands, a été adapté et est chanté par le chœur à l'ouverture du deuxième acte. Ajoutons enfin que la plupart des thèmes musicaux composés par Hans Zimmer pour le film sont utilisés à de nombreux moments dans la comédie musicale ( Bien que ce dernier est seulement crédité dans la catégorie "musique additionnelle" )[réf. nécessaire]

Le chœur, mené à Broadway par le compositeur Lebo M lui-même, est parfois visible sur scène, plutôt que dissimulé dans l'ombre ou la fosse d'orchestre comme dans d'autres comédies musicales.

Plusieurs personnages d'animaux présents dans le spectacle sont des acteurs costumés ayant des accessoires supplémentaires pour se mouvoir. Les girafes, par exemple, sont interpétées par des acteurs marchant précautionneusement sur des échasses. Pour les personnages principaux tels Mufasa et Scar, les costumes comportent les casques mécaniques qui peuvent être levés et abaissés pour accentuer l'illusion d'un félin se ruant sur sa proie. D'autres personnages, tels que les hyènes, Zazu, Timon et Pumbaa sont joués par des acteurs dans des marionnettes géantes. Le personnage de Timon est décrit par Julie Taymor comme l'un des plus difficiles à maîtriser, car le mouvement de la tête et des bras de la marionnette donne une contrainte supplémentaire pour les bras, le dos et le cou de l'acteur.

Une nouvelle séquence créée pour le spectacle, la chasse des lionnes, comporte un dispositif particulièrement complexe pour les danseuses, la chorégraphie est rendue bien plus difficile par les grands casques portés pendant la scène.

Pendant la tournée du spectacle à Shanghai, des éléments chinois ont été inclus. Une des chansons a été adaptée pour ressembler à une chanson pop très populaire en Chine, Laoshu ai dami (les souris aiment le riz)[24], de même qu'à Paris un passage a été adapté pour faire directement référence à la culture française[25] .

Discographie[modifier | modifier le code]

Der König der Löwen au Theater im Hafen, à Hambourg

Des enregistrements existent des diverses versions internationales. La plupart du temps elles reprennent, traduites dans leurs propres langues, le même ordre de morceaux musicaux et chansons du spectacle :

  1. Circle of Life (Le cercle de la vie)
    Musique d'Elton John, paroles de Tim Rice
  2. Grasslands Chant (La savane)
    Musique et paroles de Lebo M
  3. The Morning Report (L'écho du matin)
    Musique d'Elton John, paroles de Tim Rice
  4. The Lioness Hunt (La Chasse des lionnes)
    Musique et paroles de Lebo M
  5. I Just Can't Wait to Be King (Moi j'veux super vite être roi)
    Musique d'Elton John, paroles de Tim Rice
  6. Chow Down (Bon app' !)
    Musique d'Elton John, paroles de Tim Rice
  7. They Live in You (Ils vivent en toi)
    Musique et paroles de Mark Mancina, Jay Rifkin et Lebo M
  8. Be Prepared (Soyez prêts)
    Musique d'Elton John, paroles de Tim Rice
  9. The Stampede (La ruée des animaux)
    Musique de Hans Zimmer, paroles de Lebo M
  10. Rafiki Mourns (Rafiki est en deuil)
    Musique et paroles de Tsidii Le Loka
  11. Hakuna matata
    Musique d'Elton John, paroles de Tim Rice
  12. One by One (One by One)
    Musique et paroles de Lebo M
  13. The Madness of King Scar (La folie du roi Scar)
    Musique d'Elton John, paroles de Tim Rice
  14. Shadowland (Terre d'ombre)
    Musique de Hans Zimmer et Lebo M, paroles de Mark Mancina et Lebo M
  15. The Lion Sleeps Tonight (Le Lion roupille ce soir)
    Paroles et arrangement de la musique de George David Weiss, Hugo Peretti et Luigi Creator, paroles additionnelles de Lebo M, arrangement de Mark Mancina et Jay Rifkin
  16. Endless Night (Nuit sans fin)
    Musique de Lebo M, Hans Zimmer et Jay Rifkin, paroles de Julie Taymor
  17. Can You Feel the Love Tonight (Quand soudain l'amour est là)
    Musique d'Elton John, paroles de Tim Rice
  18. He Lives in You (Il vit en toi (Reprise))
    Musique et paroles de Mark Mancina, Jay Rifkin et Lebo M
  19. Simba Confronts Scar (Simba se confronte à Scar)
    Musique de Mark Mancina et Robert Elhai
  20. King of Pride Rock/Circle of Life (Le roi du rocher des lions/ Le cercle de la vie)
    Musique de Hans Zimmer et Elton John, paroles de Lebo M et Tim Rice

L'adaptation française est signée Stéphane Laporte. On retrouve dans cette version beaucoup des musiques et chansons du film d'animation, avec néanmoins une nouvelle adaptation des paroles.

Distinctions[modifier | modifier le code]

Tony Award[modifier | modifier le code]

Prix Lauréat ? nommé(s)
Meilleure Comédie musicale Lauréat Walt Disney Theatrical Productions
Meilleur Décor scénique Lauréat Richard Hudson
Meilleur costumes Lauréat Julie Taymor et Michael Curry
Meilleure Lumière Lauréat Donald Holder
Meilleure Chorégraphie Lauréat Garth Fagan
Meilleure Direction Lauréat Julie Taymor
Meilleure Livret Non Roger Allers et Irene Mecchi
Meilleure Musique Non Elton John (musique), Tim Rice (parole), Hans Zimmer (musique), Lebo M (musique et paroles),
Mark Mancina (musique et paroles), Jay Rifkin (musique et paroles), Julie Taymor (paroles)
Meilleur Comédien Non Samuel E. Wright
Meilleure Comédienne Non Tsidii Le Loka
Meilleure Orchestrations Non Robert Elhai, David Metzger, Bruce Fowler

Drama Desk Awards 1998[modifier | modifier le code]

Prix Lauréat ? nommé(s)
Meilleure comédienne Lauréat Tsidii Le Loka
Meilleure chorégraphie Lauréat Garth Fagan
Meilleure Direction Lauréat Julie Taymor
Meilleur Décor scénique Lauréat Richard Hudson
Meilleurs Costumes Lauréat Julie Taymor et Michael Curry
Meilleure Lumière Lauréat Donald Holder
Meilleur Son Lauréat Tony Meola
Meilleures Poupées Lauréat Julie Taymor et Michael Curry
Meilleure Nouvelle comédie musicale Non Walt Disney Theatrical Productions
Meilleur Comédien Non Max Casella, Geoff Hoyle
Meilleures Orchestrations Non Robert Elhai, David Metzger, Bruce Fowler

Theatre World Award 1998[modifier | modifier le code]

  • Max Casella (Lauréat)

Molières 2008[modifier | modifier le code]

La version française a reçu lors des Molières 2008, trois lauréats sur les trois nominations :

Prix Lauréat ? nommé(s)
Molière du créateur de costumes Lauréat Julie Taymor
Molière du créateur de lumières Lauréat Donald Holder
Molière du spectacle musical Lauréat Stage Entertainment France

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) Dave Smith, Disney A to Z: The Updated Official Encyclopedia, p. 328
  2. (en) Walt Disney Company, « Disney Factbook 1997 - Disney Through the Decades »,‎ 17 février 1998 (consulté le 22 janvier 2010), p. 6
  3. Source : Le Roi Lion.fr
  4. a et b (en) Walt Disney Company, « Disney Factbook 1999 - year in Review »,‎ 5 janvier 2000 (consulté le 22 janvier 2010), p. 5
  5. The Lion King - Capitol Theatre, Sydney - Regent Theatre, Melbourne
  6. The Lion King is moving from New Amsterdam Theatre to the Minskoff Theatre
  7. (en) Walt Disney Company, « Disney Factbook 2006 - Key Dates »,‎ 5 mars 2007 (consulté le 28 janvier 2010), p. 31
  8. (en) The Lion King comes home
  9. http://www.belleville.com/mld/belleville/news/breaking_news/16472095.htm
  10. Le Roi Lion débute à Mogador
  11. "Le Roi lion" au théâtre Mogador
  12. a et b Le Roi Lion à Paris : fermeture annoncée pour le 25 juillet 2010, "Mamma Mia" attendu dans la foulée
  13. (en) Disney's 'The Lion King' set to roar in Sin City
  14. (en) www.marinabaysands.com
  15. a, b et c (en) THE LION KING Breaks Minskoff Theatre Record
  16. Disney's THE LION KING to Begin Performances at Birmingham Hippodrome Tomorrow
  17. Disney's THE LION KING Opens Tonight at Benedum Center
  18. a et b Lion King brings 190,000 visitors to city's Hippodrome
  19. 'Lion King' Is Broadway's First $1 Billion Show
  20. Disney’s Lion King settles in at Pantages
  21. Le rôle de Simba enfant est aussi joué en alternance par plusieurs autres jeunes acteurs : Grégoire Beauvin, Medhi Chout, Michaël Gordon, Yonas Perou, Louis Pottier-Arniaud, Fabien Tribel, Youcef Zerguine.
  22. Le rôle de Nala enfant est aussi joué en alternance par plusieurs autres jeunes actrices : Lola Andreoni, Noumia Boutleux, Léa Lounda, Intissar Malonga, Belinda Rabarison, Ursula Ravelomanantsoa, Absa Touré.
  23. The Lion King sur IBDb
  24. People's Daily Online -- Disney musical debuts in Shanghai, impressing audience with Chinese elements
  25. Le Roi lion ARRIVE EN FRANCE !

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]