Landru (film, 1963)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Landru (homonymie).

Landru

Réalisation Claude Chabrol
Scénario Françoise Sagan
Claude Chabrol
Acteurs principaux
Sociétés de production Lux Compagnie Cinématographique de France
Rome-Paris Films
Compagnia Cinematografica Champion
Pays d’origine Drapeau de la France France
Drapeau de l'Italie Italie
Genre Comédie dramatique
Durée 115 minutes
Sortie 1963

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Landru est un film français, réalisé par Claude Chabrol, sorti sur les écrans en 1963.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Ce film retrace la vie du tueur en série Henri Désiré Landru. Pendant la Première Guerre mondiale, il séduisait des femmes seules et riches. Ayant réussi à leur faire signer une procuration, il les assassinait dans sa maison de campagne puis faisait disparaître leurs corps en les brûlant dans un fourneau.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Autour du film[modifier | modifier le code]

Christian Lude et Roger Vincent (ce dernier mort en 1959), parfois cités (Catalogues 1961-1965) n'apparaissent pas dans le film.

La société de 1916, vêtements, toilettes, musique du kiosque à musique et musiques d'époque sont reconstitués avec une extrême minutie. Il faut vraiment observer à la loupe pour trouver un détail fautif ou anachronique : le fils de Landru, militaire en 1916, porte une vareuse de chasseur alpin de 1923, reconnaissable à son grand col.

Ce film a donné lieu à l'une des premières mention du droit à l'oubli en France en 1965 suite à un procès dont la demanderesse n'était autre que la maîtresse de Landru qui attaquait alors la société de production de Claude Chabrol au sujet de ce film.

Liens externes[modifier | modifier le code]