La Marseillaise (film, 1938)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir La Marseillaise (homonymie).

La Marseillaise est un film français réalisé par Jean Renoir, sorti en 1938.

Synopsis[modifier | modifier le code]

La nouvelle de la prise de la Bastille s'est répandu dans le royaume de France. À Marseille, un groupe de camarades enthousiastes se constitue pour s'engager dans la Révolution.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Le contexte du film[modifier | modifier le code]

  • Le film, envisagé comme une ambitieuse fresque historique, devait initialement durer douze heures. En 1937, Jean Renoir déclare : « Le meilleur sujet, évidemment, serait la vie actuelle : la victoire de mai 1936, les grèves de juin... Ce serait magnifique : mais ce film ne sortira jamais. Alors nous nous sommes rabattus sur l'époque qui offrait le plus de similitude avec la nôtre : la Révolution française. »[2].
  • La Marseillaise est le second film de Jean Renoir dédié au Front populaire, après La vie est à nous. Le film est financé en partie par une souscription publique de la CGT dont le prix plancher est fixé à deux francs par personne, tarif d'une place de cinéma à l'époque. Les souscripteurs pré-achètent de cette façon leur place pour la projection du film.
  • Le tournage a lieu durant l'été et automne 1937, dans les studios de Billancourt, extérieurs à Fontainebleau, en Alsace, à Antibes, en Haute Provence, à Paris (place du Panthéon).
  • La première a lieu le 9 février 1938 au cinéma Olympia. Aussitôt une polémique se développe dans la presse, les journaux de droite éreintent le film alors que L'Humanité le soutient. Le succès public n'est pas au rendez-vous, mais le film fait une brillante carrière en U.R.S.S. où 250 copies sont projetées[3].
  • Tombé dans l'oubli, des bobines perdues, le film est reconstitué par Jean Renoir en 1967.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Philippe Renard, Jean-Paul Le Chanois sur Google livres
  2. Propos de Renoir dans L'Avant-Garde, 13 mars 1937
  3. Un certain regard sur « La Marseillaise », court métrage présenté dans les bonus de l'édition en DVD (Studio Canal).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]