Kristof Vliegen

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Kristof Vliegen
Kristof Vliegen
Kristof Vliegen au tournoi de Wimbledon 2009.
Carrière professionnelle
2001 – 2011
Nationalité Drapeau de la Belgique Belgique
Naissance 22 juin 1982 (32 ans)
Drapeau : Belgique Maaseik
Surnom Fly
Taille / poids 1,93 m (6 4) / 75 kg (165 lb)
Prise de raquette Droitier, revers à deux mains
Entraîneur Gunter Vanderveeren
Gains en tournois 1 964 020 $
Palmarès
En simple
Titres 0
Finales perdues 2
Meilleur classement 30e (30/10/2006)
En double
Titres 0
Finales perdues 2
Meilleur classement 49e (11/06/2007)
Meilleurs résultats en Grand Chelem
Aust. R-G. Wim. US.
Simple 1/16 1/16 1/32 1/64
Double 1/16 1/8 1/16 1/8

Kristof Vliegen, né le 22 juin 1982 à Maaseik, est un joueur de tennis belge, devenu professionnel en 2001 et qui a mis fin à sa carrière sportive le 13 juillet 2011 après de multiples blessures.

Il est surnommé Fly et a fait partie de l'équipe de Belgique de Coupe Davis.

Carrière[modifier | modifier le code]

2006[modifier | modifier le code]

Kristof Vliegen débute l'année avec une demi-finale au tournoi de Chennai, où il s'incline au tie-break du 3e set face à Ivan Ljubičić. À l'Open d'Australie, Vliegen élimine son compatriote Christophe Rochus au premier tour et Fernando Verdasco au deuxième tour mais voit sa tournée australienne stoppée au tour suivant par l'Argentin Juan Ignacio Chela. Il se rend ensuite à San José, où Vincent Spadea l'élimine au stade des quarts de finale. Il continue sa tournée américaine à Memphis, où il crée la surprise en éliminant au premier tour un des joueurs en forme de la saison et favori du public : James Blake. S'ensuit une victoire face à Paul Capdeville et une demi-finale face à Robin Söderling qui met un terme à sa belle semaine. À Miami, Kristof s'impose au second tour face au 8e joueur mondial Gastón Gaudio mais s'incline au tour suivant.

En avril, Kristof Vliegen (ATP 53) a le vent en poupe. Depuis le début de la saison, le Limbourgeois a gagné 42 places à l'ATP. Il décide alors de se séparer de son coach Gunther Vanderveeren, avec qui il travaillait depuis près d'un an et se rend à Monaco avec son ancien et nouvel entraîneur, Philippe Dehaes. Face à Rafael Nadal en huitième de finale, Vliegen joue sans complexe mais l'Espagnol est bien difficile à surprendre sur terre : Kristof Vliegen s'incline en deux manches.

À Munich, il atteint la finale où il retrouve Olivier Rochus. Pour la première fois dans l'histoire, une finale d'un tournoi ATP oppose deux joueurs belges. Vliegen débute le match de façon nerveuse, et cède rapidement un break à Olivier mais il s'accroche à son adversaire. À 4-4, Rochus reprend le service de Vliegen, qui commet plus de fautes directes. Olivier Rochus se doit de conclure sur son propre jeu de service, et il le réussit parfaitement. Rochus empoche la seconde manche 6-2. Grâce à sa finale, Kristof Vliegen atteint la 37e place du classement ATP.

À Roland-Garros, Vliegen est éliminé d'entrée malgré 7 balles de match en sa faveur lors de la 4e manche. Il a finalement a été battu en 5 sets par le Tchèque Lukáš Dlouhý en 3 heures et 29 minutes. Kristof Vliegen se rend ensuite en Allemagne afin de participer au tournoi sur gazon de Halle, où il sincline au stade des demi-finales face à Tomáš Berdych.

La suite de la saison est moins réjouissante, avec tout de même un quart de finale à Stockholm et un huitième de finale au Masters de Madrid après avoir à nouveau battu James Blake, alors 7e mondial.

2007[modifier | modifier le code]

Au début de l'année 2007, Kristof remporte deux victoires importantes en Coupe Davis contre Lleyton Hewitt et Chris Guccione qui qualifient la Belgique pour les quarts de finale contre l'Allemagne. Kristof réalise ensuite une saison moins prolifique où il perd de nombreuses fois au 1er ou 2e tour des tournois ATP, atteignant uniquement le 3e tour à Monte-Carlo et à Roland-Garros. En septembre, il se hisse en finale de l'Ethias Trophy de Mons où il s'incline face au jeune Letton Ernests Gulbis. Il perd de nombreuses places au classement mondial, passant de la 31e à la 98e place mondiale.

2008[modifier | modifier le code]

Kristof Vliegen débute sa saison en se hissant au 2e tour du tournoi de Chennai mais aussi de l'Open d'Australie. Il gagne ensuite le tournoi Challenger de Wrocław, doté de 106 500 €. Il continue sa saison par la Coupe Davis contre la République tchèque où il perd son match de simple contre Tomáš Berdych et son match de double avec Olivier Rochus contre Tomáš Berdych et Radek Štěpánek. Ne réitérant pas ses résultats de la saison précédente, il perd de nombreuses places au classement ATP. Il se rabat alors sur le circuit Challenger. Il y remporte les tournois de Genève, Düsseldorf et Grenoble.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Finales en simple (2)[modifier | modifier le code]

No Date[T 1] Nom et lieu du tournoi Catégorie Surface Vainqueur Score
1 30/12/2002 Drapeau : Australie AAPT ChampionshipsAdélaïde Int' Series Dur (ext.) Drapeau : Russie Nikolay Davydenko 6-2, 7-63
2 01/05/2006 Drapeau : Allemagne BMW OpenMunich Int' Series Terre (ext.) Drapeau : Belgique Olivier Rochus 6-4, 6-2 Parcours

Finales en double (2)[modifier | modifier le code]

No Date[T 1] Nom et lieu du tournoi Catégorie Surface Vainqueurs Partenaire Score
1 09/10/2006 Drapeau : Suède If Stockholm Open
 Stockholm
Int' Series Dur (int.) Drapeau : Australie Paul Hanley
Drapeau : Zimbabwe Kevin Ullyett
Drapeau : Belgique Olivier Rochus 7-62, 6-4 Parcours
2 19/07/2010 Drapeau : États-Unis Atlanta Tennis Championships
 Atlanta
ATP 250 Dur (ext.) Drapeau : États-Unis Scott Lipsky
Drapeau : États-Unis Rajeev Ram
Drapeau : Inde Rohan Bopanna 6-3, 64-7 , [12-10] Parcours
  1. a et b Pour chaque tournoi, la date indiquée correspond à la première journée, en général un lundi.

Titres en tournois Challenger[modifier | modifier le code]

En simple (9/13)[modifier | modifier le code]

Résultat Date Tournoi Prize Money Adversaire en finale Score
Victoire 19/08/2002 Drapeau : Suisse Geneva Challenger, Genève 37 500 $ Drapeau : Espagne Galo Blanco 6-2, 6-2
Victoire 12/05/2003 Drapeau : Croatie Zagreb Open, Zagreb 50 000 $ Drapeau : Espagne Rubén Ramírez Hidalgo 6-1, 4-6, 6-0
Victoire 29/09/2003 Drapeau : Pays-Bas Challenger Groningen, Groningue 50 000 $ Drapeau : Suède Joachim Johansson 6-4, 6-4
Finaliste 19/04/2004 Drapeau : Espagne Trofeu Internacional CE Laieta, Barcelone 25 000 $ Drapeau : Suisse Stanislas Wawrinka 4-6, 3-6
Finaliste 11/04/2005 Drapeau : Bermudes Capital Bermuda Open, Paget 100 000 $ Drapeau : République tchèque Tomáš Zíb 7-68, 66-7, 1-6
Finaliste 04/07/2005 Drapeau : Pays-Bas Siemens Open, Scheveningen 50 000 $ Drapeau : Pays-Bas Melle van Gemerden 4-6, 3-6
Finaliste 01/10/2007 Drapeau : Belgique Ethias Trophy, Mons 125 000 $ Drapeau : Lettonie Ernests Gulbis 5-7, 3-6
Victoire 28/01/2008 Drapeau : Pologne KGHM Dialog Polish Indoors, Wrocław 106 500 € Drapeau : Autriche Jürgen Melzer 6-4, 3-6, 6-3
Victoire 18/08/2008 Drapeau : Suisse IPP Trophy, Genève 30 000 € Drapeau : Kazakhstan Yuri Schukin 6-2, 6-1
Victoire 01/09/2008 Drapeau : Allemagne Düsseldorf Open, Düsseldorf 30 000 € Drapeau : Allemagne Andreas Beck 6-0, 6-3
Victoire 22/09/2008 Drapeau : France Open des Alpes Trophée BNP Paribas, Grenoble 42 500 € Drapeau : France Alexandre Sidorenko 6-4, 6-3
Victoire 22/09/2009 Drapeau : France Open de Franche Comté - Internationaux du Doubs, Besançon 106 500 € Drapeau : Allemagne Andreas Beck 6-2, 66-7, 6-3
Victoire 06/07/2009 Drapeau : Pays-Bas Siemens Open, Scheveningen 64 000 € Drapeau : Espagne Albert Montañés 4-2 ab.

En double (4/7)[modifier | modifier le code]

Résultat Date Tournoi Prize Money Partenaire Adversaires Score
Victoire 21/03/2005 Drapeau : Italie Torneo Internazionale de Tennis, Barletta 21 250 € Drapeau : Belgique Tom Vanhoudt Drapeau : République tchèque Lukáš Dlouhý
Drapeau : Kazakhstan Yuri Schukin
6-4, 5-7, 7-5
Finaliste 04/07/2005 Drapeau : Pays-Bas Siemens Open, Scheveningen 42 500 € Drapeau : Belgique Steve Darcis Drapeau : France Julien Benneteau
Drapeau : France Édouard Roger-Vasselin
7-5, 5-7, 65-7
Victoire 12/03/2007 Drapeau : États-Unis BMW Tennis Championship, Sunrise 100 000 $ Drapeau : Grèce Konstantinos Economidis Drapeau : Argentine Juan Martín del Potro
Drapeau : Argentine Sebastián Prieto
6-3, 6-4
Finaliste 06/08/2007 Drapeau : Turquie AKBank Private Banking Ted Open, Istanbul 100 000 $ Drapeau : Belgique Dick Norman Drapeau : Royaume-Uni James Auckland
Drapeau : Royaume-Uni Ross Hutchins
7-5, 65-7, [7-10]
Finaliste 17/03/2008 Drapeau : États-Unis BMW Tennis Championship, Sunrise 100 000 $ Drapeau : Pays-Bas Peter Wessels Drapeau : Serbie Janko Tipsarević
Drapeau : Serbie Dušan Vemić
2-6, 65-7
Victoire 25/08/2008 Drapeau : Allemagne Black Forest Open, Freudenstadt 30 000 € Drapeau : Belgique Dick Norman Drapeau : Autriche Rainer Eitzinger
Drapeau : Autriche Armin Sandbichler
6-3, 6-3
Victoire 26/04/2010 Drapeau : Tunisie Tunis, Tunis 125 000 $ Drapeau : Afrique du Sud Jeff Coetzee Drapeau : États-Unis James Cerretani
Drapeau : Canada Adil Shamasdin
7-63, 6-3

Parcours dans les tournois du Grand Chelem[modifier | modifier le code]

En simple[modifier | modifier le code]

Année Open d'Australie Roland-Garros Wimbledon US Open
2003 1er tour (1/64) Drapeau : Russie I. Kafelnikov
2004 1er tour (1/64) Drapeau : Suisse R. Federer 1er tour (1/64) Drapeau : Géorgie I. Labadze 1er tour (1/64) Drapeau : Argentine G. Cañas
2005 2e tour (1/32) Drapeau : Argentine M. Puerta
2006 3e tour (1/16) Drapeau : Argentine J.I. Chela 1er tour (1/64) Drapeau : République tchèque L. Dlouhý 2e tour (1/32) Drapeau : France N. Mahut 1er tour (1/64) Drapeau : Pologne Ł. Kubot
2007 1er tour (1/64) Drapeau : Allemagne P. Kohlschreiber 3e tour (1/16) Drapeau : Argentine G. Cañas 2e tour (1/32) Drapeau : France G. Monfils 1er tour (1/64) Drapeau : Croatie I. Ljubičić
2008 2e tour (1/32) Drapeau : Russie I. Andreev 1er tour (1/64) Drapeau : Espagne A. Montañés 1er tour (1/64) Drapeau : Espagne T. Robredo
2009 1er tour (1/64) Drapeau : Italie S. Bolelli 1er tour (1/64) Drapeau : Portugal R. Machado 2e tour (1/32) Drapeau : Espagne F. Verdasco
2010 1er tour (1/64) Drapeau : Allemagne M. Berrer 1er tour (1/64) Drapeau : Belgique S. Darcis 1er tour (1/64) Drapeau : France J. Benneteau 1er tour (1/64) Drapeau : États-Unis J. Blake
  • À droite du résultat se trouve le nom de l'ultime adversaire.

En double[modifier | modifier le code]

Année Open d'Australie Roland-Garros Wimbledon US Open
2003 2e tour (1/16)
Drapeau : Belgique X. Malisse
Drapeau : Pays-Bas P. Haarhuis
Drapeau : Russie I. Kafelnikov
2004
2005
2006 2e tour (1/16)
Drapeau : Suisse Y. Allegro
Drapeau : Suède J. Björkman
Drapeau : Biélorussie M. Mirnyi
2e tour (1/16)
Drapeau : Pays-Bas R. Wassen
Drapeau : Autriche J. Knowle
Drapeau : Autriche J. Melzer
2e tour (1/16)
Drapeau : Suisse Y. Allegro
Drapeau : Bahamas M. Knowles
Drapeau : Canada D. Nestor
1/8 de finale
Drapeau : Belgique O. Rochus
Drapeau : France F. Santoro
Drapeau : Serbie N. Zimonjić
2007 2e tour (1/16)
Drapeau : Belgique O. Rochus
Drapeau : Pologne Ł. Kubot
Drapeau : Autriche O. Marach
1/8 de finale
Drapeau : Belgique O. Rochus
Drapeau : France F. Santoro
Drapeau : Serbie N. Zimonjić
2e tour (1/16)
Drapeau : Belgique O. Rochus
Drapeau : États-Unis B. Bryan
Drapeau : États-Unis M. Bryan
2e tour (1/16)
Drapeau : Suisse Y. Allegro
Drapeau : Bahamas M. Knowles
Drapeau : Canada D. Nestor
2008 2e tour (1/16)
Drapeau : Suisse Y. Allegro
Drapeau : Inde M. Bhupathi
Drapeau : Bahamas M. Knowles
1er tour (1/32)
Drapeau : Suisse Y. Allegro
Drapeau : Brésil M. Daniel
Drapeau : États-Unis J. Thomas
1er tour (1/32)
Drapeau : Belgique S. Darcis
Drapeau : Allemagne M. Kohlmann
Drapeau : Suisse J-C. Scherrer
2009 1er tour (1/32)
Drapeau : Allemagne M. Kohlmann
Drapeau : Italie S. Bolelli
Drapeau : Italie A. Seppi
2010 1er tour (1/32)
Drapeau : Portugal F. Gil
Drapeau : Espagne F. López
Drapeau : Allemagne R. Schüttler
1er tour (1/32)
Drapeau : Argentine S. Prieto
Drapeau : Israël J. Erlich
Drapeau : Israël D. Sela
1er tour (1/32)
Drapeau : Afrique du Sud J. Coetzee
Drapeau : Afrique du Sud W. Moodie
Drapeau : Belgique D. Norman
1er tour (1/32)
Drapeau : République tchèque J. Hájek
Drapeau : Espagne D. Marrero
Drapeau : Espagne R. Ramírez
  • En dessous du résultat se trouve le nom du partenaire. À droite se trouvent les noms des ultimes adversaires.

Parcours dans les Masters 1000[modifier | modifier le code]

Année Indian Wells Miami Monte-Carlo Rome Hambourg puis Madrid[1] Canada Cincinnati Madrid puis Shanghai[2] Paris
2004 1er tour
Drapeau : Argentine G. Cañas
2005 2e tour
Drapeau : Suède T. Johansson
2006 2e tour
Drapeau : France S. Grosjean
3e tour
Drapeau : Argentine J.I. Chela
1/8 de finale
Drapeau : Espagne R. Nadal
2e tour
Drapeau : France P-H. Mathieu
1er tour
Drapeau : Allemagne D. Gremelmayr
2e tour
Drapeau : États-Unis A. Roddick
1/8 de finale
Drapeau : Russie M. Safin
2e tour
Drapeau : Croatie M. Ančić
2007 1er tour
Drapeau : Russie T. Gabachvili
1er tour
Drapeau : France P-H. Mathieu
1/8 de finale
Drapeau : Espagne R. Nadal
2008 1er tour
Drapeau : Croatie M. Čilić
2e tour
Drapeau : France R. Gasquet
1er tour
Drapeau : Argentine J. Acasuso
2009 1er tour
Drapeau : Croatie I. Ljubičić
  • En dessous du résultat se trouve le nom de l'ultime adversaire.

Classement ATP en fin de saison[modifier | modifier le code]

En simple[modifier | modifier le code]

Année 2000 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010
Rang 1126 en augmentation 510 en augmentation 165 en augmentation 115 en augmentation 114 en augmentation 95 en augmentation 31 en diminution 97 en augmentation 89 en diminution 110 en diminution 256

En double[modifier | modifier le code]

Année 2000 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010
Rang 831 en augmentation 379 en diminution 701 en augmentation 335 en diminution 871 en augmentation 162 en augmentation 59 en diminution 72 en diminution 170 en diminution 992 en augmentation 205

Source : (en) Classements de Kristof Vliegen sur le site officiel de la Fédération internationale de tennis

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Les Masters 1000 de Hambourg (jusqu'en 2008) et de Madrid (depuis 2009) se sont succédé.
  2. Les Masters 1000 de Madrid (2002-2008) et de Shanghai (depuis 2009) se sont succédé.

Liens externes[modifier | modifier le code]