Christophe Rochus

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Christophe Rochus
Christophe Rochus
Christophe Rochus au tournoi de Stuttgart en 2006.
Carrière professionnelle
1996 – 2010
Nationalité Drapeau de la Belgique Belgique
Naissance 15 décembre 1978 (35 ans)
Drapeau : Belgique Namur
Taille / poids 1,7 m (5 7) / 68 kg (150 lb)
Prise de raquette Droitier, revers à deux mains
Entraîneur Ananda Vandendooren
Gains en tournois 2 753 294 $
Palmarès
En simple
Titres 0
Finales perdues 2
Meilleur classement 38e (01/05/2006)
En double
Titres 1
Finales perdues 2
Meilleur classement 62e (15/05/2006)
Meilleurs résultats en Grand Chelem
Aust. R-G. Wim. US.
Simple 1/8 1/16 1/32 1/32
Double 1/8 1/16 1/32 1/32

Christophe Rochus, né le 15 décembre 1978 à Namur, est un joueur de tennis belge professionnel de 1996 à 2010[1].

Carrière[modifier | modifier le code]

Sa surface favorite est la terre battue. Il n'a remporté aucun titre en simple sur le circuit ATP, mais il en a gagné un en double avec le Français Julien Boutter. Il a également remporté 5 tournois Challenger en simple ainsi qu'un tournoi Future.

Christophe Rochus est passé par la section tennis-étude mise en place par l'Athénée Royal Marguerite Bervoets et le centre AFT de Mons. Il a fait partie de l'équipe de Belgique de Coupe Davis de 1999 à 2010. Disputant des rencontres de simple et de double, il compte six victoires pour 15 défaites dans la compétition[2].

Il est le frère aîné d'Olivier Rochus, un autre joueur de tennis belge. Tout comme son frère, Christophe Rochus est assez petit (1,70 m), ce qui ne l'avantage pas sur les courts.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Finales en simple (2)[modifier | modifier le code]

No Date[T 1] Nom et lieu du tournoi Catégorie Surface Vainqueur Score
1 28/04/2003 Drapeau : Espagne CAM Open Comunidad ValencianaValence Int' Series Terre (ext.) Drapeau : Espagne Juan Carlos Ferrero 6-2, 6-4
2 20/02/2006 Drapeau : Pays-Bas ABN AMRO World Tennis TournamentRotterdam Int' Series Gold Dur (ext.) Drapeau : République tchèque Radek Štěpánek 6-0, 6-3 Parcours
  1. Pour chaque tournoi, la date indiquée correspond à la première journée, en général un lundi.

Titre en double (1)[modifier | modifier le code]

Date Nom et lieu du tournoi Catégorie Surface Partenaire Finalistes Score Tableau
1 03/01/2000 Chennai Open
Drapeau : Inde Chennai
Int' Series Dur Drapeau : France Julien Boutter Drapeau : Inde Saurav Panja
Drapeau : Inde Srinath Prahlad
7-5, 6-1 Tableau

Finales en double (2)[modifier | modifier le code]

Date Nom et lieu du tournoi Catégorie Surface Vainqueurs Partenaire Score Tableau
1 25/07/2005 Austrian Open
Drapeau : Autriche Kitzbühel
Int' Series Gold Terre battue Drapeau : République tchèque Leoš Friedl
Drapeau : Roumanie Andrei Pavel
Drapeau : Belgique Olivier Rochus 6-2, 6-7, 6-0 Tableau
2 02/01/2006 Qatar ExxonMobil Open
Drapeau : Qatar Doha
Int' Series Dur Drapeau : République tchèque Jonas Björkman
Drapeau : Roumanie Max Mirnyi
Drapeau : Belgique Olivier Rochus 2-6, 6-3, [10-8] Tableau

Titres en tournois Challenger (5)[modifier | modifier le code]

Parcours dans les tournois du Grand Chelem[modifier | modifier le code]

En simple[modifier | modifier le code]

Année Open d'Australie Roland-Garros Wimbledon US Open
1999 1er tour (1/64) Drapeau : France A. Di Pasquale
2000 1/8 de finale Drapeau : Russie I. Kafelnikov 1er tour (1/64) Drapeau : Suède T. Enqvist 2e tour (1/32) Drapeau : Pays-Bas S. Schalken 1er tour (1/64) Drapeau : États-Unis J. Gimelstob
2001 3e tour (1/16) Drapeau : Slovaquie D. Hrbatý 1er tour (1/64) Drapeau : Argentine G. Cañas 1er tour (1/64) Drapeau : Suisse R. Federer 2e tour (1/32) Drapeau : Australie P. Rafter
2002 2e tour (1/32) Drapeau : Russie M. Safin 1er tour (1/64) Drapeau : Israël A. Hadad 1er tour (1/64) Drapeau : Belgique O. Rochus
2003 2e tour (1/32) Drapeau : France N. Escudé 2e tour (1/32) Drapeau : Maroc Y. El Aynaoui 1er tour (1/64) Drapeau : Autriche S. Koubek 1er tour (1/64) Drapeau : Pays-Bas J. van Lottum
2004 1er tour (1/64) Drapeau : Argentine A. Calleri 2e tour (1/32) Drapeau : Espagne A. Costa 1er tour (1/64) Drapeau : Australie M. Philippoussis
2005 2e tour (1/32) Drapeau : Russie N. Davydenko 1er tour (1/64) Drapeau : Allemagne T. Behrend 1er tour (1/64) Drapeau : Australie L. Hewitt 1er tour (1/64) Drapeau : Pays-Bas P. Wessels
2006 1er tour (1/64) Drapeau : Belgique K. Vliegen 2e tour (1/32) Drapeau : Espagne R. Ramírez 1er tour (1/64) Drapeau : États-Unis J. Gimelstob 1er tour (1/64) Drapeau : France M. Gicquel
2007 1er tour (1/64) Drapeau : France S. Grosjean 1er tour (1/64) Drapeau : Autriche S. Koubek
2008 1er tour (1/64) Drapeau : États-Unis J. Blake
2009 1er tour (1/64) Drapeau : Espagne R. Nadal 3e tour (1/16) Drapeau : France J-W. Tsonga 1er tour (1/64) Drapeau : Uruguay P. Cuevas 1er tour (1/64) Drapeau : Turquie M. Ilhan
2010 1er tour (1/64) Drapeau : États-Unis D. Young
  • À droite du résultat se trouve le nom de l'ultime adversaire.

En double[modifier | modifier le code]

Année Open d'Australie Roland-Garros Wimbledon US Open
2005 1er tour (1/32)
Drapeau : Luxembourg G. Müller
Drapeau : République tchèque T. Cibulec
Drapeau : Pologne M. Fyrstenberg
1er tour (1/32)
Drapeau : Luxembourg G. Müller
Drapeau : Belgique X. Malisse
Drapeau : Belgique O. Rochus
1er tour (1/32)
Drapeau : Suisse S. Wawrinka
Drapeau : Russie I. Andreev
Drapeau : Russie N. Davydenko
2006 1/8 de finale
Drapeau : Suisse S. Wawrinka
Drapeau : Australie A. Fisher
Drapeau : États-Unis J. Gimelstob
1er tour (1/32)
Drapeau : Luxembourg G. Müller
Drapeau : Inde M. Bhupathi
Drapeau : Belgique X. Malisse
1er tour (1/32)
Drapeau : Suisse S. Wawrinka
Drapeau : Royaume-Uni J. Goodall
Drapeau : Royaume-Uni R. Hutchins
1er tour (1/32)
Drapeau : Espagne F. López
Drapeau : Australie W. Arthurs
Drapeau : États-Unis J. Gimelstob
2007
2008
2009 1er tour (1/32)
Drapeau : Belgique S. Darcis
Drapeau : Italie F. Fognini
Drapeau : Croatie I. Ljubičić
2e tour (1/16)
Drapeau : République tchèque J. Hernych
Drapeau : Afrique du Sud W. Moodie
Drapeau : Belgique D. Norman
1er tour (1/32)
Drapeau : France N. Devilder
Drapeau : Royaume-Uni J. Delgado
Drapeau : Royaume-Uni J. Marray
1er tour (1/32)
Drapeau : Autriche D. Köllerer
Drapeau : Brésil M. Melo
Drapeau : Brésil A. Sá
2010 1er tour (1/32)
Drapeau : Italie P. Lorenzi
Drapeau : Australie K. Hensel
Drapeau : Australie G. Jones
  • En dessous du résultat se trouve le nom du partenaire. À droite se trouvent les noms des ultimes adversaires.

Parcours dans les Masters 1000[modifier | modifier le code]

Année Indian Wells Miami Monte-Carlo Rome Hambourg puis Madrid[3] Canada Cincinnati Stuttgart puis Madrid puis Shanghai[4] Paris
2000 2e tour
Drapeau : Slovaquie D. Hrbatý
1er tour
Drapeau : Allemagne T. Haas
2001 1/8 de finale
Drapeau : France S. Grosjean
2002 1er tour
Drapeau : Chili F. González
2003 1er tour
Drapeau : États-Unis V. Spadea
1er tour
Drapeau : États-Unis V. Spadea
2004 2e tour
Drapeau : Chili N. Massú
2005 1er tour
Drapeau : Australie M. Philippoussis
1er tour
Drapeau : Argentine G. Gaudio
1/2 finale
Drapeau : France R. Gasquet
1er tour
Drapeau : Roumanie A. Pavel
1er tour
Drapeau : Pérou L. Horna
2e tour
Drapeau : Argentine G. Coria
1er tour
Drapeau : Belgique K. Vliegen
2006 1er tour
Drapeau : Suède J. Björkman
1/8 de finale
Drapeau : Croatie I. Ljubičić
1er tour
Drapeau : Monaco B. Balleret
2e tour
Drapeau : Finlande J. Nieminen
2e tour
Drapeau : Russie N. Davydenko
2007 1er tour
Drapeau : États-Unis S. Querrey
1er tour
Drapeau : France F. Santoro
2008
2009 1er tour
Drapeau : États-Unis J. Isner
1er tour
Drapeau : Argentine A. Calleri
1er tour
Drapeau : Monaco J-R. Lisnard
2e tour
Drapeau : Croatie M. Čilić
2010 1er tour
Drapeau : Allemagne P. Petzschner
1er tour
Drapeau : Autriche D. Köllerer
1er tour
Drapeau : États-Unis J. Isner
  • En dessous du résultat se trouve le nom de l'ultime adversaire.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Chris. Rochus : “Les gens ignorent que je suis un gars sympa...” », sur www.dhnet.be,‎ 30 octobre 2010 (consulté le 31 octobre 2010)
  2. « Christophe Rochus », sur www.daviscup.com (consulté le 31 octobre 2010)
  3. Les Masters 1000 de Hambourg (jusqu'en 2008) et de Madrid (depuis 2009) se sont succédé.
  4. Les Masters 1000 de Stuttgart (1996-2001), de Madrid (2002-2008) et de Shanghai (depuis 2009) se sont succédé.

Liens externes[modifier | modifier le code]