Guillermo Cañas

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Cañas.
Guillermo Cañas
Guillermo Cañas
Guillermo Cañas à l'US Open 2008
Carrière professionnelle
1995 – 2010
Nationalité Drapeau de l’Argentine Argentine
Naissance 25 novembre 1977 (36 ans)
Drapeau : Argentine Buenos Aires
Taille / poids 1,85 m (6 1) / 86 kg (189 lb)
Prise de raquette Droitier
Revers à deux mains
Entraîneur Gaston Etlis
Gains en tournois 5 285 575 $
Palmarès
En simple
Titres 7
Finales perdues 9
Meilleur classement 8e (06/06/2005)
En double
Titres 2
Meilleur classement 47e (15/07/2002)
Meilleurs résultats en Grand Chelem
Aust. R-G. Wim. US.
Simple 1/8 1/4 1/8 1/16
Double 1/8 - 1/32 1/16
Titres par équipe nationale
World Team Cup 1 (2002)

Guillermo Ignacio Cañas, né le 25 novembre 1977 à Buenos Aires, est un joueur de tennis argentin, professionnel de 1995 à 2010.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il se fit d'abord connaître en atteignant les quarts de finale juniors de Wimbledon, et devint professionnel dans la foulée. Il intégra le top 100 en 1998. Après une année presque blanche en 2000 suite à une blessure au poignet, il fit un retour l'année suivante, devenant 15e mondial, et gagna l'année d'après son premier Masters, à Toronto.

Il a été suspendu en juillet 2005 pour avoir utilisé un produit dopant (l'hydrochlorothiazide) pendant l'Open d'Acapulco, pour une durée de deux ans. Cette peine fut ensuite réduite à quinze mois en appel, où il fut reconnu partiellement innocent[1]. Selon ce jugement, il s'était fait prescrire un médicament par le médecin du tournoi mais le staff lui aurait délivré un médicament différent, et dopant. Il fut ainsi considéré qu'il s'était dopé involontairement, et fut reconnu coupable de simple négligence.

Il reprend la compétition en septembre 2006. À son retour, il gagne de nombreux tournois Challenger avant de rejoindre le top 100. Il gagne l'Open de Costa do Sauipe. Il élimine également à deux reprises aux Masters Series d'Indian Wells et de Miami le numéro 1 mondial Roger Federer qui restait sur une série de 41 victoires consécutives.

Cañas est l'un des rares joueurs à avoir un ratio victoires/défaites non négatif avec Roger Federer : 3 victoires pour 3 défaites.

Il annonce finalement sa retraite en mars 2010[2].

Palmarès[modifier | modifier le code]

Titres en simple (7)
Grand Chelem (0)
Jeux olympiques (0)
ATP Masters 1000 (1)
ATP 500 (1)
ATP 250 (5)
Masters (0)

Titres en simple (7)[modifier | modifier le code]

Date Nom et lieu du tournoi Surface Finaliste Score
1 09/04/2001 Drapeau : Maroc Grand Prix Hassan II, Casablanca Terre battue Drapeau : Espagne Tommy Robredo 7-5, 6-2
2 31/12/2001 Drapeau : Inde Chennai Open, Chennai Dur Drapeau : Thaïlande Paradorn Srichaphan 6-4, 7-6
3 29/07/2002 Drapeau : Canada Rogers Masters, Toronto Dur Drapeau : États-Unis Andy Roddick 6-4, 7-5
4 12/07/2004 Drapeau : Allemagne Mercedes Cup, Stuttgart Terre battue Drapeau : Argentine Gastón Gaudio 5-7, 6-2, 6-0, 1-6, 6-3
5 19/07/2004 Drapeau : Croatie Croatia Open Umag, Umag Terre battue Drapeau : Italie Filippo Volandri 7-5, 6-3
6 27/09/2004 Drapeau : République populaire de Chine China Open, Shanghai Dur Drapeau : Allemagne Lars Burgsmüller 6-1, 6-0
7 12/02/2007 Drapeau : Brésil Brasil Open, Costa do Sauípe Terre battue Drapeau : Espagne Juan Carlos Ferrero 7-6, 6-2

Finales en simple (9)[modifier | modifier le code]

Date Nom et lieu du tournoi Surface Vainqueur Score
1 19/04/1999 Drapeau : États-Unis U.S. Men's Clay Court Championships, Orlando Terre battue Drapeau : Suède Magnus Norman 6-0, 6-3
2 18/06/2001 Drapeau : Pays-Bas Ordina Open, Bois-le-Duc Gazon Drapeau : Australie Lleyton Hewitt 6-3, 6-4
3 16/07/2001 Drapeau : Allemagne Mercedes Cup, Stuttgart Terre battue Drapeau : Brésil Gustavo Kuerten 6-3, 6-2, 6-4
4 08/10/2001 Drapeau : Autriche BA-CA Tennis Trophy, Vienne Dur Drapeau : Allemagne Tommy Haas 6-2, 7-6, 6-4
5 08/04/2002 Drapeau : Maroc Grand Prix Hassan II, Casablanca Terre battue Drapeau : Maroc Younès El Aynaoui 3-6, 6-3,6-2
6 15/07/2002 Drapeau : Allemagne Mercedes Cup, Stuttgart Terre battue Drapeau : Russie Mikhail Youzhny 6-3, 3-6, 3-6, 6-4, 6-4
7 11/10/2004 Drapeau : Autriche BA-CA Tennis Trophy, Vienne Dur Drapeau : Espagne Feliciano López 6-4, 1-6, 7-5, 3-6, 7-5
8 11/03/2007 Drapeau : États-Unis Sony Ericsson Open, Miami Dur Drapeau : Serbie Novak Djokovic 6-3, 6-2, 6-4
9 23/04/2007 Drapeau : Espagne Open Seat, Barcelone Terre battue Drapeau : Espagne Rafael Nadal 6-3, 6-4

Titres en double (2)[modifier | modifier le code]

Date Nom et lieu du tournoi Surface Partenaire Finalistes Score
1 23/08/1999 Drapeau : États-Unis MFS Pro Tennis Championships, Boston Dur Drapeau : Argentine Martín García Drapeau : Afrique du Sud Marius Barnard
Drapeau : États-Unis T.J. Middleton
5-7, 7-6, 6-3
2 16/07/2001 Drapeau : Allemagne Mercedes Cup, Stuttgart Terre battue Drapeau : Allemagne Rainer Schüttler Drapeau : Australie Michael Hill
Drapeau : États-Unis Jeff Tarango
4-6, 7-6, 6-4

Parcours dans les tournois du Grand Chelem[modifier | modifier le code]

En simple[modifier | modifier le code]

Année Open d'Australie Roland-Garros Wimbledon US Open
1998 2e tour (1/32) Drapeau : Espagne F. Clavet 2e tour (1/32) Drapeau : Pays-Bas P. Haarhuis
1999 1er tour (1/64) Drapeau : Australie S. Stolle 2e tour (1/32) Drapeau : Brésil G. Kuerten 2e tour (1/32) Drapeau : États-Unis A. Agassi 2e tour (1/32) Drapeau : États-Unis V. Spadea
2000 1er tour (1/64) Drapeau : Allemagne N. Kiefer 1er tour (1/64) Drapeau : Espagne F. Clavet 1er tour (1/64) Drapeau : France N. Escudé
2001 2e tour (1/32) Drapeau : République tchèque M. Tabara 1/8 de finale Drapeau : Australie L. Hewitt 1/8 de finale Drapeau : Suède T. Enqvist 2e tour (1/32) Drapeau : Biélorussie M. Mirnyi
2002 3e tour (1/16) Drapeau : Suède J. Björkman 1/4 de finale Drapeau : Espagne A. Costa 2e tour (1/32) Drapeau : Espagne F. López
2003 2e tour (1/32) Drapeau : Argentine G. Coria
2004 1/8 de finale Drapeau : Argentine D. Nalbandian 1er tour (1/64) Drapeau : Argentine G. Gaudio 1er tour (1/64) Drapeau : États-Unis T. Martin 3e tour (1/16) Drapeau : États-Unis A. Roddick
2005 1/8 de finale Drapeau : Russie N. Davydenko 1/4 de finale Drapeau : Argentine M. Puerta
2006
2007 1/4 de finale Drapeau : Russie N. Davydenko 3e tour (1/16) Drapeau : Australie L. Hewitt 2e tour (1/32) Drapeau : Corée du Sud Lee H-t.
2008 1er tour (1/64) Drapeau : États-Unis W. Odesnik 1er tour (1/64) Drapeau : Allemagne T. Haas 1er tour (1/64) Drapeau : Argentine J.M. del Potro
2009 2e tour (1/32) Drapeau : Chili F. González 2e tour (1/32) Drapeau : Espagne A. Montañés
  • À droite du résultat se trouve le nom de l'ultime adversaire.

En double[modifier | modifier le code]

Année Open d'Australie Roland-Garros Wimbledon US Open
2000 1er tour (1/32)
Drapeau : Argentine D. del Río
Drapeau : Suède J. Björkman
Drapeau : Zimbabwe B. Black
2001
2002 1/8 de finale
Drapeau : Argentine L. Arnold Ker
Drapeau : France M. Llodra
Drapeau : France F. Santoro
2003 1er tour (1/32)
Drapeau : Espagne F. Clavet
Drapeau : États-Unis J. Blake
Drapeau : Bahamas M. Merklein
2004 1er tour (1/32)
Drapeau : Argentine F. Browne
Drapeau : Allemagne R. Schüttler
Drapeau : Russie M. Youzhny
2005
2006
2007
2008 1er tour (1/32)
Drapeau : Argentine M. García
Drapeau : Argentine C. Berlocq
Drapeau : Argentine E. Schwank
2e tour (1/16)
Drapeau : Argentine L. Arnold Ker
Drapeau : Espagne F. López
Drapeau : Espagne F. Verdasco
2009 1er tour (1/32)
Drapeau : Russie M. Safin
Drapeau : Australie A. Feeney
Drapeau : Australie R. Smeets
  • En dessous du résultat se trouve le nom du partenaire. À droite se trouvent les noms des ultimes adversaires.

Parcours dans les Masters 1000[modifier | modifier le code]

Année Indian Wells Miami Monte-Carlo Rome Hambourg puis Madrid[3] Canada Cincinnati Stuttgart puis Madrid puis Shanghai[4] Paris
1998 2e tour
Drapeau : France F. Santoro
2e tour
Drapeau : Royaume-Uni T. Henman
1999
2000 2e tour
Drapeau : Russie I. Kafelnikov
2001 1/8 de finale
Drapeau : États-Unis J-M. Gambill
1/8 de finale
Drapeau : Australie L. Hewitt
2e tour
Drapeau : Espagne A. Costa
2002 1er tour
Drapeau : Argentine G. Gaudio
3e tour
Drapeau : États-Unis J. Blake
2e tour
Drapeau : Roumanie A. Pavel
1er tour
Drapeau : Autriche M. Hipfl
1/8 de finale
Drapeau : Brésil G. Kuerten
Victoire
Drapeau : États-Unis A. Roddick
1er tour
Drapeau : États-Unis P. Sampras
2e tour
Drapeau : Argentine D. Nalbandian
1/8 de finale
Drapeau : Thaïlande P. Srichaphan
2003
2004 2e tour
Drapeau : Espagne A. Costa
1/8 de finale
Drapeau : États-Unis A. Roddick
1er tour
Drapeau : Espagne A. Martín
2e tour
Drapeau : Espagne D. Sánchez
1er tour
Drapeau : Espagne F. Verdasco
2e tour
Drapeau : Suède J. Johansson
1/2 finale
Drapeau : Russie M. Safin
2005 1/2 finale
Drapeau : Suisse R. Federer
2e tour
Drapeau : Espagne J.C. Ferrero
2e tour
Drapeau : Italie F. Volandri
1/8 de finale
Drapeau : Espagne R. Nadal
2e tour
Drapeau : Italie A. Seppi
2006
2007 3e tour
Drapeau : Espagne C. Moyà
Finale
Drapeau : Serbie N. Djokovic
2e tour
Drapeau : France G. Simon
1er tour
Drapeau : Argentine J.I. Chela
1er tour
Drapeau : France P-H. Mathieu
1er tour
Drapeau : Argentine J.M. del Potro
1/8 de finale
Drapeau : Suisse R. Federer
1/8 de finale
Drapeau : Espagne T. Robredo
2008 1/8 de finale
Drapeau : Serbie N. Djokovic
1/8 de finale
Drapeau : Russie I. Andreev
2e tour
Drapeau : Suisse R. Federer
1er tour
Drapeau : France M. Llodra
1er tour
Drapeau : Suède R. Söderling
1er tour
Drapeau : France F. Serra
2009 1er tour
Drapeau : États-Unis S. Querrey
1er tour
Drapeau : Russie I. Kunitsyn
1er tour
Drapeau : Espagne D. Ferrer
  • En dessous du résultat se trouve le nom de l'ultime adversaire.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Court of Arbitration for Sport reduces suspension of Guillermo Canas to 15 months, itftennis.com
  2. Sport365.fr - Canas à la retraite, sport365.fr
  3. L'ordre chronologique des Masters 1000 de Rome, de Hambourg (jusqu'en 2008) et de Madrid (depuis 2009) a changé au cours des ans.
  4. Les Masters 1000 de Stuttgart (1996-2001), de Madrid (2002-2008) et de Shanghai (depuis 2009) se sont succédé.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :