Andreas Beck (tennis)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Beck.
Page d'aide sur les redirections Cet article concerne le joueur de tennis. Pour le footballeur, voir Andreas Beck.
Andreas Beck
Andreas Beck
Andreas Beck à Wimbledon en 2014.
Carrière professionnelle
2003
Nationalité Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Naissance 5 février 1986 (28 ans)
Drapeau : République fédérale d'Allemagne Weingarten
Taille / poids 1,9 m (6 3) / 90 kg (198 lb)
Prise de raquette Gaucher
Entraîneur Carsten Arriens
Gains en tournois 1 463 270 $
Palmarès
En simple
Titres 0
Finales perdues 1
Meilleur classement 33e (02/11/2009)
En double
Titres 0
Finales perdues 2
Meilleur classement 116e (30/01/2012)
Meilleurs résultats en Grand Chelem
Aust. R-G. Wim. US.
Simple 1/32 1/32 1/32 1/32
Double - 1/16 - 1/32

Andreas Beck, né le 5 février 1986 à Weingarten, est un joueur de tennis professionnel allemand. Sa première apparition au classement ATP date du 8 juillet 2002.

Carrière[modifier | modifier le code]

Andreas Beck se révèle au grand public en 2008 lorsqu'il participe à sa première levée du Grand Chelem en simple lors du tournoi de Wimbledon 2008. Il s'incline au premier tour face au no 2 mondial Rafael Nadal.

En 2009, au tournoi de Monte-Carlo, il fait sensation en sortant une des têtes de série, le Français Gilles Simon[1], et en atteignant les quarts de finale aux dépens de l'Argentin Juan Mónaco[2]. Il se fait cependant sortir sans ménagement par Stanislas Wawrinka. En juillet, il se hisse pour la première fois de sa carrière en finale du tournoi de Gstaad, où il échoue face à Thomaz Bellucci (6-4, 7-6).

Il a remporté 5 tournois Challenger en simple : Sarajevo en 2006 et en 2008, Dresde en 2008, Khorat en 2009 et Saint-Brieuc en 2014.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Titre en simple[modifier | modifier le code]

Aucun

Finale en simple (1)[modifier | modifier le code]

Date Nom et lieu du tournoi Surface Vainqueur Score Tableau
1 26/07/2009 Drapeau : Suisse Open de Gstaad, Suisse Terre battue Drapeau : Brésil Thomaz Bellucci 6-4, 7-6 Tableau

Titre en double[modifier | modifier le code]

Aucun

Finales en double (2)[modifier | modifier le code]

Date Nom et lieu du tournoi Surface Vainqueurs Partenaire Score Tableau
1 08/06/2009 Drapeau : Allemagne Open de Halle, Allemagne Gazon Drapeau : Allemagne Christopher Kas
Drapeau : Allemagne Philipp Kohlschreiber
Drapeau : Suisse Marco Chiudinelli 6-3, 6-4 Tableau
2 24/04/2011 Drapeau : Allemagne Open de Munich, Allemagne Terre battue Drapeau : Italie Simone Bolelli
Drapeau : Argentine Horacio Zeballos
Drapeau : Allemagne Christopher Kas 7-63, 6-4 Tableau

Parcours dans les tournois du Grand Chelem[modifier | modifier le code]

En simple[modifier | modifier le code]

Année Open d'Australie Roland-Garros Wimbledon US Open
2008 1er tour (1/64) Drapeau : Espagne R. Nadal 2e tour (1/32) Drapeau : Espagne D. Ferrer
2009 2e tour (1/32) Drapeau : Autriche J. Melzer 2e tour (1/32) Drapeau : France M. Gicquel 1er tour (1/64) Drapeau : Espagne M. Granollers 2e tour (1/32) Drapeau : France G. Monfils
2010 2e tour (1/32) Drapeau : Suisse S. Wawrinka 2e tour (1/32) Drapeau : France J. Benneteau 2e tour (1/32) Drapeau : Suisse R. Federer
2011 1er tour (1/64) Drapeau : Autriche J. Melzer 1er tour (1/64) Drapeau : États-Unis A. Roddick
2012 2e tour (1/32) Drapeau : Suisse R. Federer
2013 1er tour (1/64) Drapeau : Italie F. Fognini
2014 1er tour (1/64) Drapeau : Italie F. Fognini 1er tour (1/64) Drapeau : Espagne P. Carreño-Busta
  • À droite du résultat se trouve le nom de l'ultime adversaire.

En double[modifier | modifier le code]

Année Open d'Australie Roland-Garros Wimbledon US Open
2009 1er tour (1/32)
Drapeau : Suisse J-C. Scherrer
Drapeau : République tchèque J. Hernych
Drapeau : Belgique C. Rochus
1er tour (1/32)
Drapeau : Allemagne S. Greul
Drapeau : Canada D. Nestor
Drapeau : Serbie N. Zimonjić
2010 2e tour (1/16)
Drapeau : Suisse Y. Allegro
Drapeau : République tchèque L. Dlouhý
Drapeau : Inde L. Paes
  • En dessous du résultat se trouve le nom du partenaire. À droite se trouvent les noms des ultimes adversaires.

Parcours dans les Masters 1000[modifier | modifier le code]

Année Indian Wells Miami Monte-Carlo Rome Hambourg puis Madrid[3] Canada Cincinnati Madrid puis Shanghai[4] Paris
2008 1er tour
Drapeau : Serbie J. Tipsarević
2009 1/4 de finale
Drapeau : Suisse S. Wawrinka
2e tour
Drapeau : République tchèque R. Štěpánek
1er tour
Drapeau : Pologne Ł. Kubot
2010 1er tour
Drapeau : Paraguay R. Delgado
1er tour
Drapeau : France S. Robert
1er tour
Drapeau : Argentine D. Nalbandian
1er tour
Drapeau : France M. Llodra
  • En dessous du résultat se trouve le nom de l'ultime adversaire.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Tennis - Monte-Carlo - Simon : «Un match pourri»
  2. L'équipe.fr, Andreas Beck, tombeur de Gilles Simon, a sorti Juan Monaco
  3. Les Masters 1000 de Hambourg (jusqu'en 2008) et de Madrid (depuis 2009) se sont succédé.
  4. Les Masters 1000 de Madrid (2002-2008) et de Shanghai (depuis 2009) se sont succédé.