Denis Gremelmayr

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Denis Gremelmayr
Denis Gremelmayr
Denis Gremelmayr lors de l'Open d'Australie 2011
Carrière professionnelle
2000 – 2013
Nationalité Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Naissance 16 août 1981 (33 ans)
Drapeau : Allemagne Heidelberg
Taille / poids 1,83 m (6 0) / 73 kg (161 lb)
Prise de raquette Gaucher, revers à deux mains
Entraîneur Hemut Luethy
Gains en tournois 1 023 334 $
Palmarès
En simple
Titres 0
Finales perdues 0
Meilleur classement 59e (05/05/2008)
En double
Titres 0
Finales perdues 0
Meilleur classement 188e (22/06/2009)
Meilleurs résultats en Grand Chelem
Aust. R-G. Wim. US.
Simple 1/16 1/64 1/64 1/64
Double - - 1/16 1/32

Denis Gremelmayr, né le 16 août 1981 à Heidelberg, est un joueur de tennis allemand, professionnel depuis 2000.

Carrière[modifier | modifier le code]

En 2005, il remporte son premier match dans un tournoi ATP à Bangkok en battant Roko Karanušić avant de s'incliner face au n°1 mondial, Roger Federer. Il atteint ensuite la finale du Challenger de Calabasas.

Il fait parler de lui en 2006, en atteignant le 3e tour de l'Open d'Australie en s'imposant notamment face à Robby Ginepri, 18e mondial au second tour (2-6, 5-7, 6-4, 6-3, 6-3). À Munich, il bat le n°9 mondial Guillermo Coria (3-6, 6-2, 6-3) et atteint les quarts de finale. Il est également huitième de finaliste à Kitzbühel et Washington.

En 2007, il remporte ses deux premiers Challenger à Düsseldorf et Eckental.

Il se révèle en 2008 en atteignant les demi-finales à Estoril et surtout à Barcelone en éliminant successivement Rubén Ramírez Hidalgo (7-67, 2-1, ab.), James Blake, 8e mondial, (6-1, 6-4), Dmitri Toursounov (6-4, 6-0) et Nicolás Almagro (6-2, 3-6, 7-67). Il est finalement battu par Rafael Nadal, 2e mondial (6-1, 6-0). Il s'agit de la meilleure performance de sa carrière. Il atteint à l'issu du tournoi la 59e place à l'ATP. En fin d'année, il est également demi-finaliste à Los Angeles en battant deux têtes de série. Il s'adjuge enfin le Challenger d'Eckental pour la deuxième année consécutive.

En 2010, il remporte trois nouveaux Challenger : Crémone, Scheveningen et Poznań.

Parcours dans les tournois du Grand Chelem[modifier | modifier le code]

En simple[modifier | modifier le code]

Année Open d'Australie Roland-Garros Wimbledon US Open
2006 3e tour (1/16) Drapeau : Chypre M. Baghdatís
2007
2008 2e tour (1/32) Drapeau : États-Unis V. Spadea 1er tour (1/64) Drapeau : Serbie N. Djokovic 1er tour (1/64) Drapeau : Belgique X. Malisse 1er tour (1/64) Drapeau : Belgique S. Darcis
2009 1er tour (1/64) Drapeau : Espagne D. Ferrer 1er tour (1/64) Drapeau : Kazakhstan A. Golubev
2010
2011 1er tour (1/64) Drapeau : République tchèque R. Štěpánek 1er tour (1/64) Drapeau : Russie N. Davydenko 1er tour (1/64) Drapeau : Inde S. Devvarman
  • À droite du résultat se trouve le nom de l'ultime adversaire.

En double[modifier | modifier le code]

Année Open d'Australie Roland-Garros Wimbledon US Open
2008 2e tour (1/16)
Drapeau : Italie F. Cipolla
Drapeau : Suède J. Björkman
Drapeau : Zimbabwe K. Ullyett
1er tour (1/32)
Drapeau : Serbie V. Troicki
Drapeau : Argentine E. Schwank
Drapeau : Italie P. Starace
  • En dessous du résultat se trouve le nom du partenaire. À droite se trouvent les noms des ultimes adversaires.

Parcours dans les Masters 1000[modifier | modifier le code]

Année Indian Wells Miami Monte-Carlo Rome Hambourg puis Madrid[1] Canada Cincinnati Madrid puis Shanghai[2] Paris
2006 2e tour
Drapeau : Espagne C. Moyà
2009 1er tour
Drapeau : Italie P. Starace
  • En dessous du résultat se trouve le nom de l'ultime adversaire.

Références[modifier | modifier le code]

  1. L'ordre chronologique des Masters 1000 de Rome, de Hambourg (jusqu'en 2008) et de Madrid (depuis 2009) a changé au cours des ans.
  2. Les Masters 1000 de Madrid (2002-2008) et de Shanghai (depuis 2009) se sont succédé.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :