Michael Berrer

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Michael Berrer
Michael Berrer
Michael Berrer à Wimbledon en 2011.
Carrière professionnelle
1999
Nationalité Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Naissance 1er juillet 1980 (34 ans)
Drapeau : République fédérale d'Allemagne Stuttgart
Taille / poids 1,9 m (6 3) / 100 kg (220 lb)
Prise de raquette Gaucher, revers à une main
Entraîneur Kevin Sorensen
Gains en tournois 2 366 888 $
Site Internet michael-berrer.de
Palmarès
En simple
Titres 0
Finales perdues 2
Meilleur classement 42e (24/05/2010)
En double
Titres 1
Finales perdues 2
Meilleur classement 134e (02/03/2009)
Meilleurs résultats en Grand Chelem
Aust. R-G. Wim. US.
Simple 1/32 1/16 1/32 1/32
Double 1/16 - 1/16 1/32

Michael Berrer, né le 1er juillet 1980 à Stuttgart, est un joueur de tennis allemand, professionnel depuis 1999. Il a été entraîné par Claudio Pistolesi.

Carrière[modifier | modifier le code]

Il apparait pour la première fois au classement ATP le 31 août 1998, à la 1195e place. Sa meilleure position est 42e mondial, le 24 mai 2010. Il fut classé dans le top 100 durant 52 semaines. Il a atteint sa première finale au tournoi de Zagreb 2010, perdue face au Croate Marin Čilić.

Lors de Roland-Garros 2012, Michael Berrer parvient lors du premier tour à remonter un déficit de 2 sets à 0 contre Jürgen Melzer pour s'imposer au final sur le score de 6-7, 4-6, 6-2, 6-2, 6-3 au bout de 3 h 42 de jeux[1]. Il termine l'année 2012 dans le top 100 pour la quatrième saison consécutive.

Il débute l'année 2015 à la 127e position et parvient à se qualifier pour le tableau principal du prestigieux tournoi de Doha. Il hérite lors du tirage au sort de Rafael Nadal, tenant du titre et no 3 mondial, comme adversaire au premier tour. Sans grande surprise, il perd le premier set 6-1, mais il parvient, à la surprise générale, à remporter les deux sets suivants 6-3 puis 6-4, jouant alors l'un des meilleurs matches de sa carrière et parvenant entre autres à sauver 10 balles de break contre lui[2]. Cet exploit est d'autant plus surprenant que Rafael Nadal n'avait plus commencé une saison par une défaite depuis 2004. Il s'agit également de sa première victoire sur un joueur qui figure dans le top 3 mondial.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Titre en simple[modifier | modifier le code]

Aucun

Finales en simple (2)[modifier | modifier le code]

Date Nom et lieu du tournoi Surface Vainqueur Score Tableau
1 01/02/2010 Drapeau : Croatie PBZ Zagreb Indoors, Zagreb Dur Drapeau : Croatie Marin Čilić 6-4, 65-7, 6-3 Tableau
2 31/01/2011 Drapeau : Croatie PBZ Zagreb Indoors, Zagreb Dur Drapeau : Croatie Ivan Dodig 6-3, 6-4 Tableau

Titre en double (1)[modifier | modifier le code]

Date Nom et lieu du tournoi Surface Partenaire Finalistes Score
1 28/04/2008 Drapeau : Allemagne BMW Open, Munich Terre battue Drapeau : Allemagne Rainer Schüttler Drapeau : États-Unis Scott Lipsky
Drapeau : États-Unis David Martin
7-5, 3-6, 10-8

Finales en double (2)[modifier | modifier le code]

Date Nom et lieu du tournoi Surface Vainqueurs Partenaire Score
1 11/09/2006 Drapeau : République populaire de Chine China Open, Pékin Dur Drapeau : Croatie Mario Ančić
Drapeau : Inde Mahesh Bhupathi
Drapeau : Danemark Kenneth Carlsen 6-4, 6-3
2 13/07/2008 Drapeau : Allemagne Mercedes Cup, Stuttgart Terre battue Drapeau : Allemagne Philipp Kohlschreiber
Drapeau : Allemagne Christopher Kas
Drapeau : Allemagne Mischa Zverev 6-3, 6-4

Parcours dans les tournois du Grand Chelem[modifier | modifier le code]

En simple[modifier | modifier le code]

Année Open d'Australie Roland-Garros Wimbledon US Open
2006 1er tour (1/64) Drapeau : Royaume-Uni J. Delgado 1er tour (1/64) Drapeau : Argentine D. Nalbandian
2007 1er tour (1/64) Drapeau : Allemagne M. Zverev 2e tour (1/32) Drapeau : Russie D. Toursounov 2e tour (1/32) Drapeau : Lettonie E. Gulbis
2008 2e tour (1/32) Drapeau : États-Unis A. Roddick 1er tour (1/64) Drapeau : Espagne M. Granollers 1er tour (1/64) Drapeau : Serbie N. Djokovic 1er tour (1/64) Drapeau : Argentine J. Acasuso
2009 2e tour (1/32) Drapeau : République tchèque R. Štěpánek 1er tour (1/64) Drapeau : Argentine H. Zeballos
2010 2e tour (1/32) Drapeau : Ouzbékistan D. Istomin 1er tour (1/64) Drapeau : États-Unis M. Fish 1er tour (1/64) Drapeau : Ukraine I. Marchenko 1er tour (1/64) Drapeau : Allemagne A. Beck
2011 1er tour (1/64) Drapeau : Espagne G. García-López 3e tour (1/16) Drapeau : Royaume-Uni A. Murray 1er tour (1/64) Drapeau : Espagne F. López 1er tour (1/64) Drapeau : Italie P. Starace
2012 2e tour (1/32) Drapeau : France N. Devilder
2013
2014 2e tour (1/32) Drapeau : Espagne F. López
  • À droite du résultat se trouve le nom de l'ultime adversaire.

En double[modifier | modifier le code]

Année Open d'Australie Roland-Garros Wimbledon US Open
2007 2e tour (1/16)
Drapeau : Allemagne M. Kohlmann
Drapeau : États-Unis S. Lipsky
Drapeau : États-Unis D. Martin
2008
2009
2010 1er tour (1/32)
Drapeau : Allemagne S. Greul
Drapeau : États-Unis B. Bryan
Drapeau : États-Unis M. Bryan
1er tour (1/32)
Drapeau : Serbie V. Troicki
Drapeau : Argentine M. González
Drapeau : Espagne S. Ventura
2011 2e tour (1/16)
Drapeau : Allemagne F. Mayer
Drapeau : Autriche J. Melzer
Drapeau : Allemagne P. Petzschner
1er tour (1/32)
Drapeau : Allemagne F. Mayer
Drapeau : France K. de Schepper
Drapeau : France A. Olivetti
  • En dessous du résultat se trouve le nom du partenaire. À droite se trouvent les noms des ultimes adversaires.

Parcours dans les Masters 1000[modifier | modifier le code]

Année Indian Wells Miami Monte-Carlo Rome Hambourg puis Madrid[3] Canada Cincinnati Madrid puis Shanghai[4] Paris
2008 1er tour
Drapeau : Afrique du Sud R. De Voest
2e tour
Drapeau : Russie I. Andreev
1er tour
Drapeau : Italie A. Seppi
2009 2e tour
Drapeau : Espagne R. Nadal
2010 1er tour
Drapeau : États-Unis M. Fish
2e tour
Drapeau : Espagne F. López
1/8 de finale
Drapeau : Espagne R. Nadal
1er tour
Drapeau : Roumanie V. Hănescu
1er tour
Drapeau : Belgique X. Malisse
2e tour
Drapeau : France R. Gasquet
1er tour
Drapeau : États-Unis S. Querrey
1er tour
Drapeau : Italie F. Fognini
2011 2e tour
Drapeau : Suède R. Söderling
1er tour
Drapeau : Uruguay P. Cuevas
2012 1er tour
Drapeau : Australie B. Tomic
1er tour
Drapeau : Italie A. Seppi
  • En dessous du résultat se trouve le nom de l'ultime adversaire.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Roland Garros 2012 - 1e Tour », sur Tennis Temple,‎ 27 Mai 2012 (consulté le 06/01/2015)
  2. « ATP Doha : Rafael Nadal sorti d'entrée par Michael Berrer (127e mondial) en trois sets », sur Eurosport,‎ 06/01/2015 (consulté le 06/01/2015)
  3. L'ordre chronologique des Masters 1000 de Rome, de Hambourg (jusqu'en 2008) et de Madrid (depuis 2009) a changé au cours des ans.
  4. Les Masters 1000 de Madrid (2002-2008) et de Shanghai (depuis 2009) se sont succédé.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :