Gastón Gaudio

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Gastón Gaudio
Gastón Gaudio
Gastón Gaudio à Roland-Garros 2005.
Carrière professionnelle
1996 – 2011
Nationalité Drapeau de l’Argentine Argentine
Naissance (36 ans)
Drapeau : Argentine Buenos Aires
Taille / poids 1,75 m (5 9) / 70 kg (154 lb)
Prise de raquette Droitier
Entraîneur Franco Davín
Gains en tournois 6 066 156 $
Palmarès
En simple
Titres 8
Finales perdues 8
Meilleur classement 5e (25/04/2005)
En double
Titres 3
Finales perdues 0
Meilleur classement 78e (14/06/2004)
Meilleurs résultats en Grand Chelem
Aust. R-G. Wim. US.
Simple 1/16 V(1) 1/32 1/16
Double 1/8 1/8 - 1/32

Gastón Norberto Gaudio, né le à Buenos Aires, est un joueur de tennis argentin. Professionnel de 1996 à 2011, il a remporté huit titres en simple sur le circuit ATP, dont Roland-Garros en 2004. C'est d'ailleurs le seul tournoi du Grand Chelem dans lequel il est parvenu à dépasser le troisième tour. Il est, avec Guillermo Vilas et Juan Martín del Potro, l'un des trois joueurs argentins à avoir gagné un tournoi du Grand Chelem. Son meilleur résultat au classement ATP est une cinquième place atteinte en avril 2005 à la suite de sa victoire à l'Open d'Estoril.

Carrière[modifier | modifier le code]

2004[modifier | modifier le code]

Ses résultats avant la tournée sur terre battue sont très mauvais, puis après des débuts difficiles à Estoril et Monte Carlo il atteint la finale de Barcelone en battant au passage le n°9 mondial Carlos Moyà puis perd dans les premiers tours à Rome et Hambourg. Il signe ensuite deux victoires au World Team Championship sur les 12 et 19 mondial. Et enfin alors classé 44ème mondial il remporte à la surprise générale le tournoi de Roland-Garros face à son compatriote Guillermo Coria n°3 pris de crampes dans les derniers sets (0-6, 3-6, 6-4, 6-1, 8-6). Sur son parcours il bat Jiri Novak n°14, Lleyton Hewitt n°12 et David Nalbandian n°8. Il devient, à partir de là, le deuxième Argentin, après Guillermo Vilas, à remporter un tournoi du Grand Chelem. Il a sauvé deux balles de match en finale, devenant ainsi le premier joueur de l'ère open et le premier depuis 1936 à réussir l'exploit de remporter un tournoi du Grand Chelem en sauvant une balle de match en finale. Il enchaine ensuite 3 finales de suites sur terre battue Bastad Stuttgart et Kitzbuhel battu respectivement par ses compatriotes Mariano Zabaleta et Guillermo Canas puis le Chilien Nicolás Massú. Il termine la saison avec trois défaites au Masters et aucun résultat probant sur les autres surfaces que la terre battue.

Il fait partie de l'équipe d'Argentine de Coupe Davis. En 2009, après 2 années consécutives sans victoires et être retombé à la 966e place mondiale, Gaudio remporte un match lors du tournoi de Barcelone face à Diego Junqueira. Il enchaine ensuite la semaine suivante, en gagnant le tournoi Challenger de Tunis, s'imposant en finale face au Portugais 71e mondial Frederico Gil et en 1/2 finale Jarkko Nieminen. Pointant au 400e rang mondial, il obtint après demande d'une wild card pour faire son grand retour à Roland Garros 2009, il est battu au premier tour par Radek Štěpánek en 3 set. En 2010 il revient par la petite porte de Roland Garros, en disputant les qualifications. Cette année, il ne dépasse pas le premier tour.

Gaston Gaudio a annoncé officiellement sa retraite sportive le 31 août 2011[1].

Palmarès[modifier | modifier le code]

Titres en simple (8)[modifier | modifier le code]

Titres en simple (8)
Grand Chelem (1)
Jeux olympiques (0)
ATP Masters 1000 (0)
ATP 500 (2)
ATP 250 (5)
Masters (0)
No Date[T 1] Nom et lieu du tournoi Catégorie Surface Finaliste Score
1 22/04/2002 Drapeau : Espagne Open SeatBarcelone Series Gold Terre (ext.) Drapeau : Espagne Albert Costa 6-4, 6-0, 6-2
2 29/04/2002 Drapeau : Espagne Mallorca OpenMajorque Int' Series Terre (ext.) Drapeau : Finlande Jarkko Nieminen 6-2, 6-3
3 24/05/2004 Drapeau : France Roland-GarrosParis G. Chelem Terre (ext.) Drapeau : Argentine Guillermo Coria 0-6, 3-6, 6-4, 6-1, 8-6 Parcours
4 31/01/2005 Drapeau : Chili Movistar OpenViña del Mar Int' Series Terre (ext.) Drapeau : Chili Fernando González 6-3, 6-4
5 07/02/2005 Drapeau : Argentine Copa TelmexBuenos Aires Int' Series Terre (ext.) Drapeau : Argentine Mariano Puerta 6-4, 6-4
6 25/04/2005 Drapeau : Portugal Estoril OpenEstoril Int' Series Terre (ext.) Drapeau : Espagne Tommy Robredo 6-1, 2-6, 6-1 Parcours
7 04/07/2005 Drapeau : Suisse Allianz Suisse Open GstaadGstaad Int' Series Terre (ext.) Drapeau : Suisse Stanislas Wawrinka 6-4, 6-4 Parcours
8 25/07/2005 Drapeau : Autriche Generali OpenKitzbühel Series Gold Terre (ext.) Drapeau : Espagne Fernando Verdasco 2-6, 6-2, 6-4, 6-4 Parcours
  1. Pour chaque tournoi, la date indiquée correspond à la première journée, en général un lundi.

Finales en simple (8)[modifier | modifier le code]

No Date[T 1] Nom et lieu du tournoi Catégorie Surface Vainqueur Score
1 17/07/2000 Drapeau : Allemagne Mercedes CupStuttgart Series Gold Terre (ext.) Drapeau : Argentine Franco Squillari 6-2, 3-6, 4-6, 6-4, 6-2
2 12/02/2001 Drapeau : Chili Movistar OpenViña del Mar Int' Series Terre (ext.) Drapeau : Argentine Guillermo Coria 4-6, 6-2, 7-5
3 08/07/2002 Drapeau : Suisse Allianz Suisse Open GstaadGstaad Int' Series Terre (ext.) Drapeau : Espagne Àlex Corretja 6-3, 7-63, 7-63 Parcours
4 26/04/2004 Drapeau : Espagne Open SeatBarcelone Series Gold Terre (ext.) Drapeau : Espagne Tommy Robredo 6-3, 4-6, 6-2, 3-6, 6-3
5 05/07/2004 Drapeau : Suède Synsam Swedish OpenBåstad Int' Series Terre (ext.) Drapeau : Argentine Mariano Zabaleta 6-1, 4-6, 7-64
6 12/07/2004 Drapeau : Allemagne Mercedes CupStuttgart Series Gold Terre (ext.) Drapeau : Argentine Guillermo Cañas 5-7, 6-2, 6-0, 1-6, 6-3 Parcours
7 19/07/2004 Drapeau : Autriche Generali OpenKitzbühel Series Gold Terre (ext.) Drapeau : Chili Nicolás Massú 7-63, 6-4
8 18/07/2005 Drapeau : Allemagne Mercedes CupStuttgart Series Gold Terre (ext.) Drapeau : Espagne Rafael Nadal 6-3, 6-3, 6-4 Parcours
  1. Pour chaque tournoi, la date indiquée correspond à la première journée, en général un lundi.

Titres en double (3)[modifier | modifier le code]

Date Nom et lieu du tournoi Surface Partenaire Équipe Score
1 16/02/2004 Drapeau : Chili Movistar Open, Viña del Mar Terre battue Drapeau : Argentine Juan Ignacio Chela Drapeau : Équateur Nicolás Lapentti
Drapeau : Argentine Martín Rodríguez
7-6, 7-6
2 19/04/2004 Drapeau : Portugal Estoril Open, Estoril Terre battue Drapeau : Argentine Juan Ignacio Chela Drapeau : République tchèque František Čermák
Drapeau : République tchèque Leoš Friedl
6-4, 6-4
3 26/07/2006 Drapeau : Allemagne Mercedes Cup, Stuttgart Terre battue Drapeau : Biélorussie Max Mirnyi Drapeau : Suisse Yves Allegro
Drapeau : Suède Robert Lindstedt
7-5, 6-7, 12-10

Autres[modifier | modifier le code]

Parcours dans les tournois du Grand Chelem[modifier | modifier le code]

En simple[modifier | modifier le code]

Année Open d'Australie Roland-Garros Wimbledon US Open
1999 3e tour (1/16) Drapeau : Espagne À. Corretja 1er tour (1/64) Drapeau : Suède M. Norman 1er tour (1/64) Drapeau : Canada S. Lareau
2000 1er tour (1/64) Drapeau : France M. Llodra 2e tour (1/32) Drapeau : Suède T. Enqvist 1er tour (1/64) Drapeau : États-Unis M. Chang 1er tour (1/64) Drapeau : France A. Clément
2001 1er tour (1/64) Drapeau : Brésil G. Kuerten 1er tour (1/64) Drapeau : Slovaquie D. Hrbatý 1er tour (1/64) Drapeau : Argentine G. Cañas 1er tour (1/64) Drapeau : Biélorussie M. Mirnyi
2002 3e tour (1/16) Drapeau : Équateur N. Lapentti 1/8 de finale Drapeau : Espagne J.C. Ferrero 2e tour (1/32) Drapeau : Russie M. Youzhny 3e tour (1/16) Drapeau : États-Unis J-M. Gambill
2003 2e tour (1/32) Drapeau : Arménie S. Sargsian 3e tour (1/16) Drapeau : Brésil G. Kuerten 1er tour (1/64) Drapeau : États-Unis M. Fish 1er tour (1/64) Drapeau : Chili N. Massú
2004 2e tour (1/32) Drapeau : Slovaquie D. Hrbatý Victoire Drapeau : Argentine G. Coria 2e tour (1/32) Drapeau : Suède T. Johansson
2005 3e tour (1/16) Drapeau : Slovaquie D. Hrbatý 1/8 de finale Drapeau : Espagne D. Ferrer 1er tour (1/64) Drapeau : États-Unis B. Baker
2006 3e tour (1/16) Drapeau : France F. Santoro 1/8 de finale Drapeau : Russie N. Davydenko 2e tour (1/32) Drapeau : Géorgie I. Labadze 3e tour (1/16) Drapeau : France M. Gicquel
2007 1er tour (1/64) Drapeau : Luxembourg G. Müller 2e tour (1/32) Drapeau : Australie L. Hewitt
2008
2009 1er tour (1/64) Drapeau : République tchèque R. Štěpánek
  • À droite du résultat se trouve le nom de l'ultime adversaire.

En double[modifier | modifier le code]

Année Open d'Australie Roland-Garros Wimbledon US Open
2003 1er tour (1/32)
Drapeau : Argentine M. Puerta
Drapeau : Biélorussie M. Mirnyi
Drapeau : Biélorussie V. Voltchkov
1er tour (1/32)
Drapeau : Argentine L. Lobo
Drapeau : Maroc Y. El Aynaoui
Drapeau : Belgique T. Vanhoudt
1er tour (1/32)
Drapeau : Argentine J. Acasuso
Drapeau : Argentine L. Arnold Ker
Drapeau : Argentine M. Hood
2004 1/8 de finale
Drapeau : Croatie I. Karlović
Drapeau : Bahamas M. Knowles
Drapeau : Canada D. Nestor
1/8 de finale
Drapeau : Argentine J.I. Chela
Drapeau : France M. Llodra
Drapeau : France F. Santoro
1er tour (1/32)
Drapeau : Argentine J.I. Chela
Drapeau : Zimbabwe W. Black
Drapeau : Zimbabwe K. Ullyett
2005
2006 2e tour (1/16)
Drapeau : Argentine J.I. Chela
Drapeau : États-Unis B. Bryan
Drapeau : États-Unis M. Bryan
1er tour (1/32)
Drapeau : Argentine J.M. del Potro
Drapeau : Suède S. Aspelin
Drapeau : Australie T. Perry
  • En dessous du résultat se trouve le nom du partenaire. À droite se trouvent les noms des ultimes adversaires.

Parcours dans les Masters 1000[modifier | modifier le code]

Année Indian Wells Miami Monte-Carlo Rome Hambourg[2] Canada Cincinnati Stuttgart puis Madrid[3] Paris
1999 2e tour
Drapeau : Australie P. Rafter
2000 2e tour
Drapeau : Australie L. Hewitt
1/2 finale
Drapeau : Slovaquie D. Hrbatý
2e tour
Drapeau : États-Unis A. Agassi
1er tour
Drapeau : Argentine M. Zabaleta
2e tour
Drapeau : Espagne J.C. Ferrero
1er tour
Drapeau : Argentine F. Squillari
1er tour
Drapeau : Roumanie A. Pavel
1er tour
Drapeau : Allemagne D. Prinosil
2001 1er tour
Drapeau : Espagne À. Corretja
1/4 de finale
Drapeau : États-Unis J-M. Gambill
2e tour
Drapeau : Royaume-Uni T. Henman
1er tour
Drapeau : Équateur N. Lapentti
1/8 de finale
Drapeau : Argentine F. Squillari
2e tour
Drapeau : Brésil G. Kuerten
2e tour
Drapeau : Royaume-Uni G. Rusedski
2002 1/4 de finale
Drapeau : Royaume-Uni T. Henman
1/8 de finale
Drapeau : Argentine J.I. Chela
1er tour
Drapeau : Afrique du Sud W. Ferreira
1er tour
Drapeau : Équateur N. Lapentti
1er tour
Drapeau : Chili M. Ríos
1er tour
Drapeau : Chili M. Ríos
2e tour
Drapeau : États-Unis A. Agassi
2003 1er tour
Drapeau : Chili M. Ríos
2e tour
Drapeau : Chili N. Massú
1/8 de finale
Drapeau : Espagne J.C. Ferrero
1/8 de finale
Drapeau : Espagne J.C. Ferrero
1/2 finale
Drapeau : Argentine G. Coria
1er tour
Drapeau : Suisse R. Federer
1/8 de finale
Drapeau : États-Unis R. Ginepri
2e tour
Drapeau : Espagne C. Moyà
2e tour
Drapeau : Espagne T. Robredo
2004 3e tour
Drapeau : États-Unis J. Blake
2e tour
Drapeau : États-Unis R. Ginepri
2e tour
Drapeau : Australie L. Hewitt
1er tour
Drapeau : Géorgie I. Labadze
1er tour
Drapeau : Suisse R. Federer
1er tour
Drapeau : Australie T. Reid
2e tour
Drapeau : Royaume-Uni G. Rusedski
2e tour
Drapeau : Espagne F. López
2005 3e tour
Drapeau : Allemagne N. Kiefer
1/8 de finale
Drapeau : États-Unis A. Agassi
1/4 de finale
Drapeau : Espagne R. Nadal
1/8 de finale
Drapeau : Espagne D. Ferrer
1/8 de finale
Drapeau : Belgique C. Rochus
1/4 de finale
Drapeau : États-Unis A. Agassi
1er tour
Drapeau : Espagne T. Robredo
2e tour
Drapeau : Argentine J. Acasuso
1/4 de finale
Drapeau : République tchèque T. Berdych
2006 3e tour
Drapeau : Chypre M. Baghdatís
2e tour
Drapeau : Belgique K. Vliegen
1/2 finale
Drapeau : Espagne R. Nadal
1er tour
Drapeau : Belgique X. Malisse
2e tour
Drapeau : France G. Simon
1er tour
Drapeau : Espagne C. Moyà
1er tour
Drapeau : Chili N. Massú
2007 2e tour
Drapeau : République tchèque R. Štěpánek
2e tour
Drapeau : Serbie N. Djokovic
2e tour
Drapeau : États-Unis A. Roddick
1er tour
Drapeau : France R. Gasquet
  • En dessous du résultat se trouve le nom de l'ultime adversaire.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Gaudio ne reviendra pas, www.lequipe.fr
  2. L'ordre chronologique des Masters 1000 de Rome et de Hambourg a changé au cours des ans.
  3. Les Masters 1000 de Stuttgart (1996-2001) et de Madrid (2002-2008) se sont succédé.

Liens externes[modifier | modifier le code]