Kininvie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Kininvie
Distillerie
Pays Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Ville Dufftown (Speyside)
Coordonnées 57° 28′ 49″ Nord 3° 06′ 17″ Ouest / 57.480288, -3.104829  
Fondée en 1990
Détenue par William Grant & Sons
Alcools produits Whisky
Processus de distillation
Source d'eau Conval Hills
Alambics 3 wash stills
6 spirit stills
Maturation Bourbon
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Écosse

(Voir situation sur carte : Écosse)
Kininvie

Kininvie est une distillerie de whisky située à Dufftown, Moray dans la région du Speyside en Écosse. La distillerie appartient à William Grant & Sons. La production de la distillerie sert à la fabrication de leurs marques de blend et de vatted malt comme Monkey Shoulder.

Histoire[modifier | modifier le code]

La distillerie de Kininvie est une des plus jeunes distilleries d'Écosse. La production a commencé le 4 juillet 1990[1]

La distillerie dont le processus de distillation est entièrement contrôlé par ordinateurs possède se propre aire de maltage. Le malt produit sur place sert aussi à alimenter la distillerie de Balvenie toute proche. La distillerie fonctionne 24h/24 et 7 jours sur 7 en dehors de la période silencieuse.

La production de Kininvie sert habituellement à la fabrication des blends de William Grant & Sons comme le Clan Macgregor composé d’un fort pourcentage de whisky de grain et de whisky de la distillerie[2]. Kininvie a aussi embouteillé un single malt appelé Hazelwood 105 âgé de 15ans. C'est une version très limitée[3].

En 2005, William Grant & Sons a créé et commence à distribuer un vatted malt appelé Monkey Shoulder. Il se compose d’un mélange de single malts provenant de Kininvie, de Balvenie et de Glenfiddich, toutes trois appartenant à la famille Grant. Le nom de ce whisky rend hommage aux ouvriers des distilleries travaillant dans les aires de maltage et qui attrapaient souvent un rhumatisme qui leur déformait le haut du corps à cause des gestes répétitifs (la maladie de l’ « épaule de singe »).

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Jim Murray, « Tomorrow's malt (Balvenie) », Whisky Magazine,‎ 12 janvier 1999 (lire en ligne)
  2. (en) « Kininvie Distillery, Speyside, thewhiskyguide.com », The Whisky Guide (consulté le 24 décembre 2007)
  3. (en) « Whiskyfun janvier 2007 », Whiskyfun (consulté le 24 décembre 2007)

Liens externes[modifier | modifier le code]