Rosebank

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Rosebank
Image illustrative de l'article Rosebank
Distillerie
Pays Royaume-Uni
Ville Camelon (Falkirk (council area))
Coordonnées 56° 00′ 05″ Nord 3° 47′ 44″ Ouest / 56.001308, -3.795692  
Statut fermée en 1993
Fondée en 1840
Détenue par Diageo
Alcools produits single malt
Adresse Rosebank Distillery, Falkirk, Stirlingshire FK1 5BW
Processus de distillation
Source d'eau Carrow Valley Reservoir
Alambics 1 Wash still, 2 Spirit (inhabituel)
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Écosse

(Voir situation sur carte : Écosse)
Rosebank

La distillerie de Rosebank, fermée aujourd'hui, était localisée à Camelon, sur les rives du canal entre le Forth and la Clyde canal, entre Édimbourg et Glasgow.

Histoire[modifier | modifier le code]

Les origines de la distillerie restent floues. D'après certains (dont l'expert en Scotch Michael Jackson), elles remontent jusqu'aux années 1790, voire 1773 pour certains[1]. Les activités de la distillerie deviennent plus précises dans les années 1840, sous la direction de James Rankine. Des bâtiments datant de 1850 et 1860 sont encore là.

L'entreprise Rosebank Distillery Ltd. fut créée en 1894, et en 1914, elle fit partie des distilleries qui fusionnèrent pour former Scottish Malt Distillers, avant que cette dernière fasse partie du groupe DCL (Distillers Company Limited, qui intégrera enfin le groupe Diageo).

Bien que Rosebank ait pu être considéré comme le meilleur single malt des Lowlands par certains spécialistes, la distillerie fut fermée en 1993. Les installations furent revendues au British Waterways Board en 2002[1], pour une reconversion de la zone.

En 2006, on pouvait remarquer que certaines parties de la distillerie avaient été démantelées pour faire place à un programme de construction immobilière, et que les entrepôts avaient été aménagés en un restaurant de Beefeater .

Production et embouteillages[modifier | modifier le code]

La distillerie de Rosebank utilisait la traditionnelle triple distillation des Lowlands[1] pour l'élaboration de son whisky, alors que la double distillation caractérise la plupart des whisky d'Ecosse.

Le whisky Rosebank était encore récemment disponible en version brut de fût dans la gamme des « Rare Malts ». Les embouteilleurs indépendants en proposent de nombreuses versions[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c (en) « Description de la distillerie sur maltmadness.com », Rosebank (consulté le 2009-06-01)
  2. (en) « Description de la distillerie sur whisky-distilleries.info », Rosebank (consulté le 2009-06-01)

Lien externe[modifier | modifier le code]