Port Charlotte (distillerie)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Port Charlotte.
Port Charlotte
ancienne distillerie Lochindaal
Image illustrative de l'article Port Charlotte (distillerie)
Entrepôts de la distillerie de Port Charlotte
Distillerie
Pays Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Ville Port Charlotte (Islay, Écosse)
Coordonnées 55° 44′ 23″ Nord 6° 22′ 42″ Ouest / 55.739786, -6.378436  
Fondée en 1829
Détenue par Bruichladdich
Alcools produits whisky
Processus de distillation
Capacité de production
(litres d'alcool/an)
1 200 000 (prévision)
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Royaume-Uni

(Voir situation sur carte : Royaume-Uni)
Port Charlotteancienne distillerie Lochindaal

Géolocalisation sur la carte : Argyll and Bute

(Voir situation sur carte : Argyll and Bute)
Port Charlotteancienne distillerie Lochindaal

Port Charlotte est une distillerie de whisky située sur l’île d'Islay, sur la côte ouest de l’Écosse qui devait initialement ouvrir courant 2009[1], avant de voir son ouverture repoussée à une date inconnue en raison de la crise financière mondiale[2]. Fondée par la distillerie voisine de Bruichladdich, elle s'est établie à Port Charlotte dans les bâtiments de l'ancienne distillerie Lochindaal fermée en 1929[3].

Son équipement provient de l'ancienne distillerie d'Inverleven à Dumbarton qui a été démolie en 2003. Sa capacité de production future est estimée à 1,2 million de litres de whisky par an[1].

Histoire[modifier | modifier le code]

La distillerie Lochindaal (1829-1929)[modifier | modifier le code]

Employés de la distillerie Lochindaal entre 1855 et 1895.

Située au cœur du village de Port Charlotte, la distillerie Lochindaal a été fondée en 1829 par Colin Campbell. Elle porte le nom du loch marin situé au nord de l'île, le Loch Indaal. Durant cent ans elle voit se succéder à sa tête de nombreux propriétaires avant de fermer finalement en 1929, suite à l'instauration de la prohibition aux États-Unis[3]. Ses bâtiments demeurent toutefois intacts, abritant notamment un garage et une auberge de jeunesse.

La distillerie Port Charlotte (depuis 2009)[modifier | modifier le code]

En 2003, l'annonce de la démolition de la distillerie d'Inverleven donne l'idée à Jim McEwan, directeur de la production chez Bruichladdich, de racheter l'appareil de production pour le ré-implanter sur Islay. Aidé d'une dizaine d'ouvriers, il le démonte pièce par pièce et le transfère par barge sur l'île[3]. L'annonce officielle de ce projet est faite le 2 mars 2007 dans un communiqué de presse de Bruichladdich[2]

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

Gamme de produits[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Port Charlotte Distillery, Islay, Scotland, United Kingdom, fiche de la distillerie de Port charlotte sur www.foodprocessing-technology.com (consultée le 26/10/2009).
  2. a et b Port Charlotte Distillery sur www.islayinfo.com (consulté le 23 mars 2011).
  3. a, b et c Annonce de la création de la distillerie sur le site de Bruichladdich (consultée le 26/10/2009).