Islay whisky

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Islay.
Régions de production de whisky en Écosse
Distilleries sur Islay

L'Islay whisky est un Scotch whisky produit sur l'île d'Islay ou Ìle en gaélique. Cette île est la plus méridionale des Hébrides intérieures à l'ouest de l'Écosse. Il y a neuf distilleries actives sur l'île.

Styles de whisky[modifier | modifier le code]

Les distilleries le long de la côte sud-est de l'île, Laphroaig, Lagavulin et Ardbeg ont un fort goût tourbé qui est considéré comme caractéristique des malts d'Islay. Ce goût vient de l'eau utilisée pour faire le whisky ainsi que de l'orge qui est fumé à la tourbe[1]. Il recèle aussi des notes d'iode, de varech et de salé. Caol Ila, sur la côte nord de l'île, en face de Jura, possède aussi un whisky fortement tourbé.

Les autres distilleries de l'île font des whiskies avec des styles variés. Bunnahabhain et Bruichladdich font des whiskies plus légers qui sont, en principe, légèrement tourbés. Cependant Bruichladdich a produit également des whiskies à fort goût de tourbe. Bowmore produit un whisky moyennement tourbé (25 ppm) mais utilise aussi une maturation dans des fûts utilisés précédemment pour faire du sherry. La nouvelle distillerie, Kilchoman, a commencé la production en 2006. Elle est située, contrairement aux autres sur la côte atlantique.

Distilleries[modifier | modifier le code]

Distilleries actives[modifier | modifier le code]

Distillerie Année d'activité Emplacement Notes
Ardbeg 1815–1981, 1990–1996, 1997– 5 km à l'est de Port Ellen Appartient à Glenmorangie
Bowmore 1779– À Bowmore, la ville la plus importante de l'île. Appartient à Suntory
Bruichladdich 1881–1995, 2001– À l'ouest du Loch Indaal,en face de Bowmore Appartient à Remy Cointreau
Bunnahabhain 1880/1883– 4 km au nord de Port Askaig Appartient à Burn Stewart
Caol Ila 1846–1972, 1974– 1 km au nord de Port Askaig Appartient à Diageo
Kilchoman 2005– Sur la côte atlantique Première distillerie entièrement nouvelle depuis 1881
Lagavulin 1742/1816– 4 km à l'est de Port Ellen Appartient à Diageo
Laphroaig 1815– 2 km à l'est de Port Ellen Appartient à Fortune Brands
Port Charlotte 1829–1929, 2007– à Port Charlotte, 3 km au sud de Bruichladdich Appartient à Bruichladdich.
Sauf durant la Grande Dépression (~1930–1937) et la Seconde Guerre mondiale (~1940–1945)

Distilleries fermées[modifier | modifier le code]

  • Achenvoir (pre-1816–1818+), à Argyll ;
  • Ardenistle (1837–1849) / Kildalton (1849–1852) / Islay (1852–1852), absorbée par Laphroaig en 1853 ;
  • Ardmore (1817–1835), rachetée par Lagavulin en 1837 ;
  • Daill (1814–1830), il reste des ruines sur la route entre Port Askaig et Bridgend ;
  • Freeport (1847–1847), emplacement inconnu ;
  • Hazelburn (1825–?), lien incertain avec la distillerie Hazelburn à Campbeltown ;
  • Kildalton (1817–1837), fusionnée avec Lagavulin ;
  • Killarow (c.1760–1818) / Bridgend (1818–1822), il reste des ruines dans le village de Bridgend ;
  • Lochindaal/Port Charlotte/Rhinns (1829–1929), près de BruichLaddich ;
  • Lossit (1821) / Ballygrant (1826–1860), il reste des ruines au sud du village de Ballygrant près de la route A846 ;
  • Malt Mill (1908–1960), fait partie de Lagavulin ;
  • Mulendry (1826–1831), emplacement inconnu ;
  • Newton (1818–1825), il reste des ruines au sud de la route A846 entre Port Askaig et Bridgend ;
  • Octomore (1816–1852), il reste des ruines près de Port Charlotte ;
  • Port Ellen (1825–1929, 1967–1983), convertie en malterie ;
  • Scarabus (1817–1818), pas de preuve de production ;
  • Tallant (1821–1852), à Tallant farm au sud de Bowmore ;
  • Torrylin (?–?), pourrait avoir été sur l'île d'Arran.

Références[modifier | modifier le code]

  1. http://www.whisky-news.com/En/reports/Peat_phenol_ppm.pdf