Generaloberst

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Insigne d'un generaloberst de la Wehrmacht.

Generaloberst est un grade d'officier général de l'armée allemande utilisé entre 1854 et 1945.

Historique[modifier | modifier le code]

Le grade de Generaloberst est un grade de l'armée allemande utilisé entre 1854 et 1945. Il fut aussi utilisé par l'armée autrichienne entre 1915 et 1918 et par l'armée est-allemande entre 1947 et 1990. Il correspondait au grade de général d'armée dans l'armée française actuelle. Le grade de Generaloberst, général d'armée et non colonel général[1], était le grade le plus élevé de la Heer, l'armée de terre allemande et de la Luftwaffe, l'armée de l'air allemande, après celui de Generalfeldmarschall.

Il a été créé en 1854 dans l'armée prussienne pour assurer une promotion au prince Guillaume de Prusse, qui ne pouvait obtenir le grade suprême de Generalfeldmarschall (maréchal de campagne) puisqu'il n'avait pas commandé une armée en chef, condition nécessaire au maréchalat. Le grade s'est ensuite consolidé dans l'armée allemande après 1870. La condition du commandement en chef a donné naissance, dans la période de l'entre-deux-guerres, à la position de Generaloberst mit dem Rang eines Generalfeldmarschalls, soit Generaloberst avec rang de Generalfeldmarchall, accordée à un Generaloberst méritant et qui n'avait pu obtenir le maréchalat.

Le grade de Generaloberst fut introduit dans l'armée autrichienne en 1915, sur le modèle de l'armée allemande, mais il ne survécut pas à la Première Guerre mondiale.

La Bundeswehr, l'armée ouest-allemande, supprima le grade de Generaloberst, mais l'armée est-allemande la Nationale Volksarmee, le conserva comme son grade suprême jusqu'à sa dissolution en 1990.

Insigne[modifier | modifier le code]

L'insigne de grade du Generaloberst était une épaulette tressée d'or et d'argent avec trois étoiles d'argent. Le Generaloberst mit dem rang eines Generalfeldmarschalls portait quatre étoiles sur son épaulette. Son équivalent dans la marine était le grade de Generaladmiral.

Grade de Generaloberst dans l'armée allemande[modifier | modifier le code]

Deutsches Heer[modifier | modifier le code]

(armée de l'Empire allemand, de 1871 à 1919)

Reichswehr[modifier | modifier le code]

(armée allemande de la république de Weimar, de 1919 à 1935)

Wehrmacht[modifier | modifier le code]

(armée allemande du Troisième Reich, de 1935 à 1945)

Waffen-SS[modifier | modifier le code]

(branche militaire du Parti nazi de 1933 à 1945)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. La traduction de Generaloberst en "colonel général" n'est pas satisfaisante. Le terme d’oberst, désignant l'officier dénommé colonel en français, est aussi un adjectif substantivé ayant le sens de "suprême". Ainsi le Generaloberst serait plutôt un "général suprême" qu'un "colonel général".
Précédé par grades de l'armée allemande
de 1935 à 1945
Suivi par
General
General der Infanterie
General der Kavallerie
General der Artillerie
General der Panzertruppen
General der Nachschubtruppe
General der Fallschirmtruppen
General der Nachrichtentruppen
General der Jagdflieger
General der Flieger
Generaloberst
Generalfeldmarschall