Karl von Einem

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Karl von Einem
Karl von Einem.
Karl von Einem.

Surnom von Rothmaler
Naissance
Herzberg am Harz
Décès
Mülheim
Origine drapeau du Royaume de Prusse en 1803 Royaume de Prusse
Allégeance Flag of Prussia 1892-1918.svg Royaume de Prusse
Empire allemand Empire allemand
Arme cavalerie
Grade Général
Années de service 1870 – 1919
Conflits Guerre franco-prussienne
Première Guerre mondiale
Commandement IVe régiment de cuirassiers von Driesen
VIIe corps d'armée
3e Armée
commandant honoraire du 4e régiment d'infanterie de Freiherr von Sparr de Westphalie
Distinctions Pour le Mérite.png Pour le Mérite
Ordre de l'Aigle noir Ordre de l'Aigle noir
Ordre de l’Aigle rouge II degrés Ordre de l’Aigle rouge
Ordre de la Couronne Ordre de la Couronne (Prusse)
Ordre de Saint-Stanislas I degrés Ordre du Lion de Zaeringen
Ordre protestant de Saint-Jean Ordre protestant de Saint-Jean
Croix de fer Croix de fer
Ordre militaire de Saint-Henri Ordre militaire de Saint-Henri
Ordre des Hohenzollern Ordre de Hohenzollern
Autres fonctions ministre de la guerre de Prusse de 1903 à 1909

Karl von Einem (1er janvier 1853 - 7 avril 1934) a été l'un des commandants de la 3e armée allemande pendant la Première Guerre mondiale.

Famille[modifier | modifier le code]

Son épouse était Marie von Rothmaler (1858-1928) qui était la fille du général Louis von Rothmaler, c'est de cette source que lui valait le nom de Rothmaler.

Carrière militaire[modifier | modifier le code]

Il fit la guerre franco-prussienne au 14e régiment de hulans de Hanovre. Il a servi dans l'armée prussienne jusqu'à en devenir le ministre de la guerre de 1903 à 1906. Une grande partie de son travail fut de moderniser l'armée en mettant l' accent sur l'artillerie lourde et les mitrailleuses. En 1909 il fut nommé commandant du VIIe Corps d'armée sous les ordres de Karl von Bülow.

Première Guerre mondiale[modifier | modifier le code]

Il prit part à la Première bataille de la Marne . Dès septembre 1914 il prit la succession de Max von Hausen à la tête de la 3e Armée . Fut opposé à François Anthoine lors de la bataille des monts de Champagne en avril 1917 avant de prendre part à l'Opération Michaël comme flanc est de la 1e Armée. Il fut ensuite repoussé par le Corps expéditionnaire américain après la réduction du saillant de Saint-Mihiel à partir du 26 septembre 1918 . Après la fin de la guerre il se retire de l'armée et décéda le 7 avril 1934 à Mulheim.

Poste politique[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Précédé par Karl von Einem Suivi par
Heinrich von Gossler
Ministre de la Guerre de Prusse
1903-1909
Josias von Heeringen