Philippe de Wurtemberg

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Philippe de Wurtemberg

Philippe de Wurtemberg, né en 1838 à Neuilly-sur-Seine, décédé à Stuttgart en 1917.

Duc de Wurtemberg.

Fils de Alexandre de Wurtemberg (1804-1881) et de Marie d'Orléans.

Orphelin de mère peu après sa naissance, il est élevé dans la foi catholique par sa famille maternelle aux Tuileries jusqu'à la révolution de 1848, puis en Angleterre. Après avoir en vain convoité la main de la duchesse Sophie-Charlotte en Bavière, sœur de l'impératrice d'Autriche (Sissi) et future dramatique héroïne du Bazar de la Charité, Philippe de Wurtemberg épousa en 1865 l'archiduchesse Marie-Thérèse de Habsbourg-Teschen (1845-1927) (fille de l'archiduc Albert de Teschen)

Cinq enfants sont issus de cette union :

  • Isabelle (1871-1904), en 1894 elle épousa le prince Jean Georges de Saxe
  • Robert (1873-1947), en 1900 il épousa l'archiduchese Marie Immaculée de Habsbourg-Toscane (1878-1968) (fille de Charles de Habsourg-Toscane)

Philippe de Wurtemberg appartint à la cinquième branche (dite lignée ducale) de la Maison de Wurtemberg, qui descend du septième fils de Frédéric-Eugène de Wurtemberg. À l'extinction de la branche aînée en 1921, la lignée ducale devint la nouvelle branche dynaste de la Maison de Wurtemberg. Néanmoins, la nouvelle branche aînée fut la branche morganatique des ducs de Teck (éteinte dans les mâles en 1981), puis la branche morganatique des ducs d'Urach. Actuellement, l'aîné de toute la Maison de Wurtemberg est Charles-Anselme, duc d'Urach, né en 1955.

Philippe de Wurtemberg est l'ascendant direct de l'actuel prétendant au trône de Wurtemberg, Charles Marie de Wurtemberg.

Liens internes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]