Nikolaus von Falkenhorst

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Nikolaus von Falkenhorst
Nikolaus von Falkenhorst avec Hjalmar Siilasvuo
Nikolaus von Falkenhorst avec Hjalmar Siilasvuo

Naissance 17 janvier 1885
Breslau
Décès 18 juin 1968 (à 83 ans)
Holzminden
Origine Allemand
Allégeance Flag of the German Empire.svg Empire allemand
Flag of Germany.svg République de Weimar
Flag of German Reich (1935–1945).svg Troisième Reich
Arme War Ensign of Germany 1903-1918.svg Deutsches Reichsheer
Flag of Weimar Republic (war).svg Reichswehr
Balkenkreuz.svg Wehrmacht, Heer
Grade Generaloberst (Général d'armée)
Années de service 19031945
Conflits Seconde Guerre mondiale
Faits d'armes Campagne de Pologne
Opération Weserübung

Nikolaus von Falkenhorst, né le 17 janvier 1885 à Breslau en Silésie (actuellement Wrocław) et décédé le 18 juin 1968 à Holzminden (Basse-Saxe), était un Generaloberst allemand qui a servi au sein de la Heer dans la Wehrmacht pendant la Seconde Guerre mondiale.

Il a été récipiendaire de la Croix de chevalier de la Croix de fer. Cette décoration est attribuée pour récompenser un acte d'une extrême bravoure sur le champ de bataille ou un commandement militaire avec succès.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il est né dans une vieille famille noble de langue allemande, sous le nom de Nikolaus von Jastrzembski. Il changea son nom slave en nom allemand très tôt dans sa carrière militaire.

Après une formation d’élève officier, il rejoint, le 22 mars 1903, le 7e régiment de grenadiers « roi Guillaume 1er » de l’armée de Prusse à Liegnitz (actuellement Legnica) .

Pendant la Première Guerre mondiale, il est affecté à diverses fonctions d’état-major, en divers endroits du front. Après la guerre, il est intégré, en tant que membre des corps-francs dans l’armée (Reichswehr) et y fut continuellement promu. Entre 1925 et 1927, il occupa différents postes au ministère des armées. Il est promu colonel le 1er octobre 1932 et fut entre 1933 et 1935 attaché militaire dans les ambassades de Prague, Belgrade et Bucarest. Le 1er juillet 1935, il est nommé par le général d’état major du Gruppenkommando 3 basé à Dresde général de brigade. Lors de la campagne de Pologne, il fut le commandant général du XXIe corps d'armée et devint par la suite général de division. L'occupation de la Norvège et du Danemark (opération Weserübung, le 9 avril 1940) se déroulera sous son commandement. Il est nommé général de corps d'armée le 19 juillet 1940.

À partir de 1942, il est gouverneur militaire (Wehrmachtbefehlhaber) en Norvège et ce jusqu'au 18 décembre 1942, date à laquelle il perd son poste, suite à son opposition à la politique du commissaire du Reich Joseph Terboven.

Le 24 février 1941, après la condamnation à mort de dix Norvégiens pour espionnage par le plus haut tribunal militaire allemand (Reichskriegsgericht) à Berlin, Sven Hedin fit appel auprès d'Adolf Hitler, par l'intermédiaire de von Falkenhorst[réf. nécessaire]. Leur peine de mort fut commuée le 17 juin 1941 en dix ans de travaux forcés. Quand Nikolaus von Falkenhorst fut condamné à mort par un tribunal militaire anglais le 2 août 1946 à cause de sa responsabilité dans la mort de membres d'un commando britannique, Sven Hedin put obtenir sa grâce en faisant valoir que Nikolaus von Falkenhorst s'était efforcé de gracier de la même manière les dix Norvégiens qui avaient été condamnés à mort[réf. nécessaire]. Le 4 décembre 1946, sa peine fut commuée par le tribunal militaire anglais à 20 ans d'incarcération, et sera libéré le 13 juillet 1953[1]..

Décorations[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Larousse, Volume 2 de Larousse Trois Volumes en Couleurs, Editions Larousse,‎ 1996, chap. 1
Source
Bibliographie
  • (de) Fellgiebel, Walther-Peer (2000). Die Träger des Ritterkreuzes des Eisernen Kreuzes 1939-1945. Friedburg, Allemagne: Podzun-Pallas. ISBN 3-7909-0284-5.
  • (de) Scherzer, Veit (2007). Ritterkreuzträger 1939–1945 Die Inhaber des Ritterkreuzes des Eisernen Kreuzes 1939 von Heer, Luftwaffe, Kriegsmarine, Waffen-SS, Volkssturm sowie mit Deutschland verbündeter Streitkräfte nach den Unterlagen des Bundesarchives. Jena, Allemagne: Scherzers Miltaer-Verlag. ISBN 978-3-938845-17-2.
  • (de) Wennerholm, Eric, Sven Hedin 1865–1952. F. A. Brockhaus Verlag Wiesbaden 1978.
  • (de) Wistrich Robert, Wer war wer im Dritten Reich ? Fischer 1993.
Liens externes

Sur les autres projets Wikimedia :