Carl Hilpert

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Hilpert.
Carl Hilpert
Image illustrative de l'article Carl Hilpert

Naissance 12 septembre 1888
Nuremberg
Décès 24 décembre 1948 (à 60 ans)
Moscou
Origine Allemand
Allégeance Flag of the German Empire.svg Empire allemand
Flag of Germany.svg République de Weimar
Flag of German Reich (1935–1945).svg Troisième Reich
Arme War Ensign of Germany 1903-1918.svg Deutsches Reichsheer
Flag of Weimar Republic (war).svg Reichswehr
Balkenkreuz.svg Wehrmacht, Heer
Grade Generaloberst
Années de service 19071945
Conflits Première Guerre mondiale,
Seconde Guerre mondiale
Commandement LIX. Armeekorps
XXIII. Armeekorps
LIV. Armeekorps
XXVI. Armeekorps
I. Armeekorps
16. Armee
Groupe d'armées Courlande
Distinctions Croix de chevalier de la Croix de fer avec feuilles de chêne
Croix allemande

Carl Hilpert (12 septembre 1888 à Nuremberg - 24 décembre 1948 à Moscou) est un Generaloberst allemand qui a servi au sein de la Wehrmacht pendant la Seconde Guerre mondiale.

Il a été récipiendaire de la croix de chevalier de la Croix de fer avec feuilles de chêne. Cette décoration est son grade supérieur : les feuilles de chêne sont attribuées pour récompenser un acte d'une extrême bravoure sur le champ de bataille ou un commandement militaire avec succès.

Biographie[modifier | modifier le code]

Pendant les dernières étapes de la Seconde Guerre mondiale, Hilpert commande les troupes allemandes qui sont encerclées par l'armée soviétique dans la poche de Courlande. Le 7 mai 1945, le chef de l’État (Staatsoberhaupt) et président du Reich (Reichspräsident) Karl Doenitz ordonne au Generaloberst (colonel général) Carl Hilpert, la reddition du groupe d'armées Courlande. Hilpert est le dernier commandant en chef de ce Groupe d'armées. Hilpert se livre avec son état-major et trois divisions du XXXVIII. Armeekorps au maréchal russe Leonid Govorov. Hilpert a envoyé le message suivant à ses troupes:

Pour tous les rangs! Le Maréchal Govorod a convenu d'un cessez-le-feu commençant à 14:00 heures le 8 mai. Les troupes doivent être informées immédiatement. Des drapeaux blancs peuvent être déployés. Le Commandement attend la mise en œuvre fidèle de l'ordre, sur laquelle le sort des troupes de Courlande dépend.

Il décède en tant que prisonnier de guerre à Moscou en 1948.

Décorations[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

Citations
Source
Bibliographie
  • (de) Fellgiebel, Walther-Peer (2000). Die Träger des Ritterkreuzes des Eisernen Kreuzes 1939-1945. Friedburg, Allemagne: Podzun-Pallas. ISBN 3-7909-0284-5.
  • (de) Schaulen, Fritjof (2003). Eichenlaubträger 1940 - 1945 Zeitgeschichte in Farbe I Abraham - Huppertz. Selent, Allemagne: Pour le Mérite. ISBN 3-932381-20-3.
Liens externes