Los Lobos (îles Canaries)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur les redirections Pour le groupe de rock, voir Los Lobos.
Los Lobos
Image satellite de Los Lobos.
Image satellite de Los Lobos.
Géographie
Pays Drapeau de l'Espagne Espagne
Archipel Îles Canaries
Localisation Océan Atlantique
Coordonnées 28° 45′ 00″ N 13° 49′ 00″ O / 28.75, -13.81666728° 45′ 00″ N 13° 49′ 00″ O / 28.75, -13.816667  
Superficie 4,58 km2
Point culminant Montagna de Lobos (127 m)
Géologie Île volcanique
Administration
Communauté autonome Îles Canaries
Province Las Palmas
Municipalité La Oliva
Démographie
Population Aucun habitant
Autres informations
Découverte Préhistoire
Fuseau horaire UTC+0

Géolocalisation sur la carte : Îles Canaries

(Voir situation sur carte : Îles Canaries)
Los Lobos
Los Lobos
Îles d'Espagne

Los Lobos est une île secondaire des îles Canaries, rattachée à la commune de La Oliva (Fuerteventura). Elle est située dans le détroit de La Bocaina entre les îles de Fuerteventura et Lanzarote.

L'île n'est pas habitée et forme depuis 1982 une réserve naturelle, paradis des oiseaux. Depuis 1987 elle fait aussi partie du parc naturel des dunes de Fuerteventura (Parque Natural de las Dunas de Corralejo).

Histoire[modifier | modifier le code]

L'île s'est formée par volcanisme il y a 7000 ans. Son nom lui fut attribué au XVe siècle en référence aux phoques moines (Lobos Marineros en espagnol) qui y vivaient.

Après avoir conquis Lanzarote en 1402, le marin normand Jean de Béthencourt essaya plusieurs fois de conquérir l'île de Fuerteventura en utilisant Los Lobos comme base de ravitaillement avancée.

En 1863 fut construit à la pointe nord de Los Lobos le phare Faro de Martiño. Quelques paysans se sont installés sur l'île durant un certain temps et aujourd'hui on peut toujours voir leurs citernes d'eau. Le dernier gardien de phare a dû quitter l'île en 1968 après l'automatisation de celui-ci et de nos jours il ne reste plus que quelques maisons de pêcheurs utilisées occasionnellement.