Fernande Olivier

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Olivier.

Fernande Olivier, de son vrai nom Amélie Lang, née en 1881 et morte en 1966, fut la compagne de Pablo Picasso, au début de la période cubiste de l'artiste entre 1904 et 1912[1].

Fernande Olivier et Picasso[modifier | modifier le code]

Picasso s'est fortement inspiré de son modèle, Fernande Olivier, qu'il rencontre en même temps que Guillaume Apollinaire et Edmond-Marie Poullain au Bateau-Lavoir en 1904, au début de sa période rose. Elle est la première des compagnes de Picasso, et inspire de nombreuses œuvres de sa période cubiste. Les œuvres les plus remarquables représentant Fernande Olivier sont les sculptures cubistes de Picasso de bustes féminins réalisées entre 1907 et 1909 ainsi qu'il est admis que l'une des Demoiselles d'Avignon la représente[1]. Elle quitte Picasso en 1912.

Paul Léautaud évoque Fernande Olivier dans son Journal. Guillaume Apollinaire connut également une histoire d'amour avec Fernande Olivier[réf. nécessaire].

Les années qui suivent sa séparation avec Picasso sont difficiles. Elle multiplie les petits emplois, travaille pour Paul Poiret, récite des vers au Lapin Agile, est employé par un antiquaire, puis par un galeriste, etc[2]... Elle partage un moment la vie d'un comédien, Roger Karl, puis vit seule, dans le dénuement. Picasso lui vient en aide à la fin des années 1950. Elle décède le 29 janvier 1966, ayant écrit deux livres de souvenirs.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Picasso - Propos sur l'art, par Marie-Laure Bernadac et Androula Michael, éditions Gallimard, coll. « Art et artistes », 1998, p.60-61, (ISBN 2-07-074698-4)
  2. Franck 1998, p. 192.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Sources sur le web[modifier | modifier le code]