Période rose

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La période rose est une courte période (1904-1906) de la production artistique de Pablo Picasso. Elle suit la période bleue et précède la période africaine.

Description[modifier | modifier le code]

La période rose correspond à l'époque où Pablo Picasso utilise des couleurs dans les tons orangés et roses en contraste avec les couleurs froides et sombres de la période précédente appelée période bleue. Cette expérience artistique dure environ deux ans, de 1904 à 1906[1]. Picasso est alors heureux avec Fernande Olivier qu'il a rencontrée en 1904, ce qui a été avancé comme une des raisons possibles de l'évolution de sa peinture. Les arlequins, les personnages de cirque, les clowns et les maternités roses apparaissent souvent dans les œuvres de cette époque ; ces personnages vont rendre populaire, à différents niveaux, la peinture de Picasso jusqu'à la fin de sa longue carrière. Le personnage d'arlequin, peint habituellement dans son habit à damiers colorés, devint un symbole personnel pour le peintre.

La période rose est considérée subir des influences françaises alors que la période bleue serait soumise à des influences espagnoles bien que ces deux styles apparaissent, tous les deux, alors que Picasso vit à Paris.

Le tableau plus cher de Picasso vendu à ce jour (janvier 2009) le Garçon à la pipe a été peint à cette époque. On peut également citer de cette période : Femme avec une chemise (Madeleine) (1904-05), Lady with a Fan (1905), Two Youths (1905), Harlequin Family (1905), La Famille d'acrobates avec un singe (1905), Maternité (1905), La Famille de saltimbanques (1905), Garçon au chien (1905), Garçon nu (1906), et La Jeune Fille à la chèvre (1906).

La période rose est suivie par une étape artistique moins connue, la période africaine, période où Picasso commence à mettre en forme ce qui va devenir le cubisme.

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Wattenmaker, Richard J.; Anne Distel, et al.,1993, p. 194

Sources[modifier | modifier le code]