Tangor

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le Tangor est un agrume issu du croisement entre une tangerine, Citrus ×tangerina et un oranger, Citrus sinensis.

Cultivars[modifier | modifier le code]

  • « Ortanique » est un cultivar originaire de Jamaïque[1]. Ce cultivar a une auréole sous le fruit caractéristique de la variété. Il est assez rustique (résiste jusqu'à -8 °C). Le mot-valise provient de la fusion de « Orange Tangerine Unique[2] »
  • King (« King of Siam », anciennement Citrus nobili)
  • Murcott (« Honey Murcott », « Murcott Honey orange », « Red », « Big Red », « Honey Bell tangelo »)
  • Temple (« Magnet » du Japon)
  • Umatilla (« Umatilla Tangelo »)

Production[modifier | modifier le code]

Selon les cultivateurs et surtout le lieu de production, le fruit produit par l'arbre peut prendre des noms commerciaux divers :

  • Produit à Chypre, on le nomme Mandora (mandarine-orange). Il arrive à maturité en février/mars et est d'une couleur orangée très soutenue. Il produit 60 % de son poids en jus, légèrement acidulé ;

En Espagne, il prend les deux noms soit d'ortanique soit de Villa late. Au Maroc, la marque Ortaline le qualifie aussi. L'Uruguay le nomme Uruline, tandis que l'Australie l'appelle Australique. Ce tangor exceptionnel au point de vue cultural et de calibre gros à très gros est implanté dans toutes les zones agrumicoles du monde.

Autres tangors connus : Elendale Murcott honey

Notes et références[modifier | modifier le code]