Chien finnois de Laponie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Chien finnois de Laponie
{{#if:
Chien finnois de Laponie
Chien finnois de Laponie

Espèce Chien (Canis lupus familiaris)
Région d’origine
Région Drapeau de la Finlande Finlande
Caractéristiques
Taille Taille idéale : 49 cm (M), 44 cm (F).
Poil Abondant, spécialement les mâles qui ont une crinière opulente.
Robe Toutes les couleurs sont admises.
Tête Configuration solide, plutôt large.
Yeux De couleur brun foncé, forme ovale.
Oreilles De grandeur moyenne, dressées ou semi-dressées, de forme triangulaire.
Queue De longueur moyenne, l’extrémité de la queue peut présenter un crochet en forme de J. En action, portée recourbée.
Caractère Éveillé, courageux, calme, zélé.
Autre
Utilisation Chien de berger, Chien de garde des rennes, Chien de compagnie
Nomenclature FCI
  • groupe 5
    • section 3
      • no 189

Le chien finnois de Laponie (Suomenlapinkoira) est une race de chien originaire de Finlande. Élevée traditionnellement par les Samis pour garder les troupeaux de rennes, l'histoire récente de la race est plus tumultueuse, avec de nombreux changements de noms et des modifications de standards. Le berger finnois de Laponie est issu de cette race.

Le chien finnois de Laponie est un spitz de taille proche de la moyenne, à la fourrure abondante acceptant de nombreuses couleurs. C'est un chien calme, courageux et digne de confiance apprécié comme chien de compagnie en Finlande.

Historique[modifier | modifier le code]

Chien finnois de Laponie en 1915.

Les Samis emploient traditionnellement des chiens de même type que le berger finnois de Laponie pour garder les rennes. La race s'est adaptée au climat rigoureux de la Laponie. Un premier standard est établi par le Kennel Club finlandais en 1945 sous le nom « chien finnois de Laponie ». En 1967, le nom de la race est changé en « chien de Laponie ». Au cours des années 1970, le type et l’aspect de la race se fixent définitivement et le standard est précisé à plusieurs reprises. En 1993, le nom de la race redevient « chien finnois de Laponie »[1]. En 1996, le berger finnois de Laponie, considéré jusqu'à présent comme un chien finnois de Laponie, obtient son propre standard[2].

La race est aujourd'hui très répandue dans toute la Finlande comme chien de compagnie[1]. Elle est représentée dans la plupart des pays européens, au Canada, aux États-Unis ainsi qu'en Australie[réf. nécessaire].

Standards[modifier | modifier le code]

Chien finnois de Laponie blanc.

Le chien finnois de Laponie est un chien de type spitz, de taille un peu plus petite que moyenne et de constitution robuste. La longueur du corps dépasse légèrement la hauteur au garrot. Attachée plutôt haut, la queue est de longueur moyenne, couverte d’un poil long et abondant ; elle est portée recourbée sur le dos ou le côté en action et peut être pendante au repos. L’extrémité de la queue peut présenter un crochet en forme de J. De forme ovale, les yeux sont de couleur brun foncé, tout en restant en harmonie avec la couleur de la robe. Les oreilles sont de forme triangulaire, portées dressées ou semi-dressées[3].

Le robe est abondante. Le poil de couverture est long, droit et rêche avec un sous-poil fin et serré. Sur la tête et sur les faces antérieures des membres, le poil est plus court. Les mâles ont une crinière opulente. Toutes les couleurs sont admises.Des couleurs différentes de la couleur de base peuvent apparaître en tête, au cou, à la poitrine, sur la face inférieure du corps, aux membres et à la queue, mais la couleur de base doit rester dominante[3].

Caractère[modifier | modifier le code]

Le chien finnois de Laponie est décrit comme éveillé, courageux et calme dans le standard FCI. Il est d'un naturel pacifique[3].

Santé[modifier | modifier le code]

Comme toutes les races canines, il peut être affecté par de nombreuses tares génétiques dont la dysplasie coxo-fémorale, la luxation patellaire, la cataracte ainsi que l'atrophie progressive de la rétine[réf. nécessaire].

Utilité[modifier | modifier le code]

Ce petit chien de berger conduisait les troupeaux de rennes du peuple Sami, il est à présent également apprécié comme chien de compagnie[3].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]