Laïka russo-européen

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Laïka (chien).
Laïka russo-européen
Laïka russo-européen femelle.
Laïka russo-européen femelle.

Espèce Chien (Canis lupus familiaris)
Région d’origine
Région Drapeau de la Russie Russie
Caractéristiques
Taille 52 à 58 cm (M), 50 à 56 cm (F)
Poil Poil de couverture dur et droit, sous-poil épais, abondant et laineux.
Robe Noir et blanc, noir unicolore, blanc unicolore.
Tête En forme de coin
Yeux Ovales, placés modérément en oblique, de couleur marron foncé ou marron.
Oreilles Oreilles dressées, de petite taille et de forme triangulaire.
Queue En forme de faucille ou enroulée, elle est portée sur le dos, les fesses ou sur l’arrière des cuisses.
Caractère Sûr et équilibré,
Autre
Utilisation Chien de chasse
Nomenclature FCI
  • groupe 5
    • section 2
      • no 304

Le laïka russo-européen est une race de chien d'origine russe. C'est un chien de type spitz, sélectionné comme chien de chasse polyvalent adapté aux terrains de la Russie européenne. La race est populaire en Russie.

Historique[modifier | modifier le code]

Le berceau de la race se situe sur les régions septentrionales de la Russie sur les régions du Komi, de l'Oudmourtie, Arkhangelsk, Iaroslavl, Tver et Moscou. La première mention de ce chien nordique se trouve dans L’Album des chiens de traîneau nordiques – Laika de Alexei Alexandrovich Shirinsky-Shikhmatov en 1895 : les chiens mentionnés dans cet ouvrage s’appelaient les laikas cheremis et zyrianskiy. En 1947, les différents chiens des régions ci-dessus ont été réunis en une seule et même race : le laïka russo-européen. Le standard officiel est approuvé en 1952[1].

Standard[modifier | modifier le code]

Portrait d'un laïka russo-européen mâle.

De grandeur moyenne, le laika russo-européen est un chien de type spitz sec et de constitution moyenne à forte, à l'ossature solide et la musculature bien développée. Le corps s'inscrit dans un carré ; cependant, la longueur du corps peut être légèrement supérieure à la hauteur au garrot. En forme de faucille ou enroulée, la queue est portée sur le dos ou sur l’arrière des cuisses. Le dimorphisme sexuel est bien prononcé. La tête est en forme de coin. Pas très grands, les yeux sont ovales, placés modérément en oblique et de couleur marron foncé ou marron. Les oreilles dressées sont de petite taille et de forme triangulaire[1].

Le poil de couverture est dur, droit, avec un sous-poil bien développé. Sur la tête et les oreilles, le poil est court et bien couché. Au cou, au garrot et sur les épaules le poil est plus long et forme sur les joues des favoris et autour du cou une collerette. Les couleurs les plus typiques sont le noir avec du blanc, ou le blanc avec du noir. Le noir unicolore ou le blanc unicolore sont aussi courants[1].

Caractère[modifier | modifier le code]

Le laïka russo-européen est décrit dans le standard FCI comme un chien de tempérament sûr et équilibré[1].

Utilité[modifier | modifier le code]

Le laïka russo-européen est un chien de chasse polyvalent à l'odorat très développé[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d et e « Standard FCI n°304 », sur http://www.fci.be, Fédération cynologique internationale,‎ 13 octobre 2010 (consulté le 11 novembre 2013)

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]