Shikoku (chien)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Shikoku
{{#if:
Image illustrative de l'article Shikoku (chien)

Espèce Chien (Canis lupus familiaris)
Région d’origine
Région Drapeau du Japon Japon
Caractéristiques
Taille 52 cm (M), 46 cm (F)
Poil Poil de couverture droit avec un sous-poil dense.
Robe Sésame, sésame rouge ou sésame noir.
Yeux Petits, de forme triangulaire, couleur marron foncé.
Oreilles Triangulaires, dressées.
Queue Enroulée sur le dos ou en faucille.
Caractère Endurant, éveillé, docile avec son maître.
Autre
Utilisation Chien de chasse, Chien de compagnie
Nomenclature FCI
  • groupe 5
    • section 5
      • no 319

Le shikoku, également appelé chien de Kōchi, shikoku-inu ou kochi-ken, est une race de chien originaire du Japon, de type primitif et spitz. Son nom vient de celui d'une des quatre grandes îles du Japon. Il est très rare en dehors de ce pays.

Historique[modifier | modifier le code]

Un shikoku adulte.

Le shikoku est le descendant des chiens de taille moyenne vivant autrefois au Japon. Originaire des régions montagneuses de la Préfecture de Kochi, trois variétés de cette race était reconnue selon leur région d'élevage : Awa, Hongawa et Hata. La région du Hongawa était si reculée qu'elle conservera le plus haut degré de pureté de la race. En 1937, la race shikoku est déclarée « Monument naturel »[1].

Standard[modifier | modifier le code]

C'est un chien primitif de type spitz, de taille intermédiaire entre le grand akita et le petit shiba. Bien proportionné avec une forte ossature, les membres sont nettement dessinés et bien développés. Le shikoku a les oreilles dressées et la queue est enroulée sur le dos ou en faucille. Les yeux relativement petits sont de forme triangulaire, bien écartés et de couleur marron foncé[2].

Le poil de couverture est rude et droit, avec un sous-poil doux et dense. Le poil est plus long au niveau de la queue. Les couleurs autorisées sont le sésame, le sésame noir et le sésame rouge[2].

Caractère[modifier | modifier le code]

C'est un chien prudent, loyal envers son maître. Il est assez agile pour courir en terrain montagneux. Très intelligent, il apprend vite. Il peut être un bon chien de garde.[réf. nécessaire]

Le standard le décrit commet endurant, très éveillé, et naturel. Chasseur passionné, il est docile avec son maître[2].

Utilité[modifier | modifier le code]

Le shikoku était élevé comme chien de chasse, surtout pour le sanglier[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b « Shikoku - Description », sur http://www.scc.asso.fr, Société centrale canine (consulté le 30 octobre 2013)
  2. a, b et c « Standard FCI N°319 », sur http://www.fci.be, Fédération cynologique internationale,‎ 5 juin 1995 (consulté le 30 octobre 2013)

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]