Château de Matsumoto

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Château de Matsumoto
Image illustrative de l'article Château de Matsumoto
Château de Matsumoto
Nom local 松本城
Début construction XVIe siècle
Coordonnées 36° 14′ 20″ N 137° 58′ 09″ E / 36.238889, 137.96916736° 14′ 20″ Nord 137° 58′ 09″ Est / 36.238889, 137.969167  
Pays Drapeau du Japon Japon
Préfecture Préfecture de Nagano
Commune Matsumoto

Géolocalisation sur la carte : Japon

(Voir situation sur carte : Japon)
Château de Matsumoto

Le château de Matsumoto (松本城, Matsumoto-jō?) est l'un des châteaux historiques du Japon. Situé dans la ville de Matsumoto, dans la préfecture de Nagano, à proximité de Tokyo, son attrait touristique est très fort. Il est surnommé « le corbeau » en raison de sa couleur noire.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le château a ses origines dans la période Sengoku. À cette époque, le clan Ogasawara avait construit un fort sur le site, qui se nommait à l'origine château Fukashi. Plus tard, il eut un rôle important dans le clan Takeda Shingen et Tokugawa Ieyasu.

La tour principale du château est classée « trésor national du Japon ».

Description[modifier | modifier le code]

Tour du donjon

Le château est constitué de deux bâtiments, un de trois étages et un de cinq, tous deux érigés dans les années 1593-1594[1]. Les deux édifices reposent sur un puissant socle de pierre et sont entourés de douves. Censés démontrer la puissance des maîtres des lieux, ils étaient conçus comme ouvrages de défense, ce dont témoignent par exemple les fenêtres grillagées. Mais depuis leur sommet, on jouissait d'une vue unique sur les environs.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :