Château de Hagi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Château de Hagi
Image illustrative de l'article Château de Hagi
Vue aérienne du château de Hagi
Nom local 萩城
Période ou style Ruines
Début construction 1604
Fin construction Détruit en 1874
Propriétaire initial Clan Mōri
Coordonnées 34° 25′ 17″ N 131° 22′ 53″ E / 34.421419, 131.38138934° 25′ 17″ Nord 131° 22′ 53″ Est / 34.421419, 131.381389  
Pays Drapeau du Japon Japon
Région historique Préfecture de Yamaguchi
Localité Hagi

Géolocalisation sur la carte : Japon

(Voir situation sur carte : Japon)
Château de Hagi

Le château de Hagi (萩城, Hagi-jō?), aussi connu sous le nom de château de Shizuki, se trouve à Hagi, préfecture de Yamaguchi au Japon.

Histoire[modifier | modifier le code]

Terumoto Mōri perdit ses terres autour de Hiroshima et fut déplacé à Hagi suite à la bataille de Sekigahara où il fut du côté des perdants. Il construisit le château de Hagi en 1604, et le clan Mōri (sa famille en fait) le dirigea jusqu'à la restauration de Meiji. Le château est inhabituel en ce sens qu'il fut construit pour l'essentiel au pied du mont Shizuki, bien que quelques défenses soient situées dans la montagne. Presque tout le château fut détruit en 1874, ne laissant que des ruines[1]. L'emplacement du château est à présent un « Site National Historique ».

Galerie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]

  • Morton S. Schmorleitz, Castles in Japan, Tokyo, Charles E. Tuttle Co.,‎ 1974, 142–144 p.

Lien externe[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :