Château de Fukuchiyama

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Château de Fukuchiyama
Image illustrative de l'article Château de Fukuchiyama
Le tenshu (donjon) du château de Fukuchiyama
Nom local 福知山城
Début construction 1572
Propriétaire initial Clan Yokohama
Coordonnées 35° 17′ 48″ N 135° 07′ 47″ E / 35.29667, 135.1297235° 17′ 48″ Nord 135° 07′ 47″ Est / 35.29667, 135.12972  
Pays Drapeau du Japon Japon
Région Kansai
Préfecture Kyoto
Commune Fukuchiyama

Géolocalisation sur la carte : Japon (ouest)

(Voir situation sur carte : Japon (ouest))
Château de Fukuchiyama

Géolocalisation sur la carte : Japon

(Voir situation sur carte : Japon)
Château de Fukuchiyama

Le château de Fukuchiyama (福知山城, Fukuchiyama-jō?) se trouve à Fukuchiyama, préfecture de Kyoto au Japon.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le château de Fukuchiyama fut construit et dirigé par la famille Yokoyama[1]. À la suite de la capture de Tanba en 1576, Akechi Mitsuhide reconstruisit le château sur les fondations des anciennes fortifications en 1580. Le château fut cependant détruit, comme beaucoup d'autres châteaux japonais, en 1872 durant la restauration Meiji, pendant la campagne du gouvernement japonais pour moderniser le Japon.

Aujourd'hui[modifier | modifier le code]

Le puits Toyoiwa-no-I

En 1986, le tenshu, (donjon), du château fut reconstruit à la suite d'une vive campagne des habitants de la ville de Fukuchiyama. Il héberge à présent un musée d'histoire locale. Par ailleurs, un puits nommé Toyoiwa-no-I se trouve dans le château. C'est le puits le plus profond de tous les châteaux du Japon. De nombreux murs de pierres originaux sont également toujours debout.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Morton S. Schmorleitz, Castles in Japan, Tokyo, Charles E. Tuttle Co.,‎ 1974

Notes et références[modifier | modifier le code]