Château de Tateyama

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Château de Tateyama
Image illustrative de l'article Château de Tateyama
Donjon principal (reconstruit) du château de Tateyama
Nom local 館山城
Période ou style Château en hauteur
Début construction 1580
Coordonnées 34° 58′ 41″ N 139° 51′ 44″ E / 34.97806, 139.8622234° 58′ 41″ Nord 139° 51′ 44″ Est / 34.97806, 139.86222  
Pays Drapeau du Japon Japon
Région Kantō
Préfecture Chiba
Localité Tateyama

Géolocalisation sur la carte : Japon

(Voir situation sur carte : Japon)
Château de Tateyama

Géolocalisation sur la carte : préfecture de Chiba

(Voir situation sur carte : préfecture de Chiba)
Château de Tateyama

Le château de Tateyama (館山城, Tateyama-jō?) est un château japonais situé à Tateyama, au sud de la préfecture de Chiba au Japon. À la fin de l'époque d'Edo, le château servait de résidence au clan Inaba, daimyō du domaine de Tateyama, mais le château est plus connu de par ses liens avec les anciens maîtres de la province d'Awa, le clan Satomi. Le château était aussi connu sous le nom de « Nekoya-Jō » (根古屋?).

Histoire[modifier | modifier le code]

Satomi Yoshiyori, seigneur quasi indépendant de la péninsule de Bōsō durant l'époque Sengoku, érigea le château de Tateyama en 1580 pour garder l'entrée de la baie d'Edo et les parties méridionales de ses domaines. Après que la clan Satomi ait été défait par le shogunat Tokugawa en 1614 et le domaine de Tateyama supprimé, le château fut abandonné.

Le domaine fut réinstauré en 1781, avec Inaba Masaaki comme premier daimyō du domaine de Tateyama sous le clan Inaba. Il reconstruisit les fortifications de l'ancien château mais n'érigea apparemment pas de donjon puisque son successeur, Inaba Masatake, ne fut autorisé à construire qu'une résidence fortifiée (jinya). Le clan Inaba résida à Tateyama jusqu'à la restauration de Meiji.

L'actuel donjon fut reconstruit en 1982 pour soutenir le tourisme local et servir d'annexe au musée de la ville de Tateyama. Comme il n'existe pas de documents attestant de l'apparence du donjon original, la structure actuelle a pris pour modèle le château d'Inuyama. L'intérieur est consacré essentiellement à des expositions relatives au roman épique Nansō Satomi Hakkenden, de Bakin Kyokutei, auteur de la période Edo.

Le parc environnant parc Shiroyama (城山公園?) est un populaire observatoire ornithologique.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Source de la traduction[modifier | modifier le code]