Gusuku

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Château de Shuri

Le terme gusuku (ぐすく, 城?, okinawaïen : gushiku)[1] désigne souvent les châteaux ou forteresses d'Okinawa avec des murs en pierre. Cependant, l'origine et l'essence des gusuku restent controversées. Dans l'archéologie de la préfecture d'Okinawa, la « période Gusuku » renvoie à l'époque archéologique de l'archipel Okinawa qui suit la période « monticule de coquilles » et précède le royaume de Ryūkyū. De nombreux gusuku et les vestiges culturels liés à l'île d'Okinawa sont répertoriés comme patrimoine mondial par l'UNESCO sous l’appellation sites Gusuku et biens culturels associés du royaume de Ryūkyū.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Sakihara Mitsugu et al (eds.) Okinawan-English Wordbook. Honolulu: University of Hawaii Press, 2006.