Château de Hikone

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Château de Hikone
Image illustrative de l'article Château de Hikone
Nom local 彦根城
Période ou style Époque d’Edo
Type Château japonais
Architecte Ii Naokatsu
Début construction 1603
Fin construction 1622
Destination actuelle Tourisme
Coordonnées 35° 16′ 35″ N 136° 15′ 06″ E / 35.27639, 136.2516735° 16′ 35″ Nord 136° 15′ 06″ Est / 35.27639, 136.25167  
Pays Drapeau du Japon Japon
Région Kansai
Préfecture Shiga
Localité Hikone

Géolocalisation sur la carte : Japon (ouest)

(Voir situation sur carte : Japon (ouest))
Château de Hikone

Géolocalisation sur la carte : Japon

(Voir situation sur carte : Japon)
Château de Hikone
Vue du Genkyuen

Le château de Hikone (彦根城, Hikone-jō?) est le plus fameux site historique de Hikone, préfecture de Shiga au Japon. Ce château de l'époque d'Edo trouve son origine en 1603 quand Ii Naokatsu, fils de l'ancien daimyo Ii Naomasa, en ordonne la construction. Le donjon est originellement construit en 1575, en tant que partie du château d'Ōtsu puis déplacé à Hikone par le clan Ii. D'autres parties du château sont déplacées au château de Nagahama[1]. Le château de Hikone fut achevé en 1622. Dans l'intervalle, les terres de Naokatsun lui ont été prises par le Shogunat Tokugawa et quand son frère Naotake prend le contrôle de la région autour de la province d'Ōmi, il peut compléter le château en récupérant les pierres de l'ancien château de Sawayama.

Quand lère Meiji commence en 1868, de nombreux châteaux sont destinés à la destruction et c'est seulement à la demande de l'Empereur qui voyage dans a région qu'est conservé intact le château de Hikone. Il subsiste de nos jours comme un des plus anciens châteaux originaux construits au Japon. Le donjon principal du château de Hikone a été désigné trésor national par le Ministère de l'Éducation, de la Culture, des Sports, des Sciences et de la Technologie en 1952[2]. D'autres parties du château de Hikone ont été désignées importants éléments de la culture nationale[3]: Umaya (Stable), Tenbin Yagura (Balance Scale Turret), Taikomon Yagura (Drum Gate Turret) and Nishinomaru Sanju Yagura (West Fort Wing Three-story Turret).

Galerie d'images[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]