Château de Minakuchi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Château de Minakuchi
Image illustrative de l'article Château de Minakuchi
Le yagura reconstruit du château de Minakuchi
Nom local 水口城
Début construction 1634
Propriétaire initial Tokugawa Iemitsu
Coordonnées 34° 58′ 14″ N 136° 09′ 52″ E / 34.970446, 136.16458334° 58′ 14″ Nord 136° 09′ 52″ Est / 34.970446, 136.164583  
Pays Drapeau du Japon Japon
Préfecture Shiga
Ville Kōka

Géolocalisation sur la carte : Japon

(Voir situation sur carte : Japon)
Château de Minakuchi

Le château de Minakuchi (水口城, Minakuchi-jō?), aussi connu sous le nom de château d'Hekisui, est un hirashiro, c'est-à-dire un château en plaine situé à Kōka, préfecture de Shiga au Japon.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le château de Minakuchi fut construit en 1634 par Tokugawa Iemitsu comme une étape où il pourrait séjourner durant ses voyages entre Kyoto et Edo (à présent Tokyo) sur le Tōkaidō. Cette étape sera amenée à devenir Minakuchi-juku, la quinzième station du Tōkaidō[1]. L'ouvrage fut construit à la façon du château de Nijō[2]. Katō Akitomo en devint seigneur en 1682 et ses descendants le dirigèrent jusqu'à la restauration de Meiji quand des parties du bâtiment furent démontées et vendues. Comme le château avait été construit pour le shōgun, les Katō n'installèrent jamais le palais dans le honmaru (intérieur de la motte castrale), mais en construisirent un dans le ninomaru (seconde Motte castrale) à la place[3].

Autre vue du yagura

Aujourd'hui[modifier | modifier le code]

La plus grande partie du château de Minakuchi est à présent en ruines bien qu'en 1991 quelques murs, deux portails et un yagura (poivrière) ont été reconstruits. Un musée relatif au château est d'ailleurs installé dans ce yagura[3].

Notes et références[modifier | modifier le code]