Château de Tottori

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Château de Tottori
Image illustrative de l'article Château de Tottori
Le site du château de Tottori.
Nom local 鳥取城
Période ou style Château japonais
Type Yamashiro
Coordonnées 35° 30′ 27″ N 134° 14′ 24″ E / 35.507425, 134.24 ()35° 30′ 27″ Nord 134° 14′ 24″ Est / 35.507425, 134.24 ()  
Pays Drapeau du Japon Japon
Préfecture Tottori
Ville Tottori

Géolocalisation sur la carte : Japon

(Voir situation sur carte : Japon)
Château de Tottori

Le château de Tottori (鳥取城, Tottori-jō?) était le principal château du domaine de Tottori à l'époque du Japon féodal. C'était un yamashiro (château en hauteur), construit à même la montagne, utilisant les obstacles et les défenses naturelles d'une façon plus efficace que les murs artificiels.

Il reste à présent peu de choses du château si ce n'est des parties d'un mur de pierres et d'une porte renforcée d'acier ainsi que des piques caractéristiques sur les côtés extérieurs des portes, pour aider contre les attaquants.

Ninomaru

À la fin du XIIe siècle, suite à la guerre de Genpei, Minamoto no Yoritomo, le nouveau shogun concéda le han de Tottori à Nasu no Yoichi, le héros de la bataille de Yashima. Mais celui-ci le perdit rapidement au profit de Kajiwara Kagetoki, un espion de Yoritomo, à l'issue d'une compétition de chasse.

Le château de Tottori est surtout connu pour le siège de Toyotomi Hideyoshi en 1581 et qui dura 200 jours. Les assiégés, menés par Kikkawa Tsuneie et menacés par la famine, finirent par se rendre, étant sur le point d'en venir au cannibalisme selon certains rapports.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Morton S. Schmorleitz, Castles in Japan, Tokyo, Charles E. Tuttle Co.,‎ 1974 (ISBN 0-8048-1102-4)
  • Turnbull, Stephen (1998). The Samurai Sourcebook. Londres, Cassell & Co.

Source de la traduction[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :