Bill Bruford

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Bill Bruford

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Bill Bruford en 2004

Informations générales
Nom de naissance William Scott Bruford
Naissance 17 mai 1949
Sevenoaks (Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni)
Genre musical rock progressif, jazz
Instruments batterie, percussions
Années actives depuis 1968
Site officiel billbruford.com

Bill Bruford est un batteur britannique né à Sevenoaks dans le Kent le 17 mai 1949. Il est surtout connu du grand public pour ses collaborations avec Yes au début des années 1970 (The Yes Album, Fragile et Close to the Edge) et avec King Crimson sporadiquement de 1973 à 1974, puis de 1981 à 1984, il sera de la version double trio en 1994 pour l'album "Thrak". Sa passion première allant pour le jazz, son style de jeu a toujours été caractérisé par une créativité peu commune chez les batteurs rock.

Technique de la caisse claire très précise, Bill pratique souvent des frisés et des roulés, très peu usités dans le style rock. Peau de la caisse claire assez tendue, souvent frappée sur le bord avec force et netteté. Bill maîtrise parfaitement les mesures impaires ou asymétriques : cette pratique a été employée vers la fin de son séjour chez Yes (albums Fragile et Close to the Edge), et perdurera dans les albums enregistrés sous son nom (Feels Good to Me, Gradually Going Tornado, One of a Kind), ainsi que dans les albums de la « trilogie » King Crimson des années 1980 (Discipline, Beat et Three of a Perfect Pair).

Bill Bruford a fait également partie du groupe de jazz fusion, Bruford Levin Upper Extremities, aux côtés de son collègue de King Crimson et bassiste Tony Levin, du guitariste David Torn et du trompettiste Chris Botti.

En 1976, il participe à titre d'invité à la tournée de Genesis, tenant la batterie en remplacement de (ou parfois conjointement avec) Phil Collins, devenu chanteur du groupe. De cette tournée, on trouvera trace sur les deux double-albums live Seconds Out (le morceau Cinema Show) et Three Sides Live (le medley It/Watcher Of The Skies).

Depuis 1985, Bill Bruford est revenu à ses premières amours jazzistiques, en formant son propre quartette « Earthworks », avec différents musiciens de la scène anglaise: Django Bates et Iain Ballamy dans la première formule du groupe (dissoute en 1993), marquée par l'utilisation par Bruford d'un kit électronique, puis dans la seconde (constituée en 1998) Steve Hamilton (piano), Patrick Clahar (ts), et Mark Hodgson (cb), puis de Tim Garland (ts), Laurence Cottle (eb), Gwilym Simcock (pno).

Résolument jazz, sa musique reste malgré tout caractérisée par le jeu si original de Bill Bruford, et une filiation évidente avec le rock progressif des années 1970-80.

Bill Bruford a été un adepte pendant plusieurs années dans les années 1980 et 90 de la batterie électronique Simmons quelquefois capricieuse, tombant en panne notamment lors d'un concert Anderson Bruford Wakeman Howe au Madison Square Garden de New York en 1989. Instrument qu'il finira pas délaisser au profit d'une batterie traditionnelle.

Bill Bruford joue sur une batterie TAMA (modèle Starclassic), des cymbales PAISTE (modèle signature), des baguettes PRO-MARK et des peaux EVANS.

Il a pris sa retraite le 1ier janvier 2009 et a publié son autobiographie intitulée Bill Bruford The Autobiography disponible aussi en français.

Discographie[modifier | modifier le code]

En solo[modifier | modifier le code]

Yes[modifier | modifier le code]

King Crimson[modifier | modifier le code]

Chris Squire[modifier | modifier le code]

Steve Howe[modifier | modifier le code]

Absolute Elsewhere[modifier | modifier le code]

UK[modifier | modifier le code]

Genesis[modifier | modifier le code]

Duo avec Patrick Moraz[modifier | modifier le code]

Anderson, Bruford, Wakeman & Howe[modifier | modifier le code]

Earthworks[modifier | modifier le code]

Avec The New Percussion Group of Amsterdam[modifier | modifier le code]

Bruford with Ralph Towner and Eddie Gomez[modifier | modifier le code]

Bruford Levin Upper Extremities[modifier | modifier le code]

Avec Tim Garland[modifier | modifier le code]

Avec Michiel Bortslap[modifier | modifier le code]

Avec David Torn[modifier | modifier le code]

Avec Kazumi Watanabe[modifier | modifier le code]

Avec Van Halen[modifier | modifier le code]

Avec Gordian Knot[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Bill Bruford, The Autobiography : Yes, King Crimson, Earthworks, and More, London, Jawbone Press,‎ 6 mars 2009
  • Bill Bruford (trad. Aymeric Leroy), L'Autobiographie : Yes, King Crimson, Earthworks et le reste, Le Mot et le Reste,‎ 2012, 424 p. (ISBN 978-2-36054-054-9)

Liens externes[modifier | modifier le code]