Mama (chanson)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Mama.

Mama

Single par Genesis
extrait de l'album Genesis
Face B It's Gonna Get Better
Sortie 22 août 1983
Durée 5:19 (single)
6:48 (album)
Genre Rock progressif
Auteur-compositeur Tony Banks,
Phil Collins,
Mike Rutherford
Producteur Genesis,
Hugh Padgham
Label Atlantic
Virgin
Vertigo

Singles par Genesis

Mama est une chanson interprétée par le groupe de rock progressif britannique Genesis, paru sur l'album Genesis, en 1983.

Thème[modifier | modifier le code]

Le thème de la chanson parle d'un jeune homme ayant une nostalgie en particulier pour une prostituée.

Instantanément reconnaissable par une introduction avec une ligne de boîte à rythmes industrielle, (la Sequential Circuits Inc Drumtraks) composée par Mike Rutherford, menant les lignes de synthétiseurs et la voix de Phil Collins en réverbération chargée, Mama annonce un album qui suit plus sombre que les précédents. De plus, elle est connue notamment pour les rires sinistres de Phil Collins. Sur le DVD The Genesis Songbook, le producteur du groupe Hugh Padgham a révélé que la source d'inspiration pour le rire fut inspiré du titre rap The Message, de Grandmaster Flash.

Accueil[modifier | modifier le code]

Premier single extrait de l'album, elle connaît un succès commercial en se classant 4e au UK Singles Chart, devenant ainsi le plus grand succès du groupe au Royaume-Uni. En France, Mama se classant à la 31e place du hit-parade[1]. Bien qu'il soit devenu un tube dans plusieurs pays, Mama n'est pas devenu populaire aux États-Unis, se classant à la 73e place du Billboard Hot 100[2] .

Classements[modifier | modifier le code]

Classement (1983/1984) Meilleure
position
Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni (UK Singles Chart)[3] 4
Drapeau de l'Autriche Autriche (Ö3 Austria Top 40)[4] 10
Drapeau de la France France (SNEP)[5] 31
Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas (Dutch Top 40)[6] 7
Drapeau de l'Irlande Irlande (Irish Singles Chart)[7] 5
Drapeau de la Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande (RIANZ)[8] 27
Drapeau de la Norvège Norvège (VG-lista)[9] 3
Drapeau de la Suisse Suisse (Schweizer Hitparade)[10] 2
Drapeau de l'Allemagne Allemagne (Media Control AG)[11] 4
Drapeau des États-Unis États-Unis (Billboard Hot 100)[2] 73
Drapeau des États-Unis États-Unis (Billboard Mainstream Rock Tracks)[2] 5

Culture populaire[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (fr) Infodisc, cliquer sur l'onglet "Genesis"
  2. a, b et c (en) « Genesis > Charts & Awards > Billboard Singles », Allmusic (consulté le 1 février 2010 (2010-02-01))
  3. http://www.officialcharts.com/artist/_/genesis/
  4. (de) Austrian-charts.com – Genesis – Mama. Ö3 Austria Top 40. Hung Medien. Consulté le 22 juin 2014.
  5. http://www.infodisc.fr/Bilan_G.php
  6. (en) « Nederlandse Top 40 - Week 40, 1983 (nl) » (consulté le 1 février 2010 (2010-02-01))
  7. (en) « irishcharts.ie search results » (consulté le 2 février 2010 (2010-02-02))
  8. (en) Charts.org.nz – Genesis – Mama. RIANZ. Hung Medien. Consulté le 22 juin 2014.
  9. (en) Norwegiancharts.com – Genesis – Mama. VG-lista. Hung Medien. Consulté le 22 juin 2014.
  10. (en) Swisscharts.com – Genesis – Mama. Schweizer Hitparade. Hung Medien. Consulté le 22 juin 2014.
  11. (de) Musicline.de – Genesis. GfK Entertainment. PhonoNet GmbH. Consulté le 22 juin 2014.