Thela Hun Ginjeet

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Thela Hun Ginjeet

Single de King Crimson
extrait de l'album Discipline
Face B Elephant Talk (7 pouces)
Elephant Talk / Indiscipline (12 pouces)
Sortie 1981
Durée 6:26 (album)
12:09 (7 pouces)
16:43 (12 pouces)
Genre rock progressif, new wave
Producteur King Crimson, Rhet Davies
Label Warner Bros.

Singles de King Crimson

Thela Hun Ginjeet est la cinquième chanson de l'album Discipline, du groupe King Crimson, et qui a donné son nom à un single, paru en 1981. Son nom est une anagramme de la phrase Heat in the jungle (chauffer/échauffer dans la jungle), une référence à la criminalité en milieu urbain (le terme heat est un terme d'argot américain désignant aussi bien les armes à feu que la police).

À un moment de la chanson est audible une histoire, racontée par Belew. Lors des tournées de Discipline et de Beat, Belew improvisait lui-même l'histoire qu'il racontait, mais lors des interprétations plus tardives (comme sur l'album Absent Lovers: Live in Montreal), aucune histoire n'est racontée. Lorsque le double-trio la joue, en revanche, c'est l'enregistrement original, présent sur Discipline, qui est diffusé (voir l'album live VROOOM VROOOM).

Genèse du morceau[modifier | modifier le code]

Après avoir été agressé dans la rue, Adrian Belew retourne au studio pour raconter sa mésaventure à Robert Fripp. Ce dernier enregistre le récit à l'insu de Belew et c'est ce récit qu'on entend dans le morceau. Le titre du morceau est une anagramme de « heat in the jungle »[1].

Reprises[modifier | modifier le code]

La chanson a été reprise par Les Claypool's Frog Brigade, sur leur album Live Frog Set 1, et l'ont jouée plusieurs fois en concert.

Titres[modifier | modifier le code]

Version 7 pouces[modifier | modifier le code]

  1. Thela Hun Ginjeet (Belew, Bruford, Fripp, Levin)
  2. Elephant Talk (Belew, Bruford, Fripp, Levin)

Version 12 pouces[modifier | modifier le code]

  1. Thela Hun Ginjeet (Belew, Bruford, Fripp, Levin) - 6:26
  2. Elephant Talk (Belew, Bruford, Fripp, Levin) - 4:43
  3. Indiscipline (Belew, Bruford, Fripp, Levin) - 4:34

Musiciens[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Thela Hun Ginjeet », sur Rolling Stone (consulté le 24 septembre 2012)