Richard Palmer-James

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Richard Jeffrey Charles Palmer-James (né le 11 juin 1947 à Bornemouth) est un parolier et musicien britannique.

Après avoir joué avec divers groupes de la région de Bornemouth, The Corvettes, The Palmer-James Group, Tetrad ainsi que Ginger Man ( avec John Wetton à la basse et au chant ), il participe au premier album de Supertramp (1970) sous le nom de Richard Palmer, écrivant les paroles et jouant de la guitare et de la balalaïka. L'une des chansons qu'il écrit à l'époque, Goldrush, n'est parue qu'en 2002, sur le dernier album du groupe, Slow Motion.

Il rejoint ensuite King Crimson, remplaçant Peter Sinfield comme parolier du groupe sur les albums Larks' Tongues in Aspic (1973), Starless and Bible Black (1974) et Red (1974), après quoi Robert Fripp dissout le groupe. Palmer-James continue à travailler par la suite avec John Wetton et David Cross. Il vit à Munich depuis les années 70. En 1978, il forme le groupe Jack Knife avec John Wetton, à la basse, claviers et chant, John Hutcheson claviers et chant, ainsi qu'un batteur allemand, Curt Cress, ex-Triumvirat. Puis, en 1997, paraît un album intitulé " Monkey Business ", avec John Wetton et sur lequel on retrouve du matériel resté inédit pendant plusieurs années, tel une composition datant de l'époque King Crimson, intitulée " Doctor Diamond ".