Ray Wilson (musicien)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Ray Wilson.
Ray Wilson à Leamington Spa, 2006.

Ray Wilson est un auteur-compositeur-interprète né en Écosse à Dumfries le 8 septembre 1968, où il a grandi avant de déménager à Carlisle.

Des débuts à Stiltskin[modifier | modifier le code]

Il forme son premier groupe avec son frère fat cunt Steve dès leurs 14 ans. Ils fondent un groupe appelé The End avant que Ray ne rejoigne Guaranted Pure Shite avec lequel il enregistre trois albums et connait son premier succès, Swing Your Bag extrait du dernier album, sorti en 1991. En 1994, un peu à court d'argent et sur le point de perdre sa maison, Ray Wilson passe une audition et devient le chanteur d'un groupe grunge appelé Stiltskin[1]. Le groupe sort l'album The Mind's eye et devient numéro un des classements internationaux grâce au tube Inside, qui est choisi pour illustrer un spot publicitaire Levi's.

Genesis[modifier | modifier le code]

Alors que le groupe se dissout à cause de plusieurs différends entre les membres, Ray Wilson reçoit un appel de Tony Smith, manager de Genesis qui lui apprend que les deux derniers membres du collectif voudraient le recevoir et faire des essais suite au départ de Phil Collins[2]. Après avoir chanté No son of mine, il est engagé par Mike Rutherford et Tony Banks.

En 1997 sort l'album Calling All Stations de Genesis. Malgré un succès correct en Europe, l'album ne trouve pas son public aux États-Unis à cause d'un marché saturé par le R'n'b et le pop rock. Le groupe ne tentera pas de nouvelle expérience et Ray Wilson sera remercié.

Carrière solo[modifier | modifier le code]

En 1999 il forme son propre groupe, Cut_, avec certains anciens membres de Guaranted Pure et son frère Steve, ils sortent l'album Millionairhead. Malheureusement l'album ne connait qu'un succès relatif en Allemagne. Pendant deux ans, Ray Wilson, encore sous le coup de son échec avec Genesis ne fera pas grand-chose, excepté une apparition sur l'album Symphonique du groupe Scorpions pour la reprise de Big city nights.

Il enregistre un album acoustique au Festival International d'Édimbourg de 2001, dans lequel il reprend des chansons de Genesis, Phil Collins, Peter Gabriel, Bruce Springsteen et certaines de ses compositions personnelles. Il se remet au travail et est très productif les années suivantes : son premier album solo, Change, sort en 2003, puis The Next Best Thing en 2004.

En 2005 sort le double album Live, puis, l'année suivante, An audience and Ray Wilson enregistré en 2003 à Varsovie. Cette même année, Ray Wilson reprend le nom du groupe qui fit son succès en 1994, Stiltskin, et sort l'album She, résolument rock.

Ray Wilson continue de tourner dans une partie de l'Europe et son succès est grandissant en Allemagne et en PologneRay Wilson and Stiltskin live sort en 2007.

Il est suivi en novembre 2008 d'un nouvel album solo "Propaganda man", plus proche de ses premiers albums deux albums solos, le côté acoustique est très présent mais il explore également de nouveaux territoires.

En 2009, Ray Wilson entreprend une nouvelle tournée et sort le live "Genesis Klassik: Ray Wilson and the Berlin Symphony Ensemble live in Berlin".

En 2011, un nouveau double album live accompagné d'un DVD "Genesis Classic - Ray Wilson and the Berlin symphony Ensemble", dans ce nouvel album live Ray Wilson semble avoir trouvé l'équilibre parfait entre les différents membres du groupe qui l'accompagne et ces mêmes musiciens l'ont accompagné pour enregistrer ensemble "Unfullfilment" le nouvel album de "Ray Wilson et Stiltskin" disponible à partir du 9 septembre 2011.

Le premier single "American Beauty" s'est rapidement classé en tête des charts allemands.

Ray Wilson se produit sur scène lors du concert de l'ouverture de l'UEFA Euro 2012 à Varsovie.

Discographie[modifier | modifier le code]

  • 1991 - Guaranted Pure - Swing your Bag
  • 1994 - Stiltskin - The Mind's Eye
  • 1997 - Genesis - Calling All Stations
  • 1999 - Cut_ - Millionairhead
  • 2001 - Ray Wilson - Ray Wilson live acoustic at the Edimboug international festival
  • 2003 - Ray Wilson - Change
  • 2004 - Ray Wilson - The Next Best Thing
  • 2005 - Ray Wilson - Live
  • 2006 - Ray Wilson - An audience and Ray Wilson (enregistré à Varsovie en 2003)
  • 2006 - Stiltskin - She
  • 2007 - Ray Wilson and Stiltskin - Live
  • 2007 - Cut_ - Millionairhead (réedition de l'album de 1999, remasterisé et incluant trois nouvelles pistes)
  • 2008 - Ray Wilson - Propaganda Man
  • 2009 - Genesis Klassik: Ray Wilson and the Berlin Symphony Ensemble live in Berlin
  • 2011 - Genesis Classic: Ray Wilson and the Berlin symphony ensemble live in Poznan (Double album + DVD)
  • 2011 - Ray Wilson and Stiltskin - Unfulfilment
  • 2013 - Ray Wilson - Chasing Rainbows

Autres participations[modifier | modifier le code]

  • 2000 - Scorpions - Moments of Glory (Big City Nights, Moments of Glory)
  • 2002 - Turntablerocker - Smile (Love supreme)
  • 2003 - Armin Van Buren - 76 - (Yet another day)
  • 2005 - Armin Van Buren - 76 - (Gypsy)
  • 2005 - RPWL - World through my eyes (Roses)
  • 2009 - DJ Cosmo - Show me the Way (Show me the Way)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (fr) « Ray Wilson », sur www.zonemetal.com (consulté en 17 octobre2010)
  2. (fr) « Dolores O’Riordan (+ Ray Wilson) au Bataclan » (consulté en 17 octobre2010)

Liens externes[modifier | modifier le code]