Axis mundi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

L’axis mundi (ou axe cosmique, axe du monde, pilier du monde, columna cerului, centre du monde, arbre du monde) est, dans la religion ou la mythologie, le centre du monde et/ou la connexion entre le Ciel et la Terre. Comme le pôle céleste et pôle géographique, il exprime un point de connexion entre ciel et terre où les quatre directions de la boussole se rencontrent. Ce point est le lieu d'une correspondance entre les royaumes supérieurs et inférieurs[1]. Grâce à cette communication les royaumes inférieurs peuvent s'élever vers les supérieurs tandis que les royaumes supérieurs peuvent répandre leur bénédiction aux inférieurs[2]. Ce lieu fonctionne comme le omphalos (nombril), le point de commencement du monde[3],[4].

L'image est souvent vu comme une figure féminine dû à son lien avec le centre de la terre (peut être comme un cordon ombilical apportant la nourriture). Il peut avoir la forme d'un objet naturel (une montagne, un arbre, une vigne, une tige, une colonne de fumée ou d'incendie) ou un produit de fabrication humaine (un bâton, une tour, une échelle, un escalier, un arbre de mai, une croix, un clocher, une corde, un totem, un pilier, une flèche). Sa proximité avec le Ciel peut comporter des implications qui sont principalement religieuses (pagode, mont du Temple, minaret, église) ou profane (phare, obélisque, gratte-ciel, fusée). L'image apparaît dans les contextes religieux et laïques[5]. Le symbole de l'Axis mundi se trouve dans les cultures utilisant des pratiques chamaniques ou les systèmes de croyances animistes, dans les religions mondiales majeurs et dans les "centre urbains" technologiquement avancés. D'après Mircea Eliade, « Chaque microcosme, chaque région habité, possède un centre; c'est-à-dire, un lieux sacré au-dessus de tout[6]. » L'Axis mundi est souvent associé avec les mandalas.

Exemples d'axis mundis[modifier | modifier le code]

Asie[modifier | modifier le code]

Moyen-Orient[modifier | modifier le code]

Afrique[modifier | modifier le code]

Europe[modifier | modifier le code]

Les Amériques[modifier | modifier le code]

Australie[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

Il est fait référence de l'Axis Mundi dans l'épisode 16 de la saison 5 de la série télévisée Supernatural.

Dans le jeu vidéo Catherine, le joueur peut débloquer sous certaines conditions des niveaux secrets regroupés sous le nom « Tour de Babel ». Le quatrième et dernier de ces niveaux se nomme Axis Mundi.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Eliade 1991, p. 48-51
  2. Eliade 1991, p. 40
  3. J. C. Cooper. An Illustrated Encyclopedia of Traditional Symbols. Thames and Hudson: New York, 1978. ISBN 0500271259.
  4. Eliade 1971, p. 16
  5. Jean Chevalier, Alain Gheerbrant, A Dictionary of Symbols, Penguin Books, Londres, 1996. ISBN 0140512543. p. 61-63, 173-175
  6. Eliade 1991, p. 39

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Mircea Eliade (trad. Philip Mairet), « Symbolism of the Centre », dans Images and Symbols, Princeton,‎ 1991 (ISBN 069102068X)
  • (en) Mircea Eliade (trad. Willard Trask), « Archetypes and Repetition », dans The Myth of the Eternal Return, Princeton,‎ 1971 (ISBN 0691017778)

Article connexe[modifier | modifier le code]