Campus

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Campus (homonymie).
Vue aérienne (2009) de l'École polytechnique fédérale de Lausanne (EPFL), qui forme avec l'Université de Lausanne (UNIL) un vaste campus à proximité du lac Léman

Un campus (du mot latin désignant un champ) désigne l'espace rassemblant les bâtiments et l'infrastructure d'une université ou d'une école. Ce parc inclut ainsi les bâtiments abritant entre autres salles de classes et de recherche, bibliothèques, restaurants, résidences universitaires, et parfois complexes sportifs. Ce modèle contraste avec les hautes écoles (comme Oxford ou Cambridge) où les établissements s'éparpillent dans une ville.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le mot est apparu pour la première fois pour désigner ce type d'espace urbain au Collège du New Jersey (Université de Princeton) au début du XVIIe siècle. D'autres établissements universitaires américains ont ensuite adopté ce mot pour décrire des espaces spécifiques au sein de leur propre institution, mais le mot campus ne désignait alors pas encore l'ensemble du terrain occupé par l'université. Les expressions de field et yard étaient également utilisées à cet effet.

La signification s'est ensuite élargie pour inclure l'ensemble de la propriété universitaire pendant le XXe siècle, certains endroits gardant l'ancien sens plus restrictif jusque dans les années 1950. Le terme s'est ensuite généralisé et a été adopté dans d'autres pays pour désigner un complexe universitaire. En France, le premier campus est créé à Caen (actuel campus 1)[1].

Depuis la fin du XXe siècle, le sens du terme s'est encore élargi pour s'appliquer aux complexes de certaines entreprises, notamment lorsqu'ils consistent en plusieurs bâtiments entourés d'espaces verts. Le siège de Microsoft est ainsi désigné comme le Microsoft Campus à Redmond (Washington), et d'autres sociétés, souvent des entreprises américaines dans le domaine des techniques de pointe, utilisent également ce même terme pour désigner leur siège.

Remarque linguistique[modifier | modifier le code]

En français, la formulation « campus universitaire » est un pléonasme. En effet, un campus ne peut comprendre qu'un site universitaire. Ainsi les acceptions « campus militaire » ou encore « campus hospitalier » n'existent pas.

Usage dans la Silicon Valley et aux États-Unis[modifier | modifier le code]

En anglais, le mot est aussi utilisé pour définir le siège social d'une entreprise. On le retrouve surtout lorsque l'on parle de géants des industries de pointe (par exemple Facebook HQ Menlo Park; googleplex etc.).

Références[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :