Anémie infectieuse équine

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

L'anémie infectieuse équine est une maladie des chevaux causée par un rétrovirus et transmise par des insectes hématophages.

Le virus est endémique dans les Amériques, une partie de l'Europe, le Moyen et l'Extrême-Orient, la Russie et l'Afrique du Sud. Le virus est un lentivirus, comme le virus de l'immunodéficience humaine (VIH). Comme le VIH, l'AIE peut être transmise par le sang, la salive, le lait et les sécrétions corporelles. La transmission se fait principalement par des insectes piqueurs, comme les taons et notamment le chrysops. Le virus survit jusqu'à quatre heures dans son hôte. Du matériel chirurgical contaminé, comme des aiguilles et des seringues recyclées, et des morsures peuvent transmettre la maladie. Les juments peuvent transmettre la maladie à leurs poulains, via le placenta. Le risque de transmission de la maladie est plus grand quand un cheval infecté est malade, les niveaux sanguins du virus sont alors plus élevés.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Publications scientifiques[modifier | modifier le code]

  • (en) X.-G. Kong, H. Pang, T. Sugiura, H. Sentsui, T. Onodera, Y. Matsumoto et H. Akashi, « Application of Equine infectious anemia virus core proteins produced in a baculovirus expression system to serological diagnosis », Microbiology and immunology, National Institute of Animal Health, Kannondai, Tsukuba, Ibaraki, Department of Molecular Immunology School of Agriculture and Life Sciences, University of Tokyo, Bunkyo-ku, Epizootic Research Station, Equine Research Institute, Japan Racing Association, Tochigi, Wiley-Blackwell, vol. 41, no 12,‎ 1997, p. 975-980 (ISSN 0385-5600, résumé)
    « Equine infectious anemia virus (EIAV) core proteins were obtained from a baculovirus expression system. Recombinant baculoviruses (rBVs) highly expressed the Gag precursor and p26 antigens in an rBV-infected Sf21 cell culture supernatant. Enzyme-linked immunosorbent assay (ELISA) and agar gel immunodiffusion (AGID) were conducted using the expressed proteins to detect antibodies from experimentally infected horses. The expressed antigens showed low background levels, high specificity and sensitivity in ELISA and AGID. The results of the serological tests using the expressed antigens were identical to those using a manufactured trial antigen. rBVs containing gag and p26 genes were found to express high quality and large quantities of Gag and p26 antigens, respectively. The antigens were quite useful for detecting anti-EIAV antibodies from virus-infected horses. »
  • M. Boussetta, A. Chabchoub, A. Ghram, I. Jomaa, A. Ghorbel, T. Aouina et H. Ben Amor, « Enquête séroépidémiologique sur la grippe et l'anémie infectieuse des équidés dans le nord-est tunisien [« A seroepidemiological survey of equine influenza and equine infectious anaemia in northeastern Tunisia »] », Revue d'élevage et de médecine vétérinaire des pays tropicaux, Institut Pasteur, Tunis ; laboratoire de microbiologie vétérinaire, Tunis, CIRAD : Centre de coopération internationale en recherche agronomique pour le développement, Montpellier, vol. 47, no 3,‎ 1994, p. 277-281 (ISSN 0035-1865, résumé)