Peste équine

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La peste équine est une maladie virale qui touche les équidés et dans de rares cas les chiens[1]. Ce sont des moucherons du type Ceratopogonidae qui transmettent la maladie par leurs piqures. Elle n'est pas transmissible à l'homme.

Symptômes[modifier | modifier le code]

Ils peuvent prendre l'une des quatre formes[2] :

  • pulmonaire : toux et problèmes respiratoires (95 % de décès)
  • cardiaque : fièvres, enflures, altération des muqueuses (50 % de décès)
  • cardio-pulmonaire : mélange des deux cas précédant
  • bénigne : fièvre durant environ une semaine puis rétablissement complet

Zones infectés[modifier | modifier le code]

La maladie est toujours présente en Afrique centrale et Afrique du Sud. En Europe, la maladie a été éradiqué en 1991 grâce à de nombreuses vaccinations mises en place en Espagne et au Portugal, les deux pays touchés.

Références[modifier | modifier le code]