Liste des vaisseaux de Star Wars

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Cet article décrit, par ordre alphabétique, les vaisseaux de la saga de Star Wars.

Sommaire : Haut - A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z


A[modifier | modifier le code]

  • A-wing : le A-wing est réservé à des pilotes expérimentés capables d'exploiter sa grande maniabilité et est surtout utilisé pour des combats éclairs dont il se dégage très vite. Les versions de ce chasseur utilisées pendant la bataille d'Endor ne sont que des prototypes qui servirent de base pour le développement futur de ce qui deviendra le premier vaisseau entièrement conçu par la Nouvelle République.
  • ARC-170 starfighter : le chasseur ARC-170 est considéré comme un chasseur de supériorité spatiale développé par la République galactique durant sa militarisation massive qui précède la Guerre des clones. Il est piloté par un équipage de trois pilotes clones, deux orientés vers l'avant, le pilote et le copilote/navigateur et un vers l'arrière, le canonnier, et d'un droïde astromécanicien, habituellement un modèle R4. Il fut conçu par la corporation Incom pour la République pendant la guerre des clones mais il fut déployé seulement vers la fin du conflit.

B[modifier | modifier le code]

  • B-wing : développé par les Verpines et issu de l'imagination de l'Amiral Ackbar qui voulait un nouveau chasseur bombardier qui surclasserait le vieux Y-Wing et qui serait assez manœuvrable pour défier les nouveaux chasseurs TIE de l'Empire tout en pouvant causer des dommages lourds aux vaisseaux ennemis.
  • Balta-Trabaat BT310 quadra-Podracer : module de course de Ben Quadinaros
  • Barge à voiles de Jabba : vaisseau en forme de bateau fait pour se déplacer dans le désert de tatooine.
  • Bin Gassi Quadrijet 4Barrel 904E Podracer : module de course de Boles Roor.
  • Bombardier TIE : peu maniables, mais dotés d'un puissant armement, ces vaisseaux sont utilisés pour le bombardement planétaire (sur les planètes Hoth et Lune forestière d'Endor par exemple) et pour la destruction de vaisseaux lourds appartenant à l'Alliance rebelle. Leur faible vitesse en fait une cible facile pour des chasseurs comme l'A-Wing en combat spatial.

C[modifier | modifier le code]

  • Chasseur Droïde : machine complexe, à géométrie variable, construite pour la Fédération du commerce par les usines Xi Char. Ses longues pinces cachent de redoutables canons laser. Au sol, ses "ailes" se transforment en pattes quand le chasseur se met en mode quadrupédique.
  • Chasseur Jedi : engin agile mais qui possède un petit champ d'action. En effet, il y a assez d'air pour 5 heures de vol et son moteur ne comporte pas d'unité d'hyperespace. Néanmoins les Jedi ont réglé ce problème en créant des anneaux d'hypervitesse. Ceux-ci s'adaptent parfaitement au chasseur et lui permettent un voyage hyperspatial. Ses boucliers sont très puissants et permettent de résister à des attaques continues pendant plusieurs minutes. Mais le chasseur n'est pas que défensif. En effet, son aspect offensif est aussi grandement développé. Les canons lasers jumelés à l'avant de l'appareil, donnent du fil à retordre aux meilleurs boucliers.
  • Chasseur TIE : principal chasseur de l'Empire. Il est, avec le A-wing, le chasseur le plus rapide. Son nom TIE est formé des initiales de sa source d'énergie Twin Ion Engine (« Moteurs Ioniques Jumelés »).
  • HIMS/RNS/Galactic Alliance Chimaera : vaisseau amiral des vestiges impériaux qui a servi durant la campagne du Grand Admiral Thrawn et l'amiral Gilad Pellaeon.
  • Collor Pondrat Plug-2 Behemoth Podracer : module de course de Mars Guo
  • Collor Pondrat Plug-F Mammouth Split-X : module de course de Sebulba
  • Courageous (classe Inexpugnable) : vaisseau-amiral commandée par Saul Karath lors des Guerres mandaloriennes.
  • Croiseur Bulwark: Plusieurs de ces bâtiments furent récupérés par l'Alliance rebelle afin d'être reconvertis en navire de guerre fortement armé. L'Alliance décida de les automatiser au maximum pour réduire les besoins en hommes d'équipage de 16 000 hommes à 1 600.Dans leur lutte contre l'Empire Galactique, cet appareil se révéla fiable et robuste bien que ses nombreux problèmes d'électroniques et de senseur entachent cette réputation.
  • Croiseur Carrack: Doté de puissants moteurs subluminiques, ils sont parmi les vaisseaux les plus rapides de la flotte impériale malgré leur âge avancé, rivalisant avec le X-wing de la compagnie Incom. La puissance des moteurs compense l'absence de chasseur TIE, que le manque d'espace lui interdit d'embarquer. Il existe bien cependant quelques Carrack dotés de râtelier sur la coque afin d'embarquer quatre chasseur TIE, mais ceci reste sporadique et la majorité en est dépourvue. Ceci explique pourquoi, avant la bataille d'Endor, les croiseurs Carrack étaient surtout utilisés comme vaisseaux de soutien de navires lourds ou comme vaisseau principal dans les petites flottes.
  • Corvette Corellienne :ces vaisseau sont bien plus petit qu'un croiseur et ne peuvent pas contenir des vaisseaux, mais sont rapides, peu couteux et armés de puissantes tourelles automatiques.
  • Croiseur d'intervention Strike : la conception de la navette de type strike fut entreprise par l'Empire galactique qui désirait un navire de taille intermédiaire entre les frégates Nebulon B et les destroyers stellaires, un vaisseau capable de remplir une grande variété de missions et que l'on pourrait déployer en grand nombre.
  • Croiseur lourd Dreadnaught : croiseur interstellaire utilisé en période de guerre par de nombreux gouvernements du fait que c'est un croiseur énormément répandu dans la galaxie.* Croiseur MC80a : Ces croiseurs ont été fabriqués par les Mon Calamari qui ont largement modifié leurs vaisseaux de luxe en croiseurs militaire qui peuvent rivaliser les Destroyers Stellaires de l'Empire.
  • Croiseur Mon Calamari :vaisseau d'assaut de la république dans l'épisode 3 pendant la bataille stellaire de corusant. Il est équipé de puissant générateur de bouclier, des tourelles automatiques et est programmée pour des voyage en hyperespace.
  • Custom Ord Pedrovia Podracer : module de course de Gasgano

D[modifier | modifier le code]

E[modifier | modifier le code]

  • E-wing : successeur du X-wing, capable de remplir les missions du B-wing et même du A-wing.
  • Ebon Hawk : on ne connaît pas les origines de l’Ebon Hawk, son histoire connue remonte à l'époque où Davik Kang, un criminel, vola le vaisseau a un soldat de la republique. Le vaisseau posté sur Taris, fût bloqué à terre quelque temps à cause du blocus de la flotte Sith autour de la planète. L’Ebon Hawk fût volé à Davik par Revan, Canderous Ordo(un mandalorien), Zaalbar (un wookie), Mission Vao( une twi'lek), Bastila Shan(une jedi sentinelle disposant du don de Méditation de Combat) T3-M4(un droïde utilitaire) et Carth Onasi qui s'enfuyaient de Taris, forçant le blocus Sith. Le vaisseau prit une part importante dans la recherche de la forge stellaire, il est conçu pour rappeler le Faucon de Millénium.
  • Éclipse: Destroyer Stellaire géant (17,5 km contre 1,6 km), L'Éclipse possède une énorme arme de destruction massive : un superlaser qui fait les deux tiers de la puissance de celui de l'Étoile de la Mort, qui peut rendre une planète inhabitable. Sa coque est tellement résistante qu'elle peut foncer sur les autres vaisseaux capitaux presque sans prendre de dommage. Des escadrons de TIE interceptors et des TIE avancés se trouve à bord. Le vaisseau sera finalement détruit par le clone de l'empereur Palpatine, qui, incapable de contrôler l'immensité de la Force qu'il essayait de maintenir, détruisit son propre vaisseau avec lui[1].
  • Elsinore-Cordova Turbodyne 99-U Podracer : module de course de Wan Sandage
  • Endar Spire : vaisseau de l'ancienne république qui était commandé par Carth Onasi, il fut détruit par une attaque des Sith alors qu'il était en orbite autour de Taris.
  • Eta-7 : chasseur jedi de Pablo-jill.
  • Étoile Noire : station spatiale sidérale mobile de forme sphérique qui peut détruire une planète grâce à un jet de laser très puissant. Elle fut détruite lors d'une attaque au-dessus Yavin IV.
  • Étoile de la Mort : station spatiale sidérale mobile de forme sphérique en construction qui sera détruite au-dessus de la lune d'Endor.
  • Exelbrok XL 5115 Podracer : module de course de Ody Mandrell.
  • Executor: le premier vaisseau de type Super Destroyer Stellaire fut de l'Executor, le vaisseau amiral de Dark Vador lui-même. Il fut détruit lors de la bataille d'Endor[2].

F[modifier | modifier le code]

  • Farwan&Glott FG 8T8 Twin Block2 Special : module de course de Neva Kee.
  • Faucon Millenium : cargo de type YT-1300, fabriqué par la Corporation Technique Corellienne. Ce modèle était très populaire à la fin de la République. Avec ses 27 mètres de longueur, 20 mètres d'envergure et sa capacité de 100 tonnes de fret, il était apprécié des transporteurs de toute la galaxie. Son équipage maximal est de 6 personnes (2 pilotes, 2 navigateurs et 2 canonniers) et il peut embarquer 6 passagers.
  • Frégate Nebulon B : frégate escortant les transports impériaux afin de les protéger contre les attaques des flottes rebelles, et notamment contre les vaisseaux de moyen tonnage.

G[modifier | modifier le code]

H[modifier | modifier le code]

  • Home One : vaisseau personnel de l'Amiral Ackbar de Dac. Pour services rendus, les Mon Calamariens ont offert aux Rebelles les vaisseaux Mon Calamari. Le croiseur a notamment été utilisée comme quartier général itinérant par l'Alliance rebelle après la bataille de Hoth.
  • Hound's Tooth : vaisseau de Bossk.

I[modifier | modifier le code]

  • IG-2000 : vaisseau de IG-88.
  • IPG-X1131 Longtail Podracer : module de course de Teemto Pagalies.
  • Intercepteur TIE : évolution directe du chasseur TIE. Ce dernier, moins manœuvrable et moins docile en stratosphère, a finalement évolué en Intercepteur, en conservant toutefois son bruit caractéristique, ses Twin Ion Engine et ses panneaux solaires latéraux. En fait, la seule modification visible de cet engin est la forme recourbée de ses 'ailes'. Seuls les meilleurs pilotes impériaux peuvent avoir la chance de prendre les commandes de l'intercepteur, plus rapide et plus coûteux que le chasseur TIE.

I-117: le vaisseau le plus réputé pour ses caractéristiques, élu le vaisseau discret, fort, rapide et une pierre Eforth qui avec sa puissance coupe les matières les plus dures. Ce vaisseau appartient au général Génosis. Ce vaisseau a été construit par un droide surnommée R4-C5, mais cette construction a subi de nombreux désastres, pas assez fort ni assez gros pour résister aux attaques.

J[modifier | modifier le code]

K[modifier | modifier le code]

L[modifier | modifier le code]

  • Lady Luck : vaisseau de Lando Calrissian.
  • Landspeeder : N'est pas un vaisseau. C'est un véhicule terrestre qui peut atteindre de grandes vitesses. On voit le modèle XP-34 de Luke Skywalker dans L'épisode IV. Il le revend pour se payer un billet à bord du Millenium Falcon. Il existe plusieurs variantes dont le modèle XP-38 avec un cockpit fermé.
  • Léviathan : croiseur Sith ayant appartenu à Malak, c'est celui qui a détruit Taris.
  • Lusankya : Super Destroyer Stellaire terminer juste après l'Executor, il fut caché à Coruscant et servit de pénitencier. Lorsque la Nouvelle République prit le contrôle de Coruscant, son commandant réactiva le vaisseau et s'enfuit. Il sera capturé par la Nouvelle République qui le transforma en laboratoire. Lors de l'invasion des Yuuzhan Vong, il reprit sa fonction de vaisseau de guerre et sera détruit lors d'une collision avec un vaisseau ennemi[3].

M[modifier | modifier le code]

N[modifier | modifier le code]

O[modifier | modifier le code]

P[modifier | modifier le code]

  • Patrouilleur Skipray :
  • Porte-missiles :
  • Punishing One : vaisseau de Dengar.

Q[modifier | modifier le code]

R[modifier | modifier le code]

  • Radon-Ulzer 620C Podracer : module de course d'Anakin Skywalker.
  • Reciprocity : frégate républicaine commandée par Saul Karath et son second Dallan Morvis lors de la Grande guerre des Sith.
  • Reliance I : vaisseau-amiral républicain d'Ulic Qel-Droma lors de la Grande guerre des Sith.
  • Résolute:Croiseur interstellaire qui n'apparaît que dans Clone Wars.
  • Rogue Shadow : Vaisseau utilisé par Galen Marek (Alias Starkiller), l'apprenti de Dark Vador. Il apparait seulement dans les jeux vidéo Star Wars, Le Pouvoir de la Force et Star Wars, Le Pouvoir de la Force 2

S[modifier | modifier le code]

T[modifier | modifier le code]

  • Tantive IV : corvette corellienne appartenant à Alderaan de type « forceur de blocus » que Bail Organa a utilisé dans la seconde partie de l'épisode III, puis Leia Organa au début de l'épisode IV.
  • TIE : la gamme des TIE est le fruit d’une très longue histoire. Des générations d’ingénieurs, de techniciens et de pilotes ont développé un nombre incroyable d’appareils appartenant à cette famille. Le nombre total de TIE construit, ne serait-ce que « légalement », est inconnu.
  • TIE Agresseur : appareil original à tous égards. Sa spécificité la plus évidente, outre le fait qu'il ne partage pas la majorité des caractéristiques propres à la série des TIE, est le fait qu'on ne peut même pas définir précisément les missions pour lesquelles il a été conçu! En effet, si sa double tourelle laser dorsale en fait clairement un appareil de chasse lourd dédié à la supériorité spatiale, ses deux canons laser frontaux en feraient plutôt un bombardier léger, alors même qu'il ne dispose d'aucun lance-projectile ou d'une quelconque soute.
  • TIE Avancé x1 : le TIE Avancé x1 comporte une forme originale et une coque en duracier blindé, avec un pont arrière allongé et des ailes courbées recouvertes de panneaux énergétiques. Le vaisseau possède un réacteur ionique et une paire de moteurs à ions jumeaux pour une puissance motrice supérieure à celle du chasseur TIE standard.
  • TIE Avenger :
  • TIE Cimeterre : dernière génération de bombardiers impériaux produits en grand nombre. La production commença peu avant le retour du Grand Amiral Thrawn.
  • TIE droïde :
  • TIE Fantôme : appareil unique à bien des égards dans l'arsenal impérial et est sans doute l'une des plus grandes réalisations des Systèmes de Flotte Sienar. Tout d'abord, il ne ressemble pas à la majorité des TIE, avec son cockpit de cargo stellaire semblable à celui du Faucon Millenium et ses trois ailes. C'est également le seul TIE ayant trois générateurs ioniques au lieu de deux (TIE : Twin Ion Engine : "Générateurs Ioniques Jumeaux") : ceci est dû aux nombreux systèmes électroniques embarqués demandant un surcroît d'énergie par rapport aux TIE standards.
  • TIE Hunter : ce modèle ne fut jamais construit et déployé à grande échelle dans la Marine Impériale pour des raisons budgétaire et politique. En effet, il en coûtait plus cher de construire un TIE Hunter qu'un TIE Intercepteur pour la différence de performance qu'il apportait. En plus, le concept du TIE Hunter se rapprochait trop de celui du X-wing avec ses ailes à géométrie variable.
  • TIE Oppressor : son armement lourd (supérieur à celui du bombardier TIE/sa) ainsi que sa très haute résistance pour un TIE lui permettent de servir en première ligne sans besoin de soutien.
  • TIE Raptor : rares modèles de TIE qui n'a pas été conçu par Systèmes de Flotte Sienaret qui ne fut même jamais assemblé sur une ligne de production impériale : il fut développé par le "grand amiral" Zsinj pour sa faction après l'éclatement de l'Empire, quand cet homme devint un puissant seigneur de guerre.
  • TIE Scout : produit en faibles quantités de par son prix et son extrême fragilité (n'importe quel chasseur peut venir à bout d'un appareil peu protégé, peu armé, peu maniable et lent), cet appareil a une mission particulière : il doit pénétrer dans une zone jusque là inexplorée et y répertorier toutes les menaces (présence et composition d'un champ de mines, vaisseaux ennemis, etc.) grâce à ses senseurs très performants.

U[modifier | modifier le code]

V[modifier | modifier le code]

  1. Virago : vaisseau du Prince Xizor.
  2. Voilier Solaire Géonosien: Vaisseau personnel du Comte Dooku. Extrêmement coûteux, il dispose d'une technologie à énergie solaire.
  3. Vokoff-Strood Plug-8G 927 Cluster Array Podracer : module de course de Ark "Bumpy" Roose.
  4. Vokoff-Strood Titan 2150 Podracer : module de course de Ratts Tyerell.
  5. Volvec KT9 Wasp Podracer : module de course de Clegg Holdfast.
  6. Vulptereen 327 Podracer : module de course de Dud Bolt.
  7. V-19:vaisseau de guerre de la République piloté uniquement par un clone pilote .Il n'apparaît que dans Clone Wars. Les V-19 ont trois ailes:elles sont toutes en bas, les ailes droite et gauche sont en diagonales et la troisième aile est en bas au milieu en dessous du conducteur.
  8. V-wing:vaisseau de guerre impérial.Il est piloté par un pilote impérial. Ce vaisseau est très large.
  9. Venator:croiseur lourd de la République,apparait après la bataille de Géonosis

X[modifier | modifier le code]

  • X-wing : capable de voyager dans l’hyperespace, les X-wings ont deux paires d’ailerons d’attaques -ou volets d’attaque -, montés à l’arrière du vaisseau. En mode normal, les ailerons de chaque côté sont verrouillés l’un contre l’autre, mais durant un combat, ils sont déployés pour augmenter la couverture des canons lasers situés aux extrémités des ailerons et pour mieux dissiper la chaleur émise. Ceci donne à l’appareil son apparence distinctive en forme de « X » lorsqu’on le voit de face ou de dos. Les canons des premiers modèles ne pouvaient pas tirer avec les volets d’attaque en position fermée.

Y[modifier | modifier le code]

  • Y-wing : le Y-wing est plus ancien que le X-wing. Son nom complet est : chasseur-bombardier BTL-S3 Y-wing. Il constituera pendant longtemps le seul chasseur de la Rébellion avec le chasseur de tête Z-95 (l'ancêtre du X-wing). Le Y-wing est un chasseur robuste et bien armé : ses torpilles et ses canons à ions ont été très utiles à l'Alliance pour capturer des convois impériaux. Malheureusement, sa médiocre maniablité et sa faible vitesse en font une cible facile pour les pilotes impériaux. Avec l'arrivée du X-wing, le Y-wing a pu prendre sa retraite bien qu'on le retrouve encore chez certains pirates. Il existe d'autres versions de Y-wing, le Longprobe BLT-A4, par exemple, qui est équipé de senseurs améliorés est une version monoplace de ce vaisseau.

Z[modifier | modifier le code]

  • Z-95 Headhunter :
  • Z-95 Manhunter :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]