Aero L-29 Delfin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
L-29 Delfin
{{#if:
Image illustrative de l'article Aero L-29 Delfin

Constructeur Drapeau : Tchécoslovaquie Aero Vodochody
Rôle Avion d'entraînement
Premier vol 5 avril 1959
Mise en service 1963
Nombre construits 3 665
Équipage
2
Motorisation
Moteur Motorlet M-701C (en)
Nombre 1
Type Turboréacteur
Poussée unitaire 888 kgp
Dimensions
Envergure 10 29 m
Longueur 10 81 m
Hauteur 3 13 m
Surface alaire 19 8 m2
Masses
À vide 2 280 kg
Avec armement 3 286 kg
Maximale 3 540 kg
Performances
Vitesse maximale 655 km/h
Vitesse de décrochage 125 km/h
Plafond 11 500 m
Vitesse ascensionnelle 701 m/min
Rayon d'action 640 km
Facteur de charge +8G/-4G
Armement
Externe 2 réservoirs larguables de 150 litres, 2 pods de 4 roquettes de 67 mm, 2 bombes de 100 kg ou 2 pods de mitrailleuses de 7,62 mm

L'Aero L-29 Delfin est un monoplan biplace en tandem d'entraînement élémentaire et avancé tchécoslovaque. Il a été l'avion standard d'école des forces du Pacte de Varsovie durant la seconde moitié du XXe siècle.

Origine[modifier | modifier le code]

À la fin des années 1950 les forces armées soviétiques recherchaient un appareil d'entraînement à réaction pour remplacer ses appareils d’école équipés de moteurs à piston. Assez rapidement on s’orienta vers l’idée d’un appareil pouvant équiper l’ensemble des forces du Pacte de Varsovie et les constructeurs des pays concernés furent également sollicités. Pour répondre à ce programme les ingénieurs Z. Rublič and K. Tomáš dessinèrent un monoplan à aile médiane cantilever de construction entièrement métallique. La voilure monolongeron et sans flèche, était réalisée en trois éléments trapézoïdaux, et le fuselage de construction semi-monocoque également réalisé en trois éléments boulonnés entre eux : une pointe avant, une section comportant un poste de pilotage pressurisé équipé de deux sièges éjectables, et une section arrière recevant le réacteur et un empennage en T. L’ensemble reposait sur un train tricycle escamotable. Le prototype XL-29, premier avion à réaction construit en Tchécoslovaquie, effectua son premier vol le 5 avril 1959 avec un moteur Bristol-Siddeley Viper (en) Viper importé de Grande-Bretagne. Un second prototype suivit en juillet 1960, équipé cette fois d’un réacteur tchèque, le M-701C-500 à compresseur centrifuge.

Conçu pour faciliter la transition des pilotes vers les avions de combat, cet appareil robuste (facteur de charge +8G/-4G) et capable d’opérer depuis des terrains sommairement aménagés pouvait recevoir sous voilure 2 réservoirs larguables de 150 litres, 2 pods de 4 roquettes de 67 mm, 2 bombes de 100 kg ou 2 pods de mitrailleuses de 7,62 mm associés à un viseur ASP-3MN/U et une ciné-mitrailleuse.

En 1961 ce biplace fut évalué comparativement avec le PZL TS-11 Iskra polonais et le Yakovlev Yak-30 russe. L’ensemble des forces du Pacte de Varsovie opta pour le Delfin à l'exception de la Pologne, qui décida de poursuivre le développement du TS-11. Le premier appareil de série sortit d’usine en avril 1963.

Production[modifier | modifier le code]

3665 ont été construits jusqu’en 1974 par Aero (1943) et LET (1722). Cet appareil a été exporté dans 15 pays et baptisé Maya par l’OTAN.

Versions[modifier | modifier le code]

  • L-29 Delfin : Modèle de base, utilisé pour l'entraînement de base ou avancé, mais aussi pour l'entraînement au combat ou l’appui tactique. Cet appareil, qui fut remplacé par l’Aero L-39 Albatros chez beaucoup d’utilisateurs, est aujourd’hui un warbird apprécié, en particulier aux États-Unis, au Royaume-Uni et en Afrique du Sud.
  • L-29A Delfin Akrobat : Version monoplace de voltige dont le prototype vola en 1967. Très peu construit.
  • L-29R : Version de reconnaissance et d’appui dont le développement fut lancé en 1965. Ce modèle se distinguait par un fuselage avant modifié pour recevoir un équipement de prise de vue, des réservoirs externes étant montés en bout de voilure pour accroître le rayon d’action. C’est la principale version exportée hors du Pacte de Varsovie.
  • L-29RS : Conversion à partir de 1977 de certains L-29R en appareils d’appui tactique pur, les équipements photographiques étant supprimés.

Utilisateurs[modifier | modifier le code]

  • Afghanistan : 24
  • Allemagne (RDA) : 311 livrés entre 1963 et 1966, remplacé à partir de 1980 par des Aero L-39 Albatros.
  • Bulgarie : 102 appareils livrés entre 1965 et 1973 pour l’école de Kamenetz, les derniers étant réformés en novembre 2002.
  • Cuba :
  • Égypte : Les L-29 égyptiens furent utilisés contre les chars israéliens durant la guerre du Kippour. Ces appareils ont été remplacés depuis par des Alpha Jet.
  • Estonie :
  • Géorgie : Conserve quelques L-29 (ex URSS) en 2000.
  • Ghana : Les L-29 réformés par le Nigéria ont été achetés en 1989 pour équiper l’école de pilotage de Takoradi.
  • Guinée : 3 appareils
  • Hongrie :
  • Indonésie :
  • Irak : Durant la Guerre du Golfe une des priorités de la RAF fut la destruction des L-29 irakiens dont un rapport (non confirmé) de l'Alliance prétendait qu'ils avaient été modifiés en drones pour disperser de l'anthrax sur les populations civiles et les forces alliées.
  • Mali : 6 L-29 livrés en 1983 à l’École de Pilotage.
  • Nigeria :
  • Ouganda :
  • Roumanie : 52 L-29 livrés entre 1966 et 1974 à l’École d’Application de la Force Aérienne de Boboc-Buzau. Les 7 derniers appareils ont officiellement été réformés le 1er décembre 2005 au profit d’IAR 99 Soim.
  • Syrie : Au moins 60 appareils livrés à l’Académie de l’Air de Minakh, dont une quarantaine encore en service en 2000.
  • Tchécoslovaquie : 400 livrés, 24 encore en service en 1978. 15 furent versés à la République Solvaque en avril 1999, et réformés en décembre 2002. Les autres ont été conservés par la Tchéquie qui semble toujours les utiliser.
  • Union soviétique : Plus de 2000 Delfin ont été utilisés par le Dosaf, dont ce fut le premier jet d'école. Le passage sur L-29 se faisait le plus souvent après une formation initiale sur Yak-18 ou Yak-52.
  • Viêt Nam : 12 avions utilisés par l’école de pilotage de Noi Bai (Doan 910) en 1970/71, remplacés depuis par des L-39C Albatros.

Aero L-29 Delfin

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Aero L-29 Delfin sketch.svg

Développement lié

Liens externes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]