Vereeniging

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

26° 40′ 25″ S 27° 55′ 55″ E / -26.67361, 27.93194 ()

Vereeniging Country Club (1920)

Vereeniging (« Unification », en afrikaans) est une ville industrielle d'Afrique du Sud, située historiquement dans la région du Transvaal et intégré depuis 1994 dans la province de Gauteng. Elle est le siège administratif du district municipal de Sedibeng.

Démographie et géographie[modifier | modifier le code]

Peuplée de 350 000 habitants, elle est située au bord de la rivière Vaal.

La ville de Vereeniging se compose de 13 communes, townships ou localités que sont : Duncanville, Risiville, Peacehaven, Arcon Park, Unitas Park, Vischgat, Sonland Park, Steel Park, Homer, Roodt's Gardens, Three Rivers, Sharpeville et Leeuhof.

Au recensement du 9 octobre 1991 Vereeniging proprement dite comptait 71 255 habitants, alors que le township d'Evaton en comptait 201 026 et Orange Farm 49 438.

Historique[modifier | modifier le code]

Fondée en 1892, la ville est entrée dans l'histoire grâce au traité de paix qui y fut négocié en 1902 (mais signé à Pretoria), mettant fin à la deuxième Guerre des Boers. C'est également dans le township de cette ville industrielle qu'est survenu le , le massacre de Sharpeville.

Ville conservatrice et ouvrière, Vereeniging doit son développement aux nombreuses mines de charbons des alentours.

Elle fut la terre d'élection de Frederik de Klerk, dernier président blanc d'Afrique du Sud.

Administration territoriale[modifier | modifier le code]

Depuis 2000, Vereeniging fait partie de la municipalité locale de d'Emfuleni au côté de Vanderbijlpark au sein du district municipal de Sedibeng.