IAR-99

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
IAR-99 Soim
{{#if:
IAR-99 au roulage lors des Belgian Defense Days à Florennes.
IAR-99 au roulage lors des Belgian Defense Days à Florennes.

Constructeur Avioane Craiova SA
Rôle Avion d'entraînement avancé et d'appui feu
Premier vol 21 décembre 1985
Mise en service 1987
Date de retrait Toujours en service
Équipage
2
Motorisation
Moteur Rolls-Royce Viper Mk 632-41
Nombre 1
Type Turboréacteur sans PC
Poussée unitaire 17,8 kN
Dimensions
Envergure 9 85 m
Longueur 11 01 m
Hauteur 3 9 m
Surface alaire 18 71 m2
Masses
À vide 3 200 kg
Maximale (entraînement) 4 400 kg
(appui feu) 5 560 kg
Performances
Vitesse maximale 865 km/h
Plafond 12 900 m
Vitesse ascensionnelle 1 050 m/min
Rayon d'action 1 000 km
Armement
Externe Pod canon GSh-23 de 23 mm
Bombes lisses et guidés
Paniers à roquettes
Missiles air-air

L'IAR-99 Soim (en français : « Faucon ») est un biplace d'entraînement avancé et d'appui feu conçut par la firme roumaine Intreprinderea de Avioane Craiova (IAv).

Conception[modifier | modifier le code]

La conception du IAR-99 débuta en 1975. Le premier prototype vola pour la première fois le 21 décembre 1985. Deux autres prototypes suivirent, ainsi qu'une présérie de 20 appareils, ils furent livrés à partir de 1987 à l'armée de l'air roumaine. Une autre commande de 30 appareils fut livrée à partir de 1991.

Un appareil fut modifié en New IAR-99 modernisée. Cette version améliorée a effectué son premier vol le 22 mai 1997 et fut présenté peu de temps après au salon aéronautique du Bourget. La société israélienne Elbit s'est ensuite associée avec Avioane pour proposer ce modèle doté de capacités d'appui feu, à l'aviation roumaine et à l'exportation.

En novembre 1993, le prototype de l'IAR-109 Swift, un IAR-99 doté d'une avionique israélienne avait déjà volé.

Description[modifier | modifier le code]

L'IAR est un biplace monoréacteur à ailes basse. Il est propulsé par un turboréacteur Rolls-Royce Viper Mk 632-42 dépourvu de postcombustion fabriqué sous licence par Turbomecanica.

Sources[modifier | modifier le code]

  • Pierre Gaillard, Avions et hélicoptères militaires d'aujourd'hui, éditions Larivière, coll. « DOCAVIA »,‎ 1999, 304 p. (ISBN 2-907051-24-5)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Développement lié

IAR-93 (en) - IAR-95 (en) - IAR-99 - IAR-109

Articles connexes

Liens externes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  • "Romanian Falcon". Air International, September 1990, Vol 39 No. 3. pp. 129–133.