Adam Baldwin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Baldwin.

Adam Baldwin

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Adam Baldwin en 2011.

Nom de naissance Adam Baldwin
Naissance 27 février 1962 (52 ans)
Chicago, Illinois (États-Unis)
Nationalité Drapeau des États-Unis Américaine
Profession Acteur
Films notables Full Metal Jacket
Predator 2
Independence Day
The Patriot
Serenity
Séries notables Firefly
Chuck

Adam Baldwin est un acteur américain, né le 27 février 1962 à Chicago (Illinois). Il est révélé par le rôle d'Animal Mother dans le film Full Metal Jacket puis acquiert un statut culte avec son rôle de Jayne Cobb dans la série Firefly suivi du film Serenity, puis dans le rôle du colonel John Casey dans la série Chuck et plus récemment en tant que Mike Slattery dans The Last Ship.

Biographie[modifier | modifier le code]

Adam Baldwin est né à Winnetka (Illinois) où il a fait ses études à la New Trier High School[1]. Il a eu trois enfants avec son épouse Ami[2].

Il n'a aucun lien de parenté avec les frères Baldwin, Alec, Daniel, William et Stephen, ce nom de famille étant très répandu aux États-Unis[3].

Carrière[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Adam Baldwin est apparu dans de nombreux films depuis 1980, lorsqu'il interprète Ricky Linderman dans My Bodyguard (en). Suite à cette prestation, sa carrière est depuis principalement jalonnée de rôles secondaires dans des films d'action. À cause de sa taille imposante (1,93 m), les rôles qui lui sont proposés sont habituellement pour interpréter des « sbires » ou des psychopathes. Son rôle le plus mémorable est celui d'« Animal Mother » dans le film de Stanley Kubrick Full Metal Jacket (1987) et ses autres rôles importants incluent D. C. Cab (en) (1983), Predator 2 (1990), Independence Day (1996), The Patriot (2000) et Serenity (2005).

En 2008, il parodie le personnage de Ricky Linderman dans le film Drillbit Taylor.

Télévision[modifier | modifier le code]

En 1996, il a interprété le rôle du colonel Jack Riles pendant 21 épisodes dans la série télévisée Les Héros de Cap Canaveral.

En 2002, il travaille ensuite avec Joss Whedon, incarnant le mercenaire Jayne Cobb dans la série Firefly, rôle qu'il reprend après l'annulation de la série dans le film Serenity (2005) qui lui vaut en 2006 le « SyFy Genre Award du meilleur acteur de second rôle pour la télévision[4]. »

En 2004, il interprète le rôle de Marcus Hamilton dans la série Angel de Joss Whedon qui lui a permis d'incarner un personnage physiquement imposant doté d'une touche de subtilité et de charisme[non neutre].[réf. nécessaire]

De 2007 à 2012, Adam Baldwin a incarné pendant 91 épisodes, le rôle du colonel John Casey dans la série télévisée Chuck diffusée sur NBC. Son personnage, antipathique (en apparence), anticommuniste, fervent patriote, violent mais avec un bon fond, présente énormément de points communs avec celui « d'Animal Mother » du film Full Metal Jacket.

En 2012, il apparaît dans le 21e épisode de la quatrième saison de la série Castle, où il retrouve son ancien partenaire de Firefly, Nathan Fillion[5],[6].

Doublage[modifier | modifier le code]

Adam Baldwin double également des personnages d'animation comme Kal-El / Clark Kent / Superman dans Superman: Doomsday, basé sur le comics DC La Mort de Superman, ainsi que dans le jeu en ligne massivement multijoueur DC Universe Online.

Il a aussi doublé, pour les jeux Xbox 360, Halo 3 et Halo 3: ODST, ce dernier le mettant dans le rôle du caporal Taylor « Dutch » Miles et dans Half-Life 2: Episode Two pour divers citoyens et soldats de la résistance. Aux côtés de sa partenaire de Chuck, Yvonne Strahovski, il apparaît également dans Mass Effect 2, jouant le rôle de Kal'Reegar, un chef d'escouade marine qu'arien.

En 2015, il reprend son rôle télévisé et cinématographique de Jayne Cobb dans le jeu vidéo Firefly Online[7].

Engagements[modifier | modifier le code]

Politiquement, il se définit à l'époque du tournage du film Full Metal Jacket comme un libéral (« I'm one of these bleeding-heart liberals »), mais affirme avoir réexaminé ses opinions après la lecture du livre Radical Son de David Horowitz[8]. Il se décrit maintenant lui-même comme un « small government conservative libertarian[9] » et a écrit dans le Huffington Post[10] et Big Hollywood[11].

En 2014, il participe à la controverse du Gamergate et est avec Julian Assange l'une des rares personnalités à s'impliquer du côté de ce mouvement, dont il a « créé le mot-clic, après que la première vague de haine se soit écrasée sur la vie de la développeuse Zoe Quinn (en) »[Trad. 1], d'après le site BoingBoing.net[12], qui décrit Baldwin lui-même comme un « clown libertarien ciblé sur l'audience sans fond de crapauds sexistes et homophobes de Twitter »[Trad. 2],[12].

Il est également devenu un soutien actif de Ride 2 Recovery, une association de cyclisme ayant pour but la réhabilitation des vétérans blessés. Il participe en 2009 à la course cycliste « Don't Mess with Texas Challenge[10],[13] ».

Filmographie[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Films[modifier | modifier le code]

Courts-métrages[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

Téléfilms[modifier | modifier le code]

Séries télévisées[modifier | modifier le code]

Séries d'animation[modifier | modifier le code]

Jeux vidéo[modifier | modifier le code]

Voix françaises[modifier | modifier le code]

En France, Adam Baldwin est doublé par plusieurs comédiens. Parmi les plus fréquents, il y a Guillaume Orsat[15], Pascal Germain[15] et David Kruger[16],[17] qui l'ont doublé à quatre reprises chacun.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d et e Le film est sorti directement en DVD.
  2. Carton du doublage français lors de la diffusion télévisuelle.

Citations originales tra[modifier | modifier le code]

  1. « he coined the hashtag itself after the first wave of internet hatred broke on game developer Zoë Quinn's life. »
  2. « libertarian clown show focused on Twitter's bottomless audience of sexist, homophobic toads »

Références[modifier | modifier le code]

  1. Maureen Ryan, « Chuck’s Adam Baldwin on John Casey, a man of few words and many bullets », sur Chicago Tribune.com,‎ 6 janvier2010 (consulté le 9 novembre 2010)
  2. Jeff Babineau, Faces of the Game, Orlando Sentinel,‎ 1996-12-15 (lire en ligne)
  3. (en) « D'après le recensement de 1990, celui-ci se classe 338e » sur Names.mongabay.com
  4. (en) « Firefly, Harry Potter sweep genre Awards »,‎ 1er octobre 2006 (consulté le 13 septembre 2014).
  5. (en) « Keck's exclusives first look: Firefly’s Nathan Fillion, Adam Baldwin reunite on Castle »,‎ 8 avril 2013
  6. (en) « Castle, season 4, episode 21 »,‎ 8 avril 2013
  7. (en) Emmanuel Malberg, « Comic-Con 2014: Nathan Fillion and the rest of Firefly’s cast reprise their roles in Firefly Online », sur GameSpot.com,‎ 26 juillet 2014 (consulté le 31 juillet 2014)
  8. (en) Ed Driscoll, « PJM Political 03/27/10: Full Metal Podcast », sur Pajamas Media.com,‎ 27 mars 2010 (consulté le 2010-10-29), p. 8:11
  9. (en) « Special guests: Adam Baldwin and Lorie Byrd », sur BlogTalkRadio.com, GayPatriotAmerica,‎ 11 octobre 2010 (consulté le 29 octobre 2010), p. 8:59
  10. a et b (en) Adam Baldwin, « Adam Baldwin: Ride 2 recovery an amazin », sur Huffingtonpost.com (consulté le 15 juin 2010)
  11. (en) « Article », sur Bighollywood.breitbart.com,‎ 10 juin 2010 (consulté le 15 juin 2010)
  12. a et b (en) « Vultures circle GamerGate », sur BoingBoing.net
  13. (en) « Road 2 Recovery Don't Mess with Texas Challenge », sur Army.mil,‎ 2009-04-07 (consulté le 8 avril 2013)
  14. a et b « Filmographie d'Adam Baldwin à venir » sur IMDb, consulté le 18 avril 2012, m-à-j le 24 janvier 2014
  15. a, b, c, d, e, f, g, h et i « Comédiens ayant doublé Adam Baldwin en France » sur RS Doublage, consulté le 23 mars 2013
  16. a, b, c et d « Comédiens ayant doublé Adam Baldwin en France » sur Doublagissimo, consulté le 23 mars 2013
  17. a, b, c et d « Comédiens ayant doublé Adam Baldwin en France » sur Doublage Séries Database, consulté le 23 mars 2013
  18. « Doublage du personnage Hal Jordan dans la série d'animation La Ligue des justiciers » sur La Tour des Héros
  19. « Doublage du personnage Le Parasite dans la série d'animation La Ligue des justiciers : Nouvelle Génération » sur La Tour des Héros
  20. « Fiche du doublage français de la série d'animation Jackie Chan » sur Planete-jeunesse.com
  21. « Doublage du personnage Bonk dans la série d'animation La Ligue des justiciers » sur La Tour des Héros

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]